• L'héritage impossible de Anne B. Radge L'héritage impossible de Anne B. Radge

    Mon avis

    Dans ce troisième tome, la ferme rassemble tout le clan familial malgré lui.

    Torunn doit reprendre les rennes et s'épuise autant dans les travaux de la ferme que l'entretien de la maison, ou dans les non dits. Personne ne se rend compte de rien... chacun préoccupé par sa petite vie, les enfants à naitre du coté de Erlend et l'entrepot pour ses cercueils ou le sauna de Margido...

    Alors que cet héritage est de plus en plus pesant pour l'une les autres se mettent à rêver d'une possible transformation. Le grand père regarde tout cela d'un air amusé et commence à s'ouvrir. 

    Autant de passages décalés et amusants que d'autres plus nostalgiques ou déprimant qui rendent cette histoire vivante et passionnante. 

    Je viens d'apprendre qu'un nouveau tome est sorti je ne vais sans doute pas tarder à me le procurer. 

    L'héritage impossible de Anne B. Radge

    L'héritage impossible de Anne B. Radge

     

    traduit du Norvégien 

    L'héritage impossible de Anne B. Radge

     

    L'héritage impossible de Anne B. Radge

    Dans la catégorie FAMILLE

    L'héritage impossible de Anne B. Radge

    L'héritage impossible de Anne B. Radge


    8 commentaires
  • Les accoucheuses de Anne Marie Sicotte

    4ème de couverture

    1845. Montréal s'étend au rythme des arrivées d'immigrants et des nombreuses naissances. Léonie,s sage femme,  accompagnée de Flavie, sa fille met ses talents et son savoir au service de toutes les mères, riches ou pauvres, mariées ou non. Esprit moderne, elle aspire à changer les mentalités : faire évoluer le statut des femmes, permettre à chacune d'entreprendre les études qu'elle souhaite.

    Un nouveau Monde se lève. Mais pour que les accoucheuses y obtiennent la reconnaissance qu'elles méritent, il leur faudra lutter avec fierté contre le poids de l'église conservatrice et l'emprise corporatiste des médecins.

    Mon avis :

    Entre roman historique et saga familiale, nous voilà plongé dans le Canada du milieu du XIXème, dans la famille de Simon et Léonie avant gardiste à l'esprit ouvert et entreprenant. 

    Léonie intervient près des femmes lors de la délivrance et guide sa fille dans son apprentissage. Forte de cette expérience elle va vouloir ouvrir une école de sage femme. Mais elle va devoir se confronter aux pouvoirs de l'église doublé du manque d'ouverture des médecins qui ne veulent en aucun cas laisser leur place aux femmes.

    Un roman riche d'enseignement sur l'histoire du Canada, le pouvoir de l'église et des hommes, les différences de classes sociales où toutes les relations sont perverties. Un roman engagé sur la condition des femmes. 

    Dans un style vivant et drôle parfois avec ces expressions québécoises, l'auteure raconte en toute simplicité la vie, la vraie telle qu'elle a pu être à ses époques et nous vivons avec Flavie, ses proches, ses amies et collègues dans les rues de la ville. 

    L'avis de Sandrine

    Avec plus de 850 pages

    Les accoucheuses de Anne Marie Sicotte

     

    Les accoucheuses de Anne Marie Sicotte


    4 commentaires
  • La ferme des Neshov de Anne R. Bagde  La ferme des Neshov de Anne R. Bagde

    Mon avis :

    J'ai retrouvé avec grand plaisir la vie autour de cette ferme des Neshov malgré sa misère, son quotidien lourd de labeur et de silence. On fait un peu plus connaissance avec les personnages, le  grand père taciturne, le père  paysan qui n'a d'yeux que pour ses porcs et essaie de partager ses angoisses avec sa fille. La fille justement qui tente de reprendre sa vie mais ne peut ignorer cette famille qu'elle a découvert il y a peu. Les 2 oncles et la mère qui font le lien ou pas.

    Une ambiance particulière où chacun tente de retrouver sa place dans ce déséquilibre engendré par la mort de la mère ... une certaine déprime qui s'installe peu à peu, que chacun ressent contre laquelle il essaie de lutter avec plus ou moins de réussite.

    Encore un bon moment de lecture. 

    La ferme des Neshov de Anne B. Ragde

     

    Traduit du Norvégien

    La ferme des Neshov de Anne B. Ragde

    La ferme des Neshov de Anne B. Ragde

    Dans la catégorie LIEU

    La ferme des Neshov de Anne B. Ragde

    La ferme des Neshov de Anne B. Ragde


    4 commentaires
  • Vernon Subbutex tome 2 - Virginie Despentes

    4ème de couverture

    On retrouve Vernon, toujours SDF, et mal en point. L'ancien disquaire est déconnecté du monde réel, sans ambition ni projets. Il apprend à vivre dans la rue, au côté de Charles, un poivrot collant. Les anciens amis de Vernon continue de le traquer comme il possède l’interview inédite du rockeur Alex Bleach, enregistrée peu avant sa mort…
    Une formidable suite après un premier tome salué par une presse unanime et plusieurs fois primé.

    Mon avis

    C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Vernon mais surtout ses amis dans ce second opus. Vernon s'est habitué à sa nouvelle vie et nous fait porté un autre regard sur les SDF. Ses amis sont de plus en plus présents, peut être même un peu lourds dans sa vie et occupent aussi beaucoup de place dans le déroulement de l'histoire.`

    Le ton est toujours vif, précis, incisif parfois, les sujets abordés sont d'actualité et le regard que porte Virginie Despentes nous interroge et peut même parfois en modifier notre vision.

    J'ai bien aimé la récapitulation en début de volume pour replacer les personnages. Bien utile. 

    Vernon Subbutex tome 2 - Virginie Despentes

    dans la catégorie PRENOM

    Vernon Subbutex tome 2 - Virginie Despentes

    Vernon Subbutex tome 2 - Virginie Despentes


    4 commentaires
  • La tresse de Laetitia Colombani

    4ème de couverture

    Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
     
    Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
     
    Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
     
    Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
     
    Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

    Mon avis

    Voilà encore une histoire de femmes : 3 femmes, 3 destins, 3 pays, 1 seule envie : se battre pour sa fille, pour son entreprise ou pour sa santé. 

    3 parcours entremêlés comme les 3 brins d'une tresse : une bien belle image parfaitement menée tout au long du récit. 

    L'écriture est belle, fluide, claire et vivante, les histoires s'entrecoupent de chapitre en chapitre sans jamais que l'on se perde. Chacune de ses vies nous tient en haleine, et chacune de ces femmes nous étonnent par sa force, sa détermination. 

    Et lorsque le lien est fait, que la tresse est terminée rien n'est pourtant fini à nous de poursuivre les histoires de chacune comme dans un rêve. 

    La tresse de Laetitia Colombani

     

    La tresse de Laetitia Colombani


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique