• Louise Michel : une femme libre de

    4ème de couverture : 

    Des barricades de Paris insurgé à l'enceinte fortifiée en Nouvelle-Calédonie, et jusqu'à Londres où elle est contrainte d'émigrer, voici la biographie de Louise Michel, une femme libre, institutrice, militante infatigable en faveur des déshérités, des femmes, de l'éducation de tous et de la liberté. Une femme courageuse qui a pris conscience très jeune de l'injustice et de la nécessité de la combattre. Louise Michel a compris qu'elle devrait se battre sans fin pour un avenir meilleur. Elle a sacrifié sa vie pour soutenir les espoirs du peuple parisien pendant la Commune et ceux des Kanaks en révolte. Elle constitue, encore aujourd'hui, une personnalité influente dans la pensée révolutionnaire et anarchiste. Louise Michel, figure importante de la Commune de Paris et de l'enseignement révolutionnaire des années 1860.

    Mon avis : 

    Voilà une belle biographie de Louise Michel qui commence au moment de son arrestation mais qui revient sur ses combats. C'est clair, vivant, mais pas assez précis à mon gout d'adulte, peut être est ce suffisant pour un jeune ? 

    J'ai malgré tout beaucoup appris sur la vie de cette femme engagée et militante qui a consacré sa vie à ses combats pour l'éducation et la liberté. 

    Merci à Louise Michel : une femme libre de Lucile Chastre

    Louise Michel : une femme libre de Lucile Chastre

     

    Louise Michel : une femme libre de Lucile Chastre

    Dans la catégorie ADJECTIF (7)

    Louise Michel : une femme libre de Lucile Chastre

    Louise Michel : une femme libre de Lucile Chastre

    86 p (28533 - 2536)


    3 commentaires
  • les enfants de Venise de Luca di Fulvio

    4ème de couverture : 

    Venise, 1515. Peu de villes auront connu autant d'injustices, de dangers, de misère et de vices. De liberté, aussi. 

    Liberté pour Mercurio, petit voleur des rues, as du déguisement, pour qui le pavé romain est devenu trop brûlant. Liberté pour Giuditta, jeune et belle Juive, dont la religion semble ici tolérée – mais pour combien de temps ? 
    Rien ne les vouait à s'aimer. Pourtant... Entre inquisiteurs et courtisanes, palais, coupe-gorge et canaux putrides, les amants de Venise feront mentir le destin... 

    Mon avis : 

    Nous voilà plongés dans le XVIème à Venise à suivre un groupe de personnes autour de Mercurio, escroc rusé qui navigue assez aisément entre aristocrates, exploiteurs, religieux ou pauvres gens. 

    Un vrai roman d'aventures, passionnant, riche qui nous plonge dans l'histoire vénitienne du XVIème siècle. Le thème universel de l'amour est largement abordé mais bien d'autres encore comme le fanatisme religieux, les abus de pouvoirs, la prostitution, l'inquisition, la diversité, la place des femmes dans la société... des thèmes qui restent d'actualités. 

    L'écriture est documentée, le rythme est soutenu ce qui fait que j'avais hâte de prendre mon livre tous les jours. 

    Voici un livre bien dépaysant !  

     

    D'un auteur Italien

    les enfants de Venise de Luca di Fulvio

     

    les enfants de Venise de Luca di Fulvio

    Catégorie 44 : le plus gros livre de ma PAL

    les enfants de Venise de Luca di Fulvio

    dans la catégorie ETRE HUMAIN (8)

    les enfants de Venise de Luca di Fulvio

    les enfants de Venise de Luca di Fulvio

    992 p (28447 - 2448)


    1 commentaire
  • Le signal de Maxiel Chattam

    4ème de couverture : 

    La famille Spencer vient de s'installer à Mahingan Falls.

    Un havre de paix.
    Du moins c'est ce qu'ils pensaient....
    Meurtres sordides, conversations téléphoniques brouillées par des hurlements inhumains et puis ces vieilles rumeurs de sorcellerie et ce quelque chose d'effrayant dans la forêt qui pourchasse leurs adolescents...
    Comment le shérif dépassé va-t-il gérer cette situation inédite?
    Ils ne le savent pas encore mais ça n'est que le début...
     
    Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?

    Mon avis :

    Olivia Spencer, animatrice télé, arrête sa carrière et décide d'aller s'installer avec sa famille, son mari, auteur de théâtre, ses enfants et son neveu à Mahigan Falls. 

    Dans cette nouvelle maison dans une impasse, proche de la nature, tout semble être parfait pour changer de vie jusqu'à ce que des phénomènes bizarres ne surviennent.

    Comment dire que je me suis passablement ennuyée dans ce roman, mais comme j'ai toujours espoir qu'il se passe quelque chose de bien je persévère et n'abandonne jamais, et là il en fallait du courage pour sentir une pointe d'interêt à 460ème pages. 

    Intérêt qui s'est malheureusement vite éteint pour en reprendre que dans la toute dernière partie (50 pages environ) et encore le sourire aux lèvres alors que visiblement la plupart des lecteurs ont frissonné d'horreur. 

    Je ne me suis pas du tout attachée à la famille Spencer, encore moins intéressée à toutes ces petites histoires qui animent les petites villes et les amourettes adolescentes et policiers m'ont semblé ne rien apporter à l'histoire. J'ai lu ce roman comme on regarde une mauvaise série B américaine. 

    Celà dit le roman est bien écrit, les différentes actions bien illustrées avec mouettes détails mais je n'ai vraiment pas réussi à entrer dans cet univers. 

    C'était une LC de l'été dans un des groupes de lecture dont je fais partie sur FB, je ne sais même plus lequel !!

    Le signal de Maxiel Chattam

    Le signal de Maxime Chattam

    Le signal de Maxime Chattam

    752 p (27455 - 1456)

     

     

     


    1 commentaire
  • Le jour où j'ai tout compris... de Florian Oger et

    4ème de couverture : 

    Enzo n'aime pas l'école. Pourtant, le stress de son maître avant les vacances de février l'inquiète. Quelqu'un va venir raconter son expérience de la guerre à toute la classe. Et le jour arrive où un vieux monsieur vient et témoigne... Les lois contre les juifs, les interdictions multiples, le port de l'étoile jaune et les soldats allemands qui débarquent un soir chez lui... Bouleversé par l'histoire, Enzo va être transformé à tout jamais.

    Mon avis : 

    Enzo passe son temps à rêver à l'école mais il observe malgré tout son instituteur qui semble bien stresser en faisant le cours sur la seconde guerre mondial. Pour clôturer ce cycle, il a invité un vieux monsieur à venir témoigner. Là c'est la révélation pour Enzo qui va grâce à cette venue comprendre l'intérêt de l'école. 

    Une histoire bien menée où les enfants pourront se retrouver, ou comment l'interêt est décuplé lorsque les leçons deviennent vivantes par des témoignages. 

    Mis à la part le stress du professeur qui m'a un peu surprise, toute la partie témoignage est vraiment bien faite et vivante, et le ressenti d'Enzo et le retour qu'il en fait est surprenant mais tout à fait interessant. 

    Merci à Le jour où j'ai tout compris... de Florian Oger et Frédéric Giraut

    Le jour où j'ai tout compris... de Florian Oger et Frédéric Giraut

    Le jour où j'ai tout compris... de Florian Oger et Frédéric Giraut

    69 p (26703 - 684)


    votre commentaire
  • Pièges sur la neige de Pascale Perrier

    4ème de couverture : 

    1786. Une récompense est promise à qui atteindrait, le premier, le sommet du Mont-Blanc. Deux équipes rivales s'affrontent ; laquelle parviendra à atteindre la cime des Alpes ? Une histoire vraie. L'extraordinaire aventure des premiers conquérants du Mont Blanc, le plus sommet d'Europe.

    Mon avis : 

    C'est l'histoire de Jacques Balmat qui le premier a réussi à atteindre le sommet du Mont Blanc. Accompagné du Dr Paccard, nous les suivons dans leur ascension confronté aux difficultés de la découverte et de la méconnaissance de meilleur passage. 

    Les courts chapitres où différents personnages racontent leur point de vue sur l'histoire permettent d'avoir une vue d'ensemble sur les pensées de l'époque : la femme de Balmat qui ne comprend pas cette passion pour la montagne, l'admiration de sa soeur, la folie selon la marchande ou les récompenses offertes par des admirateurs. 

    Aussi facile à lire qu'un livre d'aventures il n'en est pas moins chargé d'histoire. En fin d'ouvrage se trouve un dossier "Mont Blanc" retrace l'histoire de sa conquête à nos jours. 

    Merci Pièges sur la neige de Pascale Perrier

    Pièges sur la neige de Pascale Perrier

     

    dans la catégorie OBJET (7)

    Pièges sur la neige de Pascale Perrier

    Pièges sur la neige de Pascale Perrier

    126p (26634 - 615)


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires