• Toutes les vagues de l'océan de

    4ème de couverture

    Gonzalo Gil reçoit un message qui le bouleverse : sa soeur, de qui il est sans nouvelles depuis des années, a mis fin à ses jours, peu après avoir réglé ses comptes avec la mafia russe. Cette mort va mettre en lumière les secrets de l'histoire familiale et de la figure mythique du père, nimbée de non-dits et de silences. Cet homme idéaliste a connu la révolution communiste en URSS, la guerre civile espagnole, la Seconde Guerre mondiale. Et c'est toujours du côté de la résistance et de l'abnégation qu'il a traversé le siècle dernier. Sur fond de pression immobilière et de mafia, l'enquête qui s'ouvre aujourd'hui à Barcelone rebat les cartes du passé. La chance tant attendue, pour Gonzalo, de connaître l'homme pour pouvoir enfin aimer le père. Toutes les vagues de l'océan déferlent dans cette admirable fresque d'un XXe siècle dantesque porteur de toutes les utopies et de toutes les abjections humaines.

    Mon avis

    Avec des aller-retours incessants dans le temps et dans l'espace (entre Espagne et Russie) au cours du XXe siècle, le livre est d'une telle richesse, qu'il n'est pas toujours facile à suivre. 

    Avec Gonzalo ont essaie de comprendre ce qui a poussé sa soeur au suicide, mais aussi de découvrir l'histoire de son père cet homme parti sans laisser de traces. 

    Parfois violents, les propos tenus et les actes nous entrainent dans des méandres un peu invraisemblables. Mais cela se lit plutôt bien. 

    Les personnages restent pour autant très froids et peu attachants. 

    Toutes les vagues de l'océan de Victor Del Arbol

    Toutes les vagues de l'océan de Victor Del Arbol

    traduit de l'espagnol 

    Toutes les vagues de l'océan de Victor Del Arbol

     

     


    3 commentaires
  • La face cachée de Ruth Malone de

    4ème de couverture

    Sous les apparences douteuses se cache une réalité, mais qui veut vraiment l'approcher ?

    1965. Une vague de chaleur déferle sur le Queens, banlieue ouvrière de New York, et plonge ses habitants dans un état léthargique. Un matin ordinaire, Ruth Malone, mère célibataire aux allures de star hollywoodienne, constate la disparition de ses deux enfants.

    Peu après, le corps de la petite Cindy est retrouvé abandonné sur un chantier, son doudou encore à la main. Lorsque, quelques jours plus tard, la dépouille de son fils, Frankie Jr, est découverte dans des conditions similaires, des voix accusatrices s'élèvent contre Ruth.

    De la voisine qui a toujours eu des doutes aux médias avides de scandale, tout le monde semble avoir quelque chose à lui reproche.

    Mais qui est Ruth quand personne ne la regarde ?

    Cette " mère " qui collectionne les amants depuis des années et ne verse pas une larme devant les corps sans vie de ses enfants.

    Alors que presse, opinion publique et tribunaux condamnent Ruth avant l'heure, un seul homme va tenter de percer le mystère de cette femme : nouvelle Médée monstruseuse ou victime innocente ?

    Mon avis

    Quand les apparences prennent le pas sur le ressenti tout le monde interprète sans aucune compassion. C'est ce que vit au fond d'elle même Ruth Malone tout la condamne parce qu'elle prend soin d'elle, va acheter un robe pour l'enterrement de sa fille, continue de se maquiller et de sortir alors que ses 2 enfants sont morts. 

    Un seul homme se bat pour contre balancer l'opinion... 

    Un roman fluide et bien écrit qui a peut être quelques longueurs mais rapidement pardonné car c'est un premier roman et le final est bluffant. 

    La face cachée de Ruth Malone de Emma Flint

    La face cachée de Ruth Malone de Emma Flint

    Traduit de l'anglais (Angleterre)

    La face cachée de Ruth Malone de Emma Flint

    Dans la catégorie PRENOM

    La face cachée de Ruth Malone de Emma Flint

    La face cachée de Ruth Malone de Emma Flint

     


    6 commentaires
  • Le manoir de l'écureuil Tome 2 de serge Brussolo

    4ème de couverture

    Quand on travaille pour une agence immobilière spécialisée dans les anciennes " scènes de crime ", mieux vaut s'attendre au pire... 
    A Salton Sea, Mickie Katz, décoratrice d'intérieur au sein de l'Agence 13, est en plein travail : elle s'occupe du manoir de Savannah Warlock, célèbre romancière disparue dix ans auparavant dans des conditions demeurées obscures.
    Suite à plusieurs événements (voir Le manoir de l'écureuil, 1re partie), Mickie entre en possession d'un journal intime tenu autrefois par sa mère morte des années plus tôt dans l'incendie de sa maison. La lecture de ce journal va plonger Mickie dans la perplexité et l'incompréhension. Sa vie serait-elle fondée sur des mensonges ?

    Mon avis

    Je me plonge enfin dans la suite du 1er tome lu en mai, assez facilement d'ailleurs. On retrouve essentiellement Mickie Katz qui se retrouve face à son passé grâce au journal intime de sa mère qui lui arrive sans qu'elle s'y attende. 

    Que de choses vont être ébranlées à partir de ce moment là, et de ce bouleversement tout se remettra en place. 

    Belle continuité dans l'écriture et dans l'histoire, je reste perplexe face à la nécessité de ces 2 tomes de moins de 150 pages chacun.

    Agréable lecture, idéale pour les vacances, tout l'intérêt est dans le personnage de Mickie loin des enquêteurs habituels.

    Le manoir de l'écureuil Tome 2 de serge Brussolo

    dans la catégorie ANIMAL

    Le manoir de l'écureuil Tome 2 de serge Brussolo

    Le manoir de l'écureuil Tome 2 de serge Brussolo

      


    2 commentaires
  • Tu en pers rien pour attendre de

    4ème de couverture

    Flic à Libreville, Jean-Marc a perdu sa mère et sa soeur dans un accident de la circulation alors qu'il avait douze ans. Le chauffard, fils d'un ministre, n'a jamais été poursuivi. Jean-Marc est entré dans la police à cause de ce drame. Pour se venger, se faire justice lui-même, condamner à sa manière ce meurtrier. Mais, fatigué des magouilles de ses collègues de la PJ et des crimes, viols et disparitions quotidiens, il a demandé à être muté à la Sûreté urbaine de Libreville. Un service pas plus reluisant, mais où il a le temps de préparer une vengeance qui le fait tenir au quotidien. Chaque soir, il s'arrête devant la villa du chauffard, en attendant le jour où il fondra sur lui comme un prédateur. Mais pour le moment, tel un Dexter à la mode gabonaise, il nettoie les rues de Libreville des voyous, violeurs, politiciens véreux et génocidaires rwandais qui y sont planqués... 

    Janis Otsiemi a reçu le prix du roman gabonais en 2010 pour son premier roman,  La vie est un sale boulot.

     

    Mon avis

     

    Malgré un démarrage un peu compliqué, beaucoup de personnages et un vocabulaire surprenant, je me suis vite laissée porter par cette histoire. 

    Jean Marc a près une rencontre très particulière se lance dans une enquête de meurtre vieille de plus de 2 ans et nous fait découvrir les dessous peu reluisants de son pays, magouille, trafic, ...Mais il saura trouver les bons alliés pour mener à bien sa mission.

    Dans un langage coloré, c'est une enquête qui n'a rien d'extraordinaire mais qui avance peu à peu, qui est scénarisée comme un bon épisode de série policière où tout s'enchaine bien sans nous mener en bateau. 

    Jean Marc est attachant et ne revient pas trop souvent sur son drame personnel mais essaie plutôt d'avancer au coté de sa compagne Marie qui lui est d'un grand soutien. 

     

    Merci à Tu en pers rien pour attendre de Janis Otsiemi

     

    Tu ne pers rien pour attendre de Janis Otsiemi

    Tu ne pers rien pour attendre de Janis Otsiemi

     

     


    votre commentaire
  • Le mystère Sherlock de J.M. Erre  Le mystère Sherlock de J.M. Erre

    Mon avis

    Un roman plutot drôle, caricatural mais parfaitement documenté sur le personnage de Sherlock prétexte de ce rassemblement de savants au coeur de la montagne. 

    Un roman choral en huit clos, mené comme une enquête de Sherlock ou d'Agatha Christie, des références que l'auteur n'hésite pas à revendiquer tout au long du récit. Les personnages sont tous hauts en couleurs, à la limite de grotesque parfois aussi bien attachants qu'agaçant. 

    Un roman qui se lit sans prise de tête, le sourire aux lèvres. C'est frais et ça fait du bien.

    Le mystère Sherlock de J.M. Erre

    dans la catégorie PERSONNAGE CELEBRE

    Le mystère Sherlock de J.M. Erre

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique