• Visions de S.L. Grey

    4ème de couverture

    Traumatisés par un récent cambriolage, Mark et Steph décident de s'offrir une escapade à Paris. Quoi de mieux qu'un séjour dans la Ville lumière pour oublier cet événement sombre de leur existence ? L'appartement des Petit, un couple d'artistes sympathiques, repéré sur un site d'échange de domiciles, semble parfait. Mais lorsque Mark et Steph arrivent à destination, une mauvaise surprise les attend. Les lieux sont loin du charme évoqué sur les photos et leurs hôtes aux abonnés absents. Sans solution de secours, Mark et Steph tentent de profiter au mieux de ce voyage, mais la détente n'est pas vraiment au rendez-vous. Entre la voisine intrigante qui débarque sans prévenir et Mark qui est soudainement hanté par des visions étranges, tout paraît s'acharner contre eux. Après une série d'incidents troublants, le couple décide de plier bagage. Pourtant, une fois de retour, aucun des deux ne parvient à se débarrasser du sentiment que quelque chose de sinistre règne à l'intérieur de leur propre domicile... et n'est pas prêt à partir.

    Mon avis

    C'est un livre d'ambiance, un roman qui nous prend aux tripes et nous angoisse surtout dans la première partie. On ressent tout le traumatisme qu'a dû être le cambriolage dont ce couple a été victime, épreuve qui le met à mal, le déstabilise. ON pourrait croire que le voyage à Paris va remettre les choses d'aplomb, il n'en est rien... entre visions, angoisse, cauchemars, sensations ... c'est une accumulation de stress, de contre temps, de situations de plus en plus étranges que subissent Mark et Steph... je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler ...

    ON se demande jusque cela va aller, et du coup les pages défilent sans qu'on s'en rende compte ..enfin presque ! 

    Visions de S.L. Grey

    Dans la catégorie UN SEUL MOT

    Visions de S.L. Grey

    Visions de S.L. Grey

    Visions de S.L. Grey

    Visions de S.L. Grey


    votre commentaire
  • 7 jours à River Fall de Alexis Aubenque

    4ème de couverture :

    Une semaine à couper le souffle ! 
    Issue d'une famille modeste, Sarah Kent est une étudiante modèle qui mène une vie paisible parmi l’élite de l'université de River Falls, une petite ville des Rocheuses. Pourtant tout va changer, un matin de printemps, quand Amy Paich et Lucy Barton, ses deux meilleures amies de lycée, sont retrouvées atrocement mutilées dans la forêt toute proche. Or, deux jours plus tôt, Sarah avait reçu une étrange lettre de leur part… Le monde de Sarah bascule dans l'horreur. Sera-t-elle la prochaine victime du tueur ? Le shérif Mike Logan, aidé de Jessica Hurley, une profileuse réputée, est chargé de l'enquête. Tous deux croient très vite être sur la bonne piste. Mais ils ignorent que leur adversaire les manipule avec une redoutable perversité...

    Mon avis

    Des meurtres d'une grande violence, une université en émoi,  du chantage, de fausses pistes, des courses poursuites et des traques, des egos sur-dimensionnés, des trahisons, une vengeance .... tout pour faire un bon polar. et une histoire d'amour pour adoucir un peu le tout ! 

    Des personnages typiquement américains, un village un peu reculé mais la perversion humaine universel, on est happé par ce récit et on avance vite pour en arriver au bout.

    7 Jours pour 7 chapitres où l'on ne s'ennuie pas une seconde quand on avance dans l'enquête un peu moins lors des discussions des jeunes !

    Un bon moment de lecture bien, une enquête bien menée, on referme le live avec quelques questions ... dont on image que les réponses seront dans la suite de la série ! 

    Merci 7 jours à River Fall de Alexis Aubenque et 7 jours à River Fall de Alexis Aubenque

    7 jours à River Fall de Alexis Aubenque

     

    7 jours à River Fall de Alexis Aubenque

    dans la catégorie TEMPS

    7 jours à River Fall de Alexis Aubenque

     

    7 jours à River Fall de Alexis Aubenque


    4 commentaires
  • Tu tairas tous les secrets de Hervé Jourdain

    4ème de couverture

    Une femme est retrouvée morte dans le parc naturel des Ardennes. 
    À plusieurs kilomètres de là, le corps d'une autre est repêché dans la Seine. 
    Sur le pull que portait la première victime, l'ADN de l'épouse d'un chef de brigade de la PJ de Paris. 
    Au cou de la seconde, un curieux médaillon en forme de chouette. 
    Le commandant Guillaume Desgranges est chargé de l'enquête parisienne. Et ce qui se passe dans les Ardennes, il refuse d'en entendre parler : il a élevé seul son fils et remué ciel et terre pour retrouver celle qu'il aimait. Le temps a passé. Son évaporation ne regarde qu'elle, à présent, où qu'elle soit. 
    Le brigadier Zoé Dechaume ne l'entend pas de cette façon et n'a qu'une idée en tête : remonter la piste ardennaise. Alors, en toute clandestinité, et en duo avec sa coéquipière Lola Rivière, elle va se lancer sur les traces d'une femme qu'elle ne connaît pas, mais dont elle a toutes les raisons de penser qu'elle vit encore. 
    Mettant en péril leurs carrières et bien plus encore, les deux jeunes femmes vont se heurter aux secrets qui contraignent au silence, écorchent, et finissent par tuer ceux qui les portent.

    Mon avis

    Une enquête plein de rebondissements qui fait ressurgir le passé, où le duo d'enquêtrices se mettent en danger coute que coute pour arriver à leur fin. 

    C'est bien mené, étrange, on se doute sans vraiment se douter... c'est vraiment bien fait et surprenant. Un polar qui mériterait d'être adapté à l'écran. 

    Tu tairas tous les secrets de Hervé Jourdain

    Tu tairas tous les secrets de Hervé Jourdain

    Tu tairas tous les secrets de Hervé Jourdain


    2 commentaires
  • LA coupure de Fiona Barton

    4ème de couverture

    Quand quelques lignes en bas de la colonne des brèves révèlent la découverte d'un squelette de bébé sur un chantier de la banlieue de Londres, la plupart des lecteurs n'y prêtent guère attention. Mais pour trois femmes, cette nouvelle devient impossible à ignorer. 
    Angela revit à travers elle le pire moment de son existence : quarante ans auparavant, on lui a dérobé sa fille à la maternité. Depuis, elle cherche des réponses. 
    Pour Emma, jeune éditrice en free lance, c'est le début de la descente aux enfers, car ce fait divers risque fort de mettre son secret le plus noir à jour et de détruire sa vie à jamais. 
    Quant à Kate, journaliste de renom et avide d'une bonne story, elle flaire là le premier indice d'une affaire qui pourrait bien lui coûter quelques nuits blanches. 
    Car toutes les histoires ne sont pas bonnes à être publiées... Encore moins quand elles font resurgir des vérités que personne ne souhaite connaître.

    Mon avis

    3 destins de femmes liées malgré elles autour d'un squelette de bébé retrouvé sur un chantier. Une belle enquête menée par une journaliste...voilà un polar bien mené, étonnant dans lequel on avance pas à pas au fil les découvertes de l'enquêtrice. 

    Tout au long du roman on se doute que des secrets vont être révélés mais j'avoue que le final est au dessus de ce à quoi je m'attendais. 

    J'avais déjà beaucoup aimé "la veuve" C'est donc avec plaisir que j'ai retrouvé Kate, journaliste prête à tout pour aller au bout de son enquête, elle ne lâche rien et nous non plus !!

    LA coupure de Fiona Barton

    LA coupure de Fiona Barton

    traduit de l'Anglais (Angleterre)

    LA coupure de Fiona Barton

    LA coupure de Fiona Barton

     


    3 commentaires
  • Les visages de Jesse Kellerman

    4ème de couverture

    La plus grande œuvre d'art jamais créée dort dans les cartons d'un appartement miteux. Ethan Muller, un galeriste new-yorkais, décide aussitôt d'exposer ces étranges tableaux, qui mêlent à un décor torturé d'innocents portraits d'enfants. Le succès est immédiat, le monde crie au génie. Mais un policier à la retraite croit reconnaître certains visages : ceux d'enfants victimes de meurtres irrésolus...

    Mon avis

    Un roman qui vaut surtout par le milieu qu'il décrit : la vie d'un galeriste New yorkais qui découvre une collection de dessins d'un artiste disparu... une bonne base pour une intrigue originale. 

    La mise en route est un peu longue mais quand un policier reconnaît des portraits d'enfants assassinés il y a plus de 30 ans on entre vraiment dans le vif du sujet et on est ferré. Malheureusement le rythme ne tient pas, l'affaire dure en longueur et est un peu  brouillonne, on s'y perd entre la vie amoureuse et l'histoire familiale d'Ethan Muller, la vie du policier, l'avancée de l'enquête. Dommage l'idée de départ était bien prometteuse. 

    Les visages de Jesse Kellerman

    Les visages de Jesse Kellerman

    Les visages de Jesse Kellerman N°12 aout

    Les visages de Jesse Kellerman

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique