• Le journal d'un vampire en pyjama - Carnet de board de Mathias Malzieu

    présentation

    "Me faire sauver la vie est l'aventure la plus extraordinaire que j'aie jamais vécue." 

    "Ce livre est le vaisseau spécial que j'ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-)fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d'amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n'ai rien eu à inventer. Si ce n'est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur." (Mathias Malzieu)

    Mon avis

    Même si j'ai lu la version papier j'ai aimé retrouvé les mots que posent Mathias Malzieu sur sa maladie. Lu par l'auteur, ce récit n'en est que plus vivant porté par son enthousiasme, cette force de vie qui passe merveilleusement à travers sa voix, son ton ... Je ne pense d'ailleurs pas que ce texte aurait pu être lu par quelqu'un d'autre avec la même simplicité.

    Mais c'est surtout la suite que j'avais envie de découvrir cette partie sur son voyage en Islande qui ne faisait pas partie d'un premier opus. 

    J'ai vécu ce voyage avec lui, j'étais sur son épaule voyant défiler les paysages islandais décrits avec précision et réalisme, les rencontres avec ce peuple tellement différent et ouvert, ces situations improbables. On y sent le froid, les changements de temps, la puissance des légendes, la beauté des couleurs, la force de la nature.

    En un mot merci pour ce voyage qui me donne juste envie d'y repartir. 

    Le journal d'un vampire en pyjama - Carnet de board de Mathias Malzieu

    Le journal d'un vampire en pyjama - Carnet de board de Mathias Malzieu

    Le journal d'un vampire en pyjama - Carnet de board de Mathias Malzieu

    dans la catégorie LECTURE 

    Le journal d'un vampire en pyjama - Carnet de board de Mathias Malzieu

    Le journal d'un vampire en pyjama - Carnet de board de Mathias Malzieu


    votre commentaire
  • Le dompteur de Lions de Camilla Lackberg

    4ème de couverture

    Fjällbacka en janvier. Une fille à demi nue surgie de la forêt est percutée par une voiture. Il s’agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois dont le corps présente des blessures atroces : orbites vides, langue coupée et...

    Mon avis

    C'est toujours agréable de retrouver cette équipe ainsi de sa petite famille de Patrick et Erika. Une enquête bien glauque avec beaucoup de personnages et des retours en arrière assez fréquente. 

    Une écoute exigeante au niveau de l'attention car les changements de situation et de personnages se font rapidement mais un très bon lecteur qui sait donner le ton et changer sa voix pour habiter les personnages et rendre cette lecture vivante. 

    Encore une histoire riche, pleine de rebondissements, une histoire qui sort un peu de Fjällbacka pour rapprocher des histoires similaires dans toute la Suède et pour une fois amener à un travail de gourdes entre brigades. 

    Bien travaillé avec des révélations surprenantes jusqu'au dernières minutes d'écoute. 

    Le dompteur de Lions de Camilla Lackberg

     

    Le dompteur de Lions de Camilla Lackberg

    Traduit du Suédois 

    Le dompteur de Lions de Camilla Lackberg

     

    Le dompteur de Lions de Camilla Lackberg

    dans la catégorie Métier 

    Le dompteur de Lions de Camilla Lackberg

    Le dompteur de Lions de Camilla Lackberg n°8 du mois de Mai 

     


    4 commentaires
  • Le chant de la dune de Lauraine Fouchet

    4ème de couverture

    À une semaine de son mariage, Zoé, jeune médecin, voit tous ses plus beaux rêves se briser. Son fiancé en aime une autre, le mariage est annulé et sa mère lui reproche de n'avoir pas su garder un homme. Pour cicatriser ses blessures, Zoé part dans le désert du Niger. Là-bas, les dunes balayées par le vent, le charme des paysages époustouflants allègeront sa peine. Et surtout, sa rencontre avec John, photographe plein de fougue, lui ouvrira de nouveaux horizons... 

    Mon avis

     Lu par Gin Candonni-Besson et Yves Mugler

    Encore une fois mauvaise pioche avec les lecteurs ... enfin la lectrice en particulier qui ne vit pas sa lecture et ne lui donne donc pas toute la dimension que l'on aurait pu attendre, c'est un peu mieux en fin de roman. 

    Alors que j'avais beaucoup aimé Entre Ciel et Lou, j'ai trouvé ce roman assez plat et alambiqué, peu crédible ou dont le sujet a été trop traité. Une rupture, une fuite pour oublier, un voyage  qui ouvre vers des secrets de famille, une rencontre, et une nouvelle histoire d'amour qui commence. 

    Je n'ai même pas été porté par l'écriture qui est très inégale tout au long du roman, des passages d'une belle envolée poétique mais des dialogues d'une lourdeur sans nom. 

    J'ai eu bien du mal à aller jusqu'au bout mais pour ne pas déranger mon conjoint dans mes insomnies j'ai quand même réussi à aller au bout. 

      

    Le chant de la dune de Lauraine Fouchet

    dans la catégorie LIEU

    Le chant de la dune de Lauraine Fouchet

    Le chant de la dune de Lauraine Fouchet n°4 de Mars

    Le chant de la dune de Lauraine Fouchet


    2 commentaires
  • Block 46 de Johana Gustaveson

    4ème de couverture

    Falkenberg, Suède. Le commissaire Bergström découvre le cadavre terriblement mutilé d'une femme. 
    Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d'enfants dont les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras. Étrange serial killer, qui change de lieu de chasse et de type de proie... 
    En Suède, Emily retrouve une vieille connaissance : Alexis Castells, une écrivaine pleine de charme spécialisée dans les tueurs en série. Ensemble, ces deux personnalités discordantes se lancent dans une traque qui va les conduire jusqu'aux atrocités du camp de Buchenwald, en 1944.

    Mon avis

    Je vais commencer pour une fois et avant toute chose par parler de la lectrice Emilie Ramet dont j'ai trouvé la lecture est trop rapide, avec des mots avalés, un ton monotone et très factuel. Aucune émotion ne passe dans ces mots et cela gâche un peu l'écoute ou la sublime c'est une autre façon de voir les choses, mais j'avoue que cela m'a gênée.

    J'ai donc eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, à cela s'ajoute beaucoup de personnages et des aller-retours chronologiques qui demandent une grande attention.

    Heureusement cette enquête est riche, prenante, perverse tout comme j'aime, avec de la manipulation, des fausses pistes, des enquêteurs paumés ou inspirés. Un roman à la limite de l'horreur, ou comment un serial killer peut frapper pendant des dizaines d'années sans se faire prendre et la relève avec quelques inspirations malheureuses va tout gâcher. C'est bien mené, intrigant avec des passages sur les camps de concentration assez glauques.

      

    Block 46 de Johana Gustawsson

    traduit de l'anglais (Grande Bretragne)

    Block 46 de Johana Gustawsson

    Block 46 de Johana Gustawsson

    dans la catégorie OBJET

    Block 46 de Johana Gustawsson

     


    4 commentaires
  • Le livre des Baltimores de Joël Disckers

    4ème de couverture

    Jusqu’au jour du Drame, les Goldman se divisaient en deux branches : les
    Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Marcus Goldman, l’écrivain
    de La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, est un Goldman de Montclair, une famille
    modeste qui vit chichement dans une banlieue de New York. Rien à voir avec
    les Goldman-de-Baltimore, prospères à souhait, emblématiques de l’Amérique
    huppée, et à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Puis ce fut le Drame.
    Au gré de ses souvenirs de jeunesse, Marcus va tenter de décrypter cette famille
    apparemment comblée par la vie, et qui le fascinait trop pour qu’il puisse percevoir
    les indices précurseurs du désastre. Au risque de découvrir les racines enfouies
    de ses propres illusions.
     

    Mon avis

    Je n'ai pas lu "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" c'est donc sans aucun a priori ni aucune attente que je me suis lancée dans cette écoute. 

    J'ai aimé suivre l'histoire de cette famille, presque double famille entre les Goldman de Montclair et les Goldman de Baltimore. L'histoire est riche de rebondissements, de flashbacks, de secrets, de mystères, de révélations... et ce drame qui plane tout au long du récit. 

    A plusieurs reprises le narrateur nous donne son interprétation des faits pour plus tard nous en révéler la vérité, une fois les conséquences ayant eu lieu parfois dramatiques. 

    Les personnages sont riches, ambigus, secrets et fidèles. 

    C'est un beau travail d'écriture, fluide où l'on ne se sent jamais perdu malgré les changements de lieu, de date et les nombreux personnages.

    Thibaut de Montalembert est juste parfait dans cette lecture, qu'il rend vivante et dynamique. 

    Le livre des Baltimore de Joël Dicker

    Le livre des Baltimore de Joël Dicker

    dans la catégorie LECTURE

    Le livre des Baltimore de Joël Dicker

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique