• Le marchant de sable de Lars Kepler

    Résumé :

    Dans la nuit glacée de Stockholm, un jeune homme, hébété, erre le long de la

    voie ferrée, tenant des propos incohérents sur « le Marchand de sable ». C’est

    un garçon disparu treize ans plus tôt avec sa jeune soeur. On les tenait pour les

    dernières victimes d’un tueur en série, Jurek Walter, arrêté par Joona Linna,

    enfermé depuis dix ans dans un bunker psychiatrique sous haute sécurité. D’où

    sort ce fantôme du passé ? Qu’est devenue sa jeune soeur ? Quand on sait le

    machiavélisme de Walter, on peut soupçonner que cette réapparition est liée à un

    noir dessein. Joona déjouera-t-il un piège qu’il sait mortel ?

     

    Mon avis : 

     Un bon polar qui tient bien en haleine sur un peu pus que les 3/4. Reprise de l'enquête, se replonger dans les faits, reprendre toutes les hypothèses, vérifier, fouiller, nous mettre au courant de ce qui s'est passé pendant ces 13 années puis être créatifs, mettre en place une nouvelle procédure top secrète ... tout est passionnant. 

    Les enquêteurs  sont interessants aux personnalités comme souvent un peu écorchés, le tueur en série Jurek Walter est un peu plus survolé. Je n'ai compris l'intérêt de certains personnages ou situations et j'ai vraiment eu l'impression qu'il fallait faire du remplissage à la fin surtout les 2 dernier rebondissements qui sont carrément invraisemblable. 

    C'est vraiment dommage de terminer sur cette mauvaise sensation.

    Le marchant de sable de Lars Kepler

     

     

    Le marchant de sable de Lars Kepler

     

    Suédois 

    Le marchant de sable de Lars Kepler

    dans la catégorie METIER

    Le marchant de sable de Lars Kepler

     

     

     


    2 commentaires
  • La promesse de l'aube de Romain Gary

    Présentation : 

    "- Tu seras un héros, tu seras général, Gabriele D'Annunzio, Ambassadeur de France - tous ces voyous ne savent pas qui tu es ! 
    Je crois que jamais un fils n'a haï sa mère autant que moi, à ce moment-là. Mais, alors que j'essayais de lui expliquer dans un murmure rageur qu'elle me compromettait irrémédiablement aux yeux de l'Armée de l'Air, et que je faisais un nouvel effort pour la pousser derrière le taxi, son visage prit une expression désemparée, ses lèvres se mirent à trembler, et j'entendis une fois de plus la formule intolérable, devenue depuis longtemps classique dans nos rapports : 
    - Alors, tu as honte de ta vieille mère ?" 

    De sa voix ronde et chaleureuse, Hervé Pierre restitue à merveille l'hommage de Romain Gary à sa mère. Une lecture entre rire et larmes où se succèdent scènes d'amour, d'adieu et de retrouvailles.

    Mon avis : 

    Un classique  que je me devais de lire avant de voir le film ... Hervé Pierre porte magnifiquement ce texte qui part par moment dans des divagations personnelles et narcissiques un peu lassantes et sans grand interêt. J'ai trouvé ce texte bouillon et eu parfois du mal à suivre, mais j'ai malgré tout apprécié le style de l'auteur, la richesse de la langue et la relation avec sa mère où le cordon n'a jamais été coupé. 

    Un texte fort à la dur et doux. 

    La promesse de l'aube de Romain Gary

    La promesse de l'aube de Romain Gary

    La promesse de l'aube de Romain Gary

     


    4 commentaires
  • Une vie entre deux océans de

    4ème de couverture

    Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler « l’incident » et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices… Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du coeur et du sang.
    Une interprétation à « coeur battant » qui entraîne l’auditeur dans une histoire pleine de méandres, bouleversante, en immersion totale.

    Mon avis

    Un roman fort surtout dans sa première partie où Tom et Isabel s'installent sur l'ile de Janus, une vie en autarcie  rythmée par les marées et les venues des bateaux de ravitaillement. Puis ce cadeau venu de la mer, ce bébé tant espéré après plusieurs pertes et une nouvelle vie qui s'impose autour de cette enfant, le bonheur à son apogée.

    Mais Tom est partagé entre cette amour et le non respect du règlement, la vie va donc basculée. La seconde partie sera plus classique, psychologique, pleine de rebondissements plus ou moins poussif. 

    L'ensemble reste un bon moment de lecture, où de nombreuses questions se posent entre l'intérêt de l'enfant, les liens de coeur ou les liens de sangs. 

    Martin Spinhayer est parfait dans son interprétation. 

    Une vie entre deux océans de M.L. Stedman

    Dans la catégorie TEMPS QUI PASSENT

    Une vie entre deux océans de M.L. Stedman

    Une vie entre deux océans de M.L. Stedman

    Une vie entre deux océans de M.L. Stedman

     

     


    7 commentaires
  • Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

    Présentation de l'éditeur : 

    Marie a tout préparé pour l'anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l'appartement... Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris "un aller simple pour ailleurs". Pour elle, c'est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde... 

    Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse ! 

    Mon avis : 

    Une comédie divertissante, un voyage pour faire le point, se retrouver avec soi même, comprendre que ce l'on veut vraiment et finir par changer de vie. 

    Pourquoi pas un voyage ? Une croisière entre célibataire avec une règle, tout couple sera débarqué ! 

    Un voyage à travers le monde où l'on découvre lors d'escales rapides quelques lieux incontournables mais surtout une belle amitié qui se noue entre 3 femmes, 3 générations qui s'entraident, s'éclairent les unes les autres et reprennent gout à la vie. 

    Un roman feel good, très factuel, avec des phrases simples, épurées et sans émotions. J'ai eu du mal à m'attacher à ces personnages que j'ai trouvé assez creux. 

    C'est divertissant mais je ne garderai sans doute pas un grand souvenir de ce roman. 

    Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

    Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

     

    dans la catégorie TEMPS QUI PASSE

    Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

    Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi N° 12 Book Jar de Novembre 

    Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Article 353 du code penal de Tanguy Viel

    résumé

    Pour avoir jeté à la mer le promoteur immobilier Antoine Lazenec, Martial Kermeur vient d'être arrêté par la police. Au juge devant lequel il a été déféré, il retrace le cours des événements qui l'ont mené là : son divorce, la garde de son fils Erwan, son licenciement et puis surtout, les miroitants projets de Lazenec.
    Il faut dire que la tentation est grande d'investir toute sa prime de licenciement dans un bel appartement avec vue sur la mer. Encore faut-il qu'il soit construit.

    Mon avis

    Un long monologue dans le bureau du juge pour retracer toute l'histoire qui l'a mené là. Nous devenons juge face à ce récit et suivons les pensées de Martial Kermeur, avec des aller-retour entre ce quel ressent, la chronologie de l'histoire, les souvenirs qui remontent. 

    C'est bien écrit, agréable, très imagé, parfaitement interprété par Féodor Atkine. Une agréable écoute

    Article 353 du code penal de Tanguy Viel

    dans la catégorie OBJET

    Article 353 du code penal de Tanguy Viel

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique