• Respire de Stéphane Haskell

    4ème de couverture

    Après plusieurs années d'une vie dissolue, noyée dans l'alcool et les mensonges, Stéphane Haskell décide de fuir New York pour revenir à Paris. Il devient abstinent, intègre un groupe de thérapie et reprend goût à la vie jusqu'à ce qu'un banal mal de dos tourne au cauchemar. Victime du syndrome de la " queue de cheval ", un écrasement de la moelle épinière, il se retrouve paralysé, incontinent, désespéré. C'est la rencontre avec le yoga qui le sauvera. Défiant tous les pronostics des médecins traditionnels, il reprend peu à peu le contrôle de son corps grâce à la pratique assidue de cette discipline millénaire. Aujourd'hui il peut de nouveau marcher et mener une vie normale. Et, symbole de sa victoire sur la douleur et le handicap, il peut même skier ! Porté par la reconquête de sa vitalité, il s'est lancé dans un tour du monde pour recueillir les témoignages de pratiquants du yoga, qu'ils soient malades atteints du sida ou de la sclérose en plaques, prisonniers, écoliers, médecins, grand maître hindou comme B.K.S. Iyengar... Par le yoga, tous ont réussi à se soigner ou à réconcilier leur corps et leur esprit, et à tendre vers l'harmonie. 
    Témoignage poignant et manuel de survie, ce livre, à partir d'exemples humains concrets, nous donne des clefs pour se reconstruire sur les plans mental et physique. C'est aussi un guide spirituel pour aider à nous reconnecter avec la nature et trouver la voie de la sagesse. 

    Mon avis

     " Dès les premiers jours de mon stage ici, j'ai ressenti assez vite les bienfaits du yoga. Une douce chaleur pénètre le corps, elle caresse la chair et provoque un sentiment de légèreté. Sachez toute fois que certains grands yogis consacrent leur vie entière au yoga avant d'atteindre un niveau de sagesse et de bien être qu'ils jugent acceptable. Alors, voici mon conseil : fixez vous des objectifs simples, à votre portée, et avancez doucement, pas à pas, l'esprit et le coeur ouverts, sans tabou. Certaines postures notamment celles qui ouvrent la poitrine et les clavicules, ont un effet direct sur notre courage : elles favorisent l'ouverture aux autres et au monde, c'est l'écoute du coeur émotionnelle. Alors, laissez vous porter, le yoga s'adresse à tous, aux valides comme aux infirmes, aux Occidentaux comme aux Orientaux, j'en ai l'intime conviction aujourd'hui. "

    Voici le parcours d'un homme détruit, condamné par la médecine et qui va revivre grâce au yoga. Il nous raconte son parcours, non sans embuche et sans douleur dans la reconquête de son corps et de son autonomie. Ses difficultés sur le tapis, ses moments de doute illustrent bien ce que tous les pratiquants ressentent à un moment ou à un autre, ce "qu'est ce que je fais là ?" puis ce besoin d'y retourne car malgré tout ça nous fait un bien fou.

    "le yoga est un moyen d'accéder à la connaissance de soi à travers l'effort. et cela demande de beaucoup pratiquer. La lumière nait de l'effort. Nous apprenons à bien voir autant dans le plaisir que dans la douleur. Il faut arriver à trouver une façon heureuse de vivre dans l'inconfort de la douleur"

     De rencontres en rencontres, il va progresser s'en sortir, reprendre le fil de sa vie. 

    J'ai vraiment aimé ce parcours car il reflète parfaitement cet enthousiasme parfois débordant et agaçant qu'ont certains pratiquants, cette envie folle d'entrainer tout le monde dans cette aventure pour finir par ce rendre compte que c'est une expérience intérieure qui ne peut pas être si facilement partagée.

    Et au delà de l'expérience pratique, l'auteur aborde également la philosophie du yoga, les textes de références, les différentes techniques... 

    Ce témoignage vient parfaitement compléter le documentaire qu'il a fait depuis et que vous pouvez voir ici http://www.yoganova.fr/yoga-un-souffle-de-liberte-documentairedebat/

    Respire de Stéphane Haskell


    3 commentaires
  • Calendrier de l'avent jour#8

     

    Calendrier de l'avent jour#8


    2 commentaires
  • Calendrier de l'avent jour#7

     

    Calendrier de l'avent jour#7


    votre commentaire
  • Lola - Petite grosse et exhibitionniste de Louisa Moénis

    4ème de couverture

    Auteur de romans érotiques la nuit et assistante d’une patronne aussi tyrannique qu’anorexique pour une grosse boîte de finance new-yorkaise le jour. Et jusque-là, je m’en sortais pas trop mal. Mais il a fallu que mon big boss décède (l’égoïste !).
    Hop, Joseph Hamlish n'est plus, vive Jérémy Hamlish ! Alias monsieur le fils héritier qui a débarqué dans nos bureaux, alias monsieur JE SUIS UN DIEU VIVANT. Alors bon, moi, j’ai beau être une fille très bien sous tous rapport, quand on me met dans un ascenseur (ou sur un ring) avec l’incarnation de mes fantasmes, forcément, j’ai tendance à dépasser les bornes des limites.
    Voire à aller un peu au-delà…

    Mon avis  : 

    Un petit roman sans prétention, drôle et pétillant, un livre de filles à partager entre copines en souvenir de notre jeune âge où la vue d'une beau mec nous faisait perdre tous nos moyens.

    D'accord c'est un peu too much parfois mais c'est frais et spontané, les scènes coquines sont assez banales mais réalistes. 

    Un bon moment de lecture, un peu court avec la regrettable sensation d'être coupé en plein milieu de l'histoire, quand le marketing s'en mêle, grrr ça fait grincé les dents ! 

    Lola - Petite grosse et exhibitionniste de Louisa Moénis

    Dans la catégorie PRENOM 

    Lola - Petite grosse et exhibitionniste de Louisa Moénis


    7 commentaires
  • Calendrier de l'avent jour#6

     

    Calendrier de l'avent jour#6


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires