• Euphoria de Lily King

    4ème de couverture

    En 1933, trois jeunes et brillants anthropologues se rencontrent sur les berges du fleuve Sepik, dans le Territoire de Nouvelle-Guinée, alors sous domination anglaise. Inspiré par la vie de Margaret Mead, la célèbre anthropologue américaine qui sut donner du souffle à cette science encore si récente dans les années 30, Euphoria est un roman passionnant où il est question de tribus indigènes, d'ethnocentrisme et de guerres mondiales, mais aussi et surtout de nature, de désir et de possession...

    Mon avis

    Aventure, découverte, nature, et un peu d'amour, tous les ingrédients sont réunis pour faire de roman un moment d'évasion passionnant.

    Et bien je ne suis ennuyée au possible, les personnages m'ont laissé de glace et leurs découvertes peu intéressées. Je n'ai ressenti aucune émotions ni plaisirs dans leurs études de ces populations. 

    J'ai eu l'impression de tournant en rond de lire tout le temps la même chose... mais je suis quand même allé au bout ! 

    Dans la catégorie MOT UNIQUE

    Euphoria de Lily King

     

    Euphoria de Lily King

     


    votre commentaire
  • Rdv Photo #62 

    Quelques fleurs sauvages prises en photo sur notre terrain, violettes et boutons d'or de jolies couleurs pétantes mais qui restent discrètes. J'aime

    D'autres participations chez Patricia

     

     

    Rdv Photo #62


    6 commentaires
  • Danser au bord de l'abime de Grégoire Delacourt

    Présentation de l'éditeur :

    Emma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d'un homme dans une brasserie. Aussitôt, elle sait. Quand, sur un coup de tête et un coup de cœur, Emma décide de tout quitter pour retrouver un inconnu, elle fait le pari de sa vie. 

    Après On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt explore dans ce roman virtuose la puissance du désir et la fragilité de nos existences. Un roman tout à la fois sensible, émouvant, poignant, et également haletant, vertigineux, addictif. 

    Attention, roman sous tension, déroutant, virtuose et poétique sur la force du désir qui suscite à la fois le danger et la joie. Un vertige dont l'auditeur de sort pas indemne. À dévorer sans précaution !

    Mon avis

    Un roman qui m'a profondément parlé et dans lequel j'ai retrouvé des émotions, des vérités. 

    J'ai aimé la structure originale avec le compte à rebours dans la première partie pour illustrer la descente puis la reprise chronologie de la seconde et troisième partie pour symboliser la remontée. J'ai aussi aimé la mise en parallèle avec le conte de la chèvre de Monsieur Seguin. 

    L'écriture est belle poétique et vraie et bien porté par Colette Sodoyez. 

    La force du désir, la magie de la rencontre, la réaction des enfants, de la copine, les réflexions sur la vie, les doutes, tout en pudeur et en vérité, ce roman sonne juste. 

    Dans la seconde partie le personnage de Mimi est d'une grande sagesse et de bon conseil elle est touchante, émouvante et apporte vraiment un beau second personnage.

    Par contre la dernière partie s'éternise, on tourne en rond, elle est totalement irréaliste, je n'ai plus du tout ressenti l'émotion du début. Les mots sont toujours justes et vrais mais le charme s'est moussé. 

    Dommage !! 

    Danser au bord de l'abime de Grégoire Delacourt

    Dans la catégorie ART

    Danser au bord de l'abime de Grégoire Delacourt

    Danser au bord de l'abime de Grégoire Delacourt

     


    9 commentaires
  • Citation du dimanche #206


    2 commentaires
  • Rdv photo #61   

     Une nouvelle semaine  et c'est les vacances, changement de rythme je suis partie quelques jours à Limoges chez mes parents et j'en ai profité pour faire un tour en ville. 

    Cette devanture résume parfaitement ces quelque jours. 

    D'autres participations chez Patricia

     

    Rdv photo #61


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires