• La dame de pierre de Xavier Marie Bonnot

    4ème de couverture

    Comme chaque année, la neige tombe sur le massif de l'Oisans et l'hiver s'empare lentement du petit monde de Pierre Verdier, ancien guide de haute montagne. Et comme chaque année, sa sœur Claire descend de Paris pour fêter la Toussaint. 
    Mais le calme cotonneux du hameau est vite troublé : Claire fait de terribles cauchemars dans lesquels elle voit une certaine Vicky. Vicky qui l'appelle dans le vent, Vicky qui agonise et crie encore, Vicky qui meurt étranglée. Et le rêve qui revient. Et ces traces dans la neige. Et cet homme qui rôde. 
    Jusqu'à ce que la réalité dépasse le pire de ses cauchemars...

    Mon avis :

    J'aime ces romans où le lieu tient un vrai rôle dans l'histoire. Ici la montagne, la neige les intempéries avec ses mystères, ses personnages intrigrants pour ne pas dire inquiétants, la vie des villages quasi autarciques, les secrets de famille, la consanguinité, les non dits et au milieu de tout ça la solidarité d'un corps de métier et un policier et une juge qui essaient de comprendre.

    Un roman riche entre horreur et aventure, des personnages ambigus mais sensibles, jusqu'au-boutiste aussi bien en amour que dans la conquête des sommets ou de la justice. 

    L'écriture est belle vivante et précise, d'un grand réalisme. 

    La dame de pierre de Xavier Marie Bonnot

    dans la catégorie PRENOM

    La dame de pierre de Xavier Marie Bonnot

    La dame de pierre de Xavier Marie Bonnot

    La dame de pierre de Xavier Marie Bonnot

     

     


    9 commentaires
  • Malgré elle de David James Kenndy

    4ème de couverture

    Paris, 1989. Au très chic lycée Henri-IV, les réputations se font et se défont. La magnétique Emma n'a pas conscience du pouvoir d'attraction qu'elle exerce sur les garçons. Yann. Arno. Manu... La liste de ses prétendants est longue. Mais c'est en Tom, ado solaire fou de sensations fortes, qu'elle a trouvé un alter ego. Lui qui la connaît si bien. 

    Un drame va survenir et assombrir le tableau de cette adolescence parfaite. 

    Paris, 2015. Les chemins se sont séparés. Tom est resté ce casse-cou qui faisait tomber les filles, profitant de la revente de sa boîte pour se laisser le temps de vivre. Jusqu'à ce jour où Lukowski, ancien d'Henri-IV envers lequel Tom se sent redevable, laisse deux messages désespérés, l'implorant de le retrouver. 
    Une fois sur place, il découvre la dépouille de son vieux camarade, flottant entre les rochers d'une lointaine côte suédoise. À l'intérieur de la maison voisine, un ordinateur portable et, sur l'écran, un défilé de photos accompagnées d'un mail menaçant. Emma ado, Emma adulte, Emma partout, sur chaque prise de vue. Qu'est devenue sa meilleure amie ? Qui était-elle réellement ? Pour qui et pour quoi devraient-ils tous payer après vingt-six ans ? 

    Mon avis

    Cela commence comme un roman young adult dans les années 90, bon pourquoi pas !  On se laisse gentiment porter comme dans une douce romance, puis tout s'accélère quand on se retrouve 26 ans plus tard. On est ferré et on suit nos 2 héros dans ce road movie pour le moins mouvementé à travers l'Europe tout comme eux on ne comprend rien à tout cet enchainement de meurtres et de messages et on avance dans la lecture pour en savoir un peu plus. 

    Les chapitres courts donnent le rythme et les multiples rebondissements nous tiennent en haleine (encore un et puis j'arrête .. vous connaissez ?)

    Pour finir on n'arrive pas à poser le livre et on met le compte de notre nuit blanche sur la pleine lune ... mais voilà que je m'égare, vous l'avez compris. ADDICATIF.

    Malgré elle de David James Kenndy

    Malgré elle de David James Kenndy

     


    6 commentaires
  • Femme sur écoute de Hervé Jourdain

    4ème de couverture

    Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d'or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu'elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu'une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c'était avant qu'on pirate sa vie.

    Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s'escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d'une jeune garde, qu'a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs... La réputation de l'experte en cybercriminalité n'est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l'ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.

    Mon avis

    Une enquête richement alambiquée un peu longue à se mettre en place et qui se déroule gentiment et sans grande originalité.

    Les nombreux personnages, aussi bien du coté des "voyous" que de la brigade criminelle, sont attachants et occupent plus l'espace de lecture que l'enquête elle même.

    On y découvre le monde de la nuit, les manigances politico-journalistiques, les dessous de Paris, la vie carcérale, les journées sans fin ... 

    Quelques coups d'accélération et rebondissements permette de garder le lecteur attentif mais il y a quand même beaucoup de longueurs.

    Femme sur écoute de Hervé Jourdain

    dans la catégorie FAMILLE

    Femme sur écoute de Hervé Jourdain

    Femme sur écoute de Hervé Jourdain


    4 commentaires
  • Rue des Macchabées de San Antonio

    4ème de couverture : 

    Rien de tel qu'un peu de distraction quand on se les rase dans la queue de la Poste. Qu'un petit vioque écrive " Au secours " sur un talon de chèque (de 1 million, excusez du peu !), puis s'en aille gentiment clamser dans sa bagnole, voilà qui vous réconcilie avec la vie. L'Ange du Bizarre a de ces trucs pour raviver les matins mornes... Et question bizarre, San-Antonio sera gâté : une poignée de suspects que la franchise étouffe, des concierges étrangement peu concierges, une tête de mouton cramée... Il y a des jours où les macchabées ne savent plus quoi inventer ! 

    SAN-ANTONIO ANNÉES 50

    Mon avis :

    Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu San Antonio et j'ai retrouvé le plaisir de son style direct, visuel, percutant. On ne s'ennuie pas une seconde et même si l'histoire est un peu désuète on se laisse porter par le coté ronchon de l'enquêteur mythique.

    Les autres personnages sont aussi bien campés : le vieux manipulé, l'homosexuel caricaturé, les médecins en perte de vitesse, le mangeur de cacahuètes, le cafetier et un échantillonnage de concierges toutes plus surprenantes les uns que les autres, ...

    L'histoire est un peu alambiquée mais c'est tellement agréable alors qu'on lui pardonne, ça avance bien, on ne s'ennuie pas on en se prends pas la tête et on sourit voire rit que demander de plus ?

    Merci  Rue des Macchabées de San Antonio et les éditions Rue des Macchabées de San Antonio 

     

    Rue des Macchabées de San Antonio

    Dans la catégorie MORT

    Rue des Macchabées de San Antonio

     

     

     


    4 commentaires
  • Zanzara de Paul Colize

    4ème de couverture :

    " Où qu'elle aille, la Mort laisse des traces de son passage. "

    Fred, 28 ans, est journaliste. Membre d'une team de jeunes pigistes web, il rêve de gloire et de signer un article papier qui fera date.

    La nuit venue, Fred mène une double, voire une triple vie. Avant tout, il aime une femme mariée. Une liaison passionnelle, mais sans espoir. Ensuite, il aime le risque, les paris et l'adrénaline. Fred se sent vivre quand il flirte avec les limites.

    Ces savants cloisonnements vont voler en éclats le jour où il reçoit un coup de fil à la rédaction. Rendez-vous lui est donné le lendemain pour recueillir des révélations fracassantes.

    Arrivé sur les lieux, Fred va faire une rencontre qui le poussera à enquêter sur un fait divers apparemment anodin. Son obstination va provoquer une réaction en chaîne, jusqu'au final, inattendu et époustouflant.

    Mon avis

    ça commence sur les chapeaux de roue c'est le moins qu'on puisse dire, et même si le rythme ralentit de temps en temps l'affaire est pleine de rebondissements, d'aventures, d'intermèdes amoureux et casse coup. 

    Petit à petit on fait mieux connaissance avec les personnages, on les découvre et on les comprends (ou pas). 

    L'affaire est plaisante menée par un journaliste Fred, ce qui change des polars classiques, qui se bat pour arriver à ses fins face à son responsable. Il suit son intuition malgré le classement de l'affaire par la police et n'hésite pas à traverser différents pays parfois à ses risques et périls. 

    On pourrait croire à la course au scoop, coute que coute ce n'est pas le cas et le fait divers (massacre d'Odessa en mai 2014) abordé n'est pas si anodin ni si gratuit que ça pourrait paraitre mais permet de nous fair prendre conscience que ce que nous montre la presse est parfois bien loin de la vérité.

    C'est rondement mené, prenant, l'écriture est tonique nerveuse sans fioriture mais précise. 

    Un très bon moment 

     

    Zanzara de Paul Colize

     

    Zanzara de Paul Colize


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique