• Des fleurs pour Algernon de Daniels Keyes

    Présentation : 

    Algernon est une souris de laboratoire dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l'intelligence. Enhardis par cette réussite, les deux savants tentent alors l'expérience, avec l'assistance de la psychologue Alice Kinnian, d'appliquer leur découverte à Charlie Goridon, un simple d'esprit.

    C'est bientôt l'extraordinaire éveil de l'intelligence pour le jeune homme.
    Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et entame une incroyable métamorphose.
    Mais un jour les facultés supérieures d'Algernon déclinent...
     

    Mon avis : 

    Ceux sont les comptes rendus écrits de l'expérience vécue par Charlie Gordon, sur environ 6 mois, qui nous somme proposé ici. 

    L'interprétation et le ton de Grégory Gadebois surprennent au début mais collent à l'histoire tout au long du texte. 

    Peu à peu Charlie devient de plus en plus intelligent et prend conscience d'un certain nombre de chose ... et puis...

    Un texte court mais intense où se mêlent science, émotions, tests et nous fait réfléchir sur le regard que l'on prote sur moins intelligents que soi. 

    C'est un texte tout en finesse, où on se laisse porté par ce témoignage tout en sincérité et simplicité, qui touche profondément. 

     

    Texte court mais intense.

     

    Des fleurs pour Algernon de Daniels Keyes

    Des fleurs pour Algernon de Daniels Keyes

    Dans la catégorie OBJET (9)

    Des fleurs pour Algernon de Daniels Keyes

    Des fleurs pour Algernon de Daniels Keyes

    1h27 (97h02 - 1h27)

     

     

    1 commentaire
  • Le complot de Nicolas Beuglet

    4ème de couverture : 

    Un archipel isolé au nord de la Norvège, battu par les vents. Et, au bord de la falaise, le corps nu et martyrisé d'une femme. Les blessures qui déchirent sa chair semblent être autant de symboles mystérieux.

    Quand l'inspectrice Sarah Geringën, escortée par les forces spéciales, apprend l'identité de la victime : c'est le choc. Le cadavre est celui de la Première Ministre.

    Qui en voulait à la chef de gouvernement ? Que cachait-elle sur cette île, dans un sanctuaire en béton enfoui au pied du phare ? Sarah, très vite, le pressent : la scène du crime signe le début d'une terrifiante série meurtrière. Dans son enquête, curieusement, quelqu'un semble toujours la devancer. Comme si cette ombre pouvait lire dans ses pensées...
    De la Norvège à la vieille cité de Byblos, et jusqu'au cœur même du Vatican, c'est l'odeur d'un complot implacable qui accompagne chacun de ses pas. Et dans cette lutte à mort, Sarah va devoir faire face à ses peurs les plus profondes, à ses vérités les plus enfouies.

    Mon avis : 

    Sarah Geringën s'est retirée pour profiter de son compagnon et du neveu de celui ci, pour essayer de construire une vie de famille "normale" lorsque les forces spéciales envahissent son espace et l'extrait de ce havre de paix pour la faire reprendre du service et mener l'enquête sur le meurtre de la Première Ministre norvégienne, qu'elle semble seule à pouvoir résoudre. 

    Nous voilà dès les premières minutes dans le vif du sujet, ce roman démarre sur les chapeaux de roue et rapidement nous voilà confrontés au premier cadavre, mais ce mettre doit rester secret le plus longtemps possible, c'est une sorte de course poursuite avec le temps. Le cadavre affreusement mutilée de la Première Ministre  cache de bien nombreux mystères et semblent même vouloir protéger son meurtrier. 

    Nous voilà entrainé dans une enquête instructive sur la place de la femme dans le monde et comment elle a été évincée par le monde phallocrate. On sent bien que l'auteur a fait des recherches assez poussées sur ce point. 

    L'écriture est dynamique même si certains détails alourdissent un peu l'histoire, tout comme certains rebondissements qui la desservent aussi parfois : Sarah et on compagnon, qui finit par la rejoindre, se sortant toujours de pièges qui leur tombent dessus sans grande subtilités. On retrouve bien l'écriture de scénariste qui fait dans le spectaculaire derrière bon nombre de scène. 

    Le final est surprenant mais je sors de cette écoute à moitié convaincue.

    Complot de Nicolas Beuglet

    Complot de Nicolas Beuglet

    Complot de Nicolas Beuglet

    12h20 ( 95h35 - 26h06)

     


    2 commentaires
  • Angor de Franck Thilliez

    Présentation : 

    La quatrième aventure commune de Lucie Henebelle et Franck Sharko plonge ces derniers dans les mystères de la mémoire cellulaire...

    D'où vient ce cauchemar qui la hante depuis sa greffe de cœur ? Camille, gendarme à Villeneuve-d'Ascq, voit chaque nuit une femme enfermée l'appeler au secours. Un rêve aussi réel qu'un souvenir. Elle n'a dès lors plus qu'une obsession : retrouver l'identité de son donneur.

    À une centaine de kilomètres de là, Sharko et Henebelle n'ont guère le temps de pouponner leurs jumeaux : une femme, victime d'une longue séquestration, les yeux presque blancs, dépourvus d'iris, a été découverte... sous un arbre.

    Et leur enquête prend un tournant plus curieux encore lorsque Franck comprend qu'à chaque nouvelle piste, il est devancé par une jeune femme, gendarme dans le Nord.

     

    Mon avis : 

     

    Camille a des pulsions et des rêves bizarres depuis qu'elle a subi une greffe de coeur, alors qu'elle devait aller se reposer chez ses parents elle préfère mener l'enquête pour retrouver cette femme qui hante ses nuits. 

     

    En parallèle, une femme a été trouvé sous un arbre, équestre depuis des mois semble t il. C'est l'équipe de Sharko qui est chargé de remonter le réseau de ce trafic. 

     

    C'est toujours une valeur sure que de prendre un roman de Franck Thilliez. Celui ce n'échappe pas à la règle et les presque 14h d'écoute passe comme une fleur. 

    Nous sommes emporté par cette double enquête, menée par Camille en solitaire et Sharko avec son équipe, avec les habituels rebondissements, découvertes plus horribles les unes que les autres et quelques parenthèses plus légères avec la vie des jumeaux de Sharko et Lucille. 

     

    Encore un bon moment ! 

     

    Angor de Franck Thilliez

    Angor de Franck Thilliez

    Angor de Franck Thilliez N°3 de mai 2022

    Angor de Franck Thilliez

    13h43 (83h15 - 13h46)


    2 commentaires
  • Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

    4ème de couverture : 

    Louise. Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar... sans savoir qu'il est son nouveau patron.

    David. Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s'empêcher de tomber amoureux de son assistante.

    Adèle. L'épouse de David semble n'avoir aucun défaut. Si ce n'est de vouloir à tout prix devenir l'amie de Louise...

    Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au cœur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles. David est-il l'homme qu'il prétend être ? Adèle, aussi vulnérable qu'elle y paraît ? Et par quel secret inavouable sont-ils liés l'un à l'autre ?

    Mon avis :

    Louise récemment séparée, embrasse un homme un soir dans un bar, homme qui va s'avérer être son futur patron. Par hasard, quelques jours plus tard elle se lie d'amitié avec la femme de celui ci. Commence une histoire aussi fascinante que machiavélique. 

    J'avais beaucoup aimé le film et ce qui m'a donné envie de me pencher sur le roman. Je ne sais si c'est l'enregistrement audio (les voix des lecteurs ne m'ont pourtant pas déplu)  je me suis agacée à l'écoute de ce titre. Beaucoup de circonvolutions, de bla-bla et au final l'histoire se perd dans les détails et perd de sa profondeur. A trop vouloir décortiquer les personnages, les analyser et leur faire commenter tout ce qui se passe, l'intrigue perd carrément de son intérêt.

    Bien dommage, car le film est lui  vraiment bien ficelé ( A voir sur Netflix : Behind her eyes)


    Mon Amie Adèle
    Mon Amie Adèle - saison 1 Bande-annonce VF

    Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

    Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

    traduit de l'anglais 

    Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

     

    Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

    Mon amie Adèle de Sarah Pinborough  N°21 d'avril

    Dans la catégorie PRENOM (5)

    Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

    Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

    11h02 (69h29 - 17h33)

     


    3 commentaires
  • Le suspendu de Conakry de Jean Christophe Rufin

    Présentation : 

    Comment cet Aurel Timescu peut-il être Consul de France ? Avec son accent roumain, sa dégaine des années trente et son passé de pianiste de bar, il n'a pourtant rien à faire au Quai d'Orsay. Il végète d'ailleurs dans des postes subalternes. Cette fois, il est en Guinée, lui qui ne supporte pas la chaleur. Il prend son mal en patience, transpire, boit du tokay et compose des opéras... Quand, tout à coup, survient la seule chose au monde qui puisse encore le passionner : un crime inexpliqué. 

    Suspendu, ce plaisancier blanc ? À quoi ? Au mât de son voilier, d'accord. Mais avant ? Suspendu à des événements mystérieux. À une preuve d'amour qui n'arrive pas. À un rêve héroïque venu de très loin... En tout cas, il est mort. Son assassinat resterait impuni si Aurel n'avait pas trouvé là l'occasion de livrer enfin son grand combat. Contre l'injustice.

    Mon avis : 

    La découverte d'un corps suspendu au mat de son bateau dans la marina de Conakry,  va emmener Aurel Timescu à mener l'enquête. Carrément décalé, ce consul de France, roumain d'origine, ne lâchera rien pour arriver à démêler cette affaire et ce malgré les moqueries de ses collègues de l'ambassade. 

    Un agréable moment d'écoute le sourire aux lèvres tellement ce personnage est bien trouvé, original, comme sorti d'un autre temps, aussi fin que flegmatique. On avance dans l'enquête à l'africaine, c'est à dire en prenant son temps, écrasé par la chaleur et la lumière, mais en étudiant avec précision toutes les pistes et même les plus improbables.

    Le suspendu de Conakry de Jean Christophe Rufin

     

     

     

    Le suspendu de Conakry de Jean Christophe Rufin

    Le suspendu de Conakry de Jean Christophe Rufin n°23 de mars

    Dans la catégorie LIEU (5)

    Le suspendu de Conakry de Jean Christophe Rufin

     

    Le suspendu de Conakry de Jean Christophe Rufin

    6h31 (58h27 - 6h31)


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique