• Le voyage dans le passé de Stefan Zweig

    4ème de couverture :

    Le voyage dans le passé est l'histoire des retrouvailles au goût amer entre un homme et une femme qui se sont aimés et croient s'aimer encore. Louis, jeune homme pauvre mû par une "volonté fanatique", tombe amoureux de la femme de son riche bienfaiteur, mais il est envoyé au Mexique pour une mission de confiance. La grande guerre éclate. Ils ne se reverront que neuf ans plus tard. L'amour résiste-t-il à tout ? A l'usure du temps, à la trahison, à une tragédie ? 

    Mon avis : 

    Louis veut coute que coute sortir de la pauvreté, il devient homme de confiance de son riche employeur qui finit par lui fournir le logis. A vivre au quotidien dans cette famille, il va finir par tomber amoureux de la maitresse de maison mais va être envoyé en mission au Mexique. Alors que son voyage de retour est programmer, la guerre éclate rendant ce voyage impossible. Il va rester là bas 7 ans de plus. Lors d'un voyage en train, nos 2 tourtereaux se retrouvent qu'en est il de leur sentiment ?

     J'ai aimé ce roman car le narrateur est un homme souffrant des affres de l'amour, de la séparation, dans l'espérance des retrouvailles puis l'illusion de ce que cette histoire aurait pu être. Peu à peu la vie reprend son cours, d'autres rencontres se font. Quand le jour des retrouvailles arrivent qu'en sera t il de ces sentiments.

    Thibault de Montalembert interprète magnifiquement ce texte avec pudeur. C'est une écoute agréable et qui reste malgré tout assez moderne. 

    Le voyage dans le passé de Stefan Zweig

    D'un auteur Autrichien

    Le voyage dans le passé de Stefan Zweig

    Dans la catégorie VOYAGE (3)

    Le voyage dans le passé de Stefan Zweig

    Le voyage dans le passé de Stefan Zweig

    1h50 (59h54 - 1h50)

     

     


    2 commentaires
  • Check point de Jean Christophe Rufin

    4ème de couverture : 

    Maud, 21 ans, mal dans sa peau et idéaliste, s'engage dans une ONG et se retrouve au volant d'un 15 tonnes sur les routes de la Bosnie en guerre. Les quatre hommes qui l'accompagnent dans ce convoi sont bien différents de l'image habituelle des volontaires humanitaires. Dans ce quotidien de machisme, Maud réussira malgré tout à se placer au centre du jeu. Un à un, ses compagnons vont lui révéler les blessures secrètes de leur existence. Et la véritable nature de leur chargement. 

    Thierry Hancisse nous transporte au sein de ce voyage humanitaire qui se transforme peu à peu en thriller psychologique. Avec brio et intensité, il donne vie aux différents personnages de ce roman. Une lecture passionnante et palpitante.

    Mon avis : 

    Maud, accompagnée de 4 compagnons part de Lyon en convoi humanitaire en direction de l'ex Yougoslavie alors en guerre. Tout au long de ce voyage en vase clos chacun des personnages va se révéler et on va découvrir peu à peu les raisons de cet engagements, chez les uns et les autres.

    Au rythme lent de la progression, de "check point" en escales, nous faisons connaissance avec chacun des personnages, tous bien différents et dont l'engagement n'est pas toujours humanitaire. 

    2 Camions, 5 personnages et 1 chargement j'ai bien aimé ce voyage, cela m'a rappelé "le salaire de la peur", la tension monte au fur et à mesure que l'on se rapproche du but, les personnages deviennent de plus en plus ambigus et se révèlent dans leur coté sombre. 

    Le narrateur Thierry Hancisse porte bien cette lecture avec enthousiasme et sait intelligemment interpréter chacun des personnages. 

    Check point de Jean Christophe Rufin

    Check point de Jean Christophe Rufin

    Book Jar n° 12 : mars 2021

    Check point de Jean Christophe Rufin

    Dans la catégorie LIEU (3)

    Check point de Jean Christophe Rufin

    8h35 (58h04 - 27h15)

     


    2 commentaires
  • Une autre idée du bonheur de Mary Levy

    4ème de couverture :

     Philadelphie. Au premier jour du printemps 2010, Agatha sort de prison, mais pas par la grande porte. Après trente ans derrière les barreaux, il ne lui restait que quelques années à faire. Alors pourquoi cette évasion ? Dans une station-service proche du campus, elle s’invite à bord de la voiture de Milly et l’entraîne dans sa cavale sans rien lui révéler de sa situation. Dotée d’un irrésistible appétit de vivre, Agatha fait voler en éclats la routine confortable de Milly. Vingt ans les séparent, mais au fil du voyage les deux femmes partagent ces rêves qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser et évoquent ces amours qui ne s’éteignent pas. Cinq jours en voiture à travers les États-Unis… À chaque étape, une rencontre avec un personnage surgi du passé les rapprochera du secret d’Agatha. Jusqu’où devons-nous aller dans notre quête insatiable du bonheur ? À quoi ne faut-il jamais renoncer ? Dans ce roman, Marc Levy réaffirme notre besoin inconditionnel de liberté et nous fait aussi découvrir un pan méconnu de l’histoire américaine.

    L’interprétation d’Odile Cohen se prête à merveille à ce « road movie » en forme de fugue à deux voix, où se mêlent tous les timbres de la vie vraie : rires et nostalgie, bonheur d’exister et souvenirs poignants d’amours révolues.

     

    Mon avis : 

     

    Agatha s'évade de prison après 25 ans d'enferment alors qu'il lui lui reste que quelques années à tirer. Elle va monter dans la voiture de Milly et va l'entrainer dans un road movie au travers des Etats Unis. Pendant ce voyage Agatha va dévoiler peu à peu ces secrets au fil des retrouvailles avec les personnages de son passé. 

     

    Régulièrement je craque pour un "Levy", à la fois avec envie et appréhension car j'ai souvent été déçue. Pas cette fois, je me suis laissée porter par ce road movie, cette rencontre, ces 2 femmes que tout oppose, la découverte peu à peu de l'histoire d'Agatha et la levée petit bout par petit bout du secret. 

     

    Un hymne à la liberté, aux grands espaces, au choix ... 

     

    Agréable moment d'écoute grâce aussi à la voix de Odile Cohen qui interprète parfaitement tous les personnages et nous lit cette aventure posément.

     

    Une autre idée du bonheur de Mary Levy

    Une autre idée du bonheur de Mary Levy

    Une autre idée du bonheur de Mary Levy N° 12 de Février

    dans la catégorie 59 : Un livre dont le titre a 5 mots

    Une autre idée du bonheur de Mary Levy

    Une autre idée du bonheur de Mary Levy

    7h58 (49h59 - 18h40) 


    4 commentaires
  • La cerise sur le gateau de Aurélie Valognes

    4ème de couverture :

    La vie est mal faite : à 35 ans, on n'a le temps de rien, à 65, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire...

    Bernard et Brigitte, couple solide depuis 37 ans, en savent quelque chose. Depuis qu'elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et de ses petits-enfants. Pour elle, ce n'est que du bonheur. Jusqu'au drame : la retraite de son mari ! Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question. Cet hyperactif bougon ne voit vraiment pas de quoi se réjouir. Prêt à tout pour trouver un nouveau sens à sa vie, il en fait voir de toutes les couleurs à son entourage ! Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et surtout des voisins insupportables qui leur polluent le quotidien... Et si la retraite n'était pas un long fleuve tranquille ?

    Un cocktail explosif pour une comédie irrésistible et inspirante.

    Mon avis : 

    Brigitte décide de prendre sa retraite après avoir passer une semaine avec ses petits enfants, elle trouve son rythme, profite de sa liberté avec un grande sérénité et joie de vivre. Bernard peu de temps après se retrouve mis la porte... L'équilibre fraichement acquis va se dégrader face à l'égoïsme et la bougonnerie  de Bernard. 

    uFace à toutes les bonnes critiques que j'ai lu ici et là je me suis enfin décidée à lire (écouter) un "Aurélie Valognes", et j'avoue que les premiers chapitres m'ont un peu refroidie. J'ai trouvé le personnage de Bernard insupportable et j'étais sur le pont d'abandonner mais j'ai fini par apprécier son évolution et par m'attacher à toute cette petite famille. 

    Un roman dynamique et enjoué, bien dans l'air du temps. Tous les personnages sont bien vus, très réalistes (on peut même reconnaitre certains membres de notre famille !!) On passe vraiment un bon moment. Patrick Borg fait juste ce qu'il faut pour ajouter au plaisir de l'écoute. 

    J'ai aimé les thèmes abordés aussi bien dans la psychologie des personnages qu'en ce qui concerne la conscience écologie. 

    En fin de roman, Aurélie Valognes nous explique d'où vient son inspiration et comment se construisent ses romans. 

    La cerise sur le gateau de Aurélie Valognes

    Dans la catégorie 24 : un roman dont le titre invite à la gourmandise

    La cerise sur le gateau de Aurélie Valognes

    Dans la catégorie ALIMENT / BOISSON (2)

    La cerise sur le gateau de Aurélie Valognes

    La cerise sur le gateau de Aurélie Valognes

     


    6 commentaires
  • Quand souffle le vent du nord de

    Présentation :

    Un message anodin peut-il bouleverser votre vie ? Leo Leike reçoit par erreur un courriel d'une inconnue, Emmi Rothner. Poliment, il le lui signale. Elle s'excuse et, peu à peu, un dialogue s'engage, une relation se noue. Au fil des courriels, ils éprouvent l'un pour l'autre un intérêt grandissant. Emmi est mariée, Leo se remet à grand-peine d'un chagrin d'amour. De plus en plus attirés l'un par l'autre jusqu'au moment fatidique de la rencontre... Leur dialogue, piquant, évolue peu à peu vers une intensité de sentiments et un lien troublant qui ne vous laissera pas indemne.

    Mon avis : 

    Suite à une faute de frappe dans une adresse internet, Emmi entre en contact avec Leo. Va s'en suivre des échanges de mails sur plus d'une année. 

    Le sujet est orignal et le texte bien écrit mais l'ambiguïté du coté de Emmi et la bien trop grande patience de la part de Leo font que cette histoire est peu crédible. 

    Emmi cherche tout le temps la petite bête, elle en devient parfois odieuse, et on ne comprend pas pourquoi Leo s'attache tellement. On devine une certaine attirance mais les échanges restent plats malgré tout là où ils pourraient y avoir de belles envolées romantiques voire érotiques. Les dialogues restent sans émotions au ras de pâquerettes.

    Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

    D'un auteur Autrichien

     Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

    Catégorie 35 : un roman épistolaire

    Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

    Dans la catégorie METEO (3)

    Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

    Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

    5h26 (30h49 - 16h52)

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique