• Astérix et le secret de la potion magique de Louis Clichy et Alexandre Astier 

     

     

    À la suite d’une chute lors de la cueillette du gui, le druide Panoramix décide qu’il est temps d’assurer l’avenir du village. Accompagné d’Astérix et Obélix, il entreprend de parcourir le monde gaulois à la recherche d’un jeune druide talentueux à qui transmettre le Secret de la Potion Magique…

     

    avec les voix : Bernard Alane, Christian Clavier,  Guillaume Briat, 

     

     

    Un bon divertissement où l'on retrouve l'esprit de la BD et où il est enfin question de cette fameuse potion magique ... C'est coloré, dynamique, drôle, original tout en gardant les codes qui font référence aux BD. 

     

    Obélix et Astérix sont un peu moins présents que dans les films précédents mais l'on y voit plus les femmes par exemple ...

    J'ai beaucoup aimé le final, surprenant et moderne.

     


    Astérix - Le Secret de la Potion Magique
    Astérix - Le Secret de la Potion Magique Bande-annonce VF


    votre commentaire
  • Aucun homme ni dieu de Jérémy Saulnier

      

     

    SYNOPSIS ET DÉTAILS

     
    Au fin fond d'un Alaska sauvage et hostile, un spécialiste des loups à la retraite reprend du service pour enquêter sur la disparition d'un enfant.
     
    CASTING : Jeffrey Wright, Alexander Skarsgard, Riley Keough,...
     
     
     
     

    Mon avis : 

    J'avais tellement aimé le livre que lorsque j'ai vu sur Netflix ce titre ça a tout de suite fait tilt. Et même si je ne me souvenais pas de l'histoire en détails je savais qu'il y avait de la violence et une drôle d'ambiance. Je n'ai malheureusement retrouvé ni l'un ni l'autre, je me suis même passablement ennuyée. Les personnages sont peu crédibles et assez survolés, on ne comprend pas leur attitude, ils arrivent un peu comme des cheveux sur la soupe. 

    Même les grands espaces reposants sont à peine filmés, nous n'avons aucune notion ni de temps ni de distance, ce qui rend le film parfois complètement incohérents. 

    Bon vous l'avez compris un film loin d'être à la hauteur du roman qui l'a inspiré. 


    Aucun homme ni dieu
    Aucun homme ni dieu Bande-annonce VO

    Aucun homme ni dieu de Jérémy Saulnier

     

    votre commentaire
  • Wanderlust (Série) de Nick Payne

      Synopsis

    Joy Richards, une thérapeute, tente de raviver la flamme dans son couple et se demande si la monogamie est la meilleure solution pour se faire. Autour d'elle, d'autres couples, jeunes ou moins jeunes, s'aiment et se déchirent...

    Casting :

    Toni Collette, Steven Mackintosh, Zawe Ashton, Royce Pierreson, Sophie Oskonedo

     

     

     C'est toujours un plaisir de voir un film ou une série avec Toni Collette, elle est expressive, lumineuse, c'est un peu la bonne copine que l'on pourrait/ voudrait avoir. 

    Elle est psychologue et accompagne pas mal de couples qui cherchent à se retrouver alors qu'elle est elle même en train de se poser la question de comment ranimer la flamme sexuelle dans son couple. Elle s'ennuie au lit et pense que c'est pareil pour son conjoint. Elle se fait créative...

    Une manière originale d'aborder le problème ! Ce n'est peut être pas la solution que l'on choisirait mais elle permet de s'interroger sur sa propre vie de couple, sa façon de voir la fidélité, la vie à deux, le comment entretenir la flamme ou la raviver. 

    Tony Collette est solaire et porte le film avec son humeur, son beau sourire et ses tentatives parfois maladroites. Son mari Stephen Mackintoch est effacé, un peu surpris par ce que propose sa femme, soumis et surpris de ce qu'il vit. La maitresse Zawe Ashton est parfaite. 

    Les seconds rôle sont souvent drôles, les enfants en particulier eux même un peu paumé dans leur découverte de la vie sexuelle, ou la quête de l'autre. 

    C'est faussement léger, divertissant, frais. 

    Petit bémol avec beaucoup de phrase laissée en suspens qui nous invite à les terminer et ressemblent à la vraie vie. 

     
    Wanderlust
    Wanderlust - saison 1 Bande-annonce (2) VO

    Wanderlust (Série) de Nick Payne


    2 commentaires
  • Le grand Bain de Gilles Lellouche Synopsis

    C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie...

    Casting

    Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoit Poolvorde, Jean Hugues Anglade, Philippe Katerine, Virginie Efira, Leïla Bekhti, Marina Foïs...

     

    Mon avis :

    Une super distribution où chacun trouve sa place et son propre rôle, chacun a son mot à dire, le dit et ne prend pas la place de l'autre, c'est un bel équilibre. 

    Le thème autour de l'entrainement d'une équipe de natation synchronisée masculine est originale et prometteuse de belles scènes décalées et drôles. 

    Mais parce qu'il y a un mais, ça commence avec un déprimé et tout au long du film on sent cette ambiance pesante des problèmes des uns et des autres. Alors oui il y a de bons passages, des bons mots, un comique de répétition, les personnages sont bien campés et assez drôles mais toujours ce retour plombant qui nous ramène au fond de la piscine et ne nous aide pas à remonter à la surface. 

    C'est bien dommage.

     


    Le Grand Bain
    Le Grand Bain Bande-annonce VF


    2 commentaires
  • Dilili à Paris de Michel Ocelot

       

    Synopsis : Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d’un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle rencontre des hommes et des femmes extraordinaires, qui lui donnent des indices. Elle découvre sous terre des méchants très particuliers, les Mâles-Maîtres. Les deux amis lutteront avec entrain pour une vie active dans la lumière et le vivre-ensemble…

    Film d'animation à  partir de 6 ans

     

     

    Dans la même veine que Kirikou (dont Dilili a la même voix), les images sont lumineuses, l'histoire est riche et pleine de rebondissements, on se laisse emporté dans cette enquête et à la découverte de Paris de la belle époque avec des références tout au long du film, aux artistes qui la peuple.

    Un film aussi divertissant que culturel qui peut être vu et revu comme support à autres découvertes. 

    Un bon moment en famille. 


    Dilili à Paris
    Dilili à Paris Bande-annonce VF

     

    MERCI Dilili à Paris de Michel Ocelot pour ce gain 

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique