• La naissance des anges de

    4ème de couverture : 

    Danny est le personnage principal de Tortilla Flat, né de l’imagination de Steinbeck. Dvanov est le héros lumineux du roman Tchevengour, écrit par Platonov. Dvanov cherche en tout événement une vérité philosophique. Danny, plus pragmatique, prend en charge le gîte et le couvert. Tous les deux s’étonnent des évidences du quotidien et fin du partage du vin, un rituel. 

    De la ville à la campagne, à travers les époques et les paysages, de nos jours à l’Amérique des années trente, en passant par la guerre en Europe, les histoires jaillissent, cruelles et douces, jusqu’à un dénouement aussi logique qu’inattendu.
    Le style, parfaitement maîtrisé, de Christian Viguié nous immerge dans des univers oniriques. La structure originale de son récit fait de chaque chapitre une nouvelle et de l’ensemble, ce magnifique roman.

    Mon avis : 

    C'est l'histoire d'une rencontre de 2 hommes qui vont partager un bout de chemin, deux hommes que tout semble opposé, Danny vit et profite, Dvanov essaie de comprendre le monde qui l'entoure. 

    On ne sait pas grand chose de ces hommes ils apparaissent comme ça, comme une illusion et traverse la vie, on ne sait trop à quelle époque, ils traversent la ville, al campagne, font des rencontres et des expériences improbables.  

    C'est un livre étonnant qui ne raconte pas vraiment d'histoires, comme un rêve. L'écriture est très imagée, poétique et c'est ce qui fait la grâce de ce roman, un abord un peu compliqué car déstabilisant. 

    Merci La naissance des anges de Christian Viguié et La naissance des anges de Christian Viguié

    La naissance des anges de Christian Viguié

    La naissance des anges de Christian Viguié

    La naissance des anges de Christian Viguié

    169 p (6834 - 2362)

     


    votre commentaire
  • Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Ceci est la couverture espagnole car elle est bien plus belle que la couverture française

    4ème de couverture :

    C’est l’enterrement de Claessens, chef d’orchestre prestigieux, époux destructeur et père tyrannique. Contre toute attente, sa fille Ariane, pianiste émérite, n’entame pas la traditionnelle marche funèbre, mais le concerto pour violon N° 1 Opus 77 de Chostakovitch. Cet Opus 77, qui va rythmer les souvenirs d’Ariane, est la clé pour comprendre les excès, les passions, les dérives, les dissonances et les folies de cette famille vouée à la musique et à ses exigences.
    Un roman virtuose, vibrant, plein de mystères, qui se lit comme un thriller.

    Mon avis : 

    Lors de l'enterrement de son père, grand pianiste qui a fini sa carrière en tant que chef d'orchestre, Ariana a choisi d'interpréter l'Opus 77 de Chostakivitch. Elle revient sur sa vie pour expliquer pourquoi ce choix. 

    Une histoire de famille autour de la musique, ses exigences, son travail, les concours, les attentes d'un père, les errances d'un fils, la carrière d'une fille, la déchéance d'une mère... 

    Ariane est la narratrice de ce roman, une femme assez froide, très engagé dans la musique, partagée entre son père et son frère. Elle raconte l'histoire loin d'être simple de sa famille, les provocations de l'un et le pouvoir de l'autre, pouvoir destructeur.

    J'ai bien aimé découvrir les coulisses de cet univers, cette famille dysfonctionnelle et pourtant si réaliste, la vie d'une pianiste internationale, les cours de musique ... 

    Je partage avec vous la vidéo de l'oeuvre qui a donné le titre à ce livre. 

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

     

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Book jar liseuse n°12 mars 2021

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Catégorie 31 : un livre ayant pour thème principal la musique

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Dans la catégorie OBJET (2)

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    242 p (6665 - 2193)

     

     


    4 commentaires
  • Emma de Jane Austen

    4ème de couverture :

    Emma Woodhouse, jeune fille "belle, intelligente, riche, disposant d'une demeure confortable et dotée d'une heureuse nature" n'a jamais été amoureuse, elle revendique hautement le célibat, mais elle adore marier les autres. On pressent, dès le début du cinquième roman de Jane Austen, l'argument d'une comédie délectable. Il y a des dizaines d'intrigues dans Emma : celles qu'elle invente, celles qu'elle fomente, celles qui existent et qu'elle ne voit pas, celles qu'elle contrecarre, celles qu'on lui suggère. Partant d'un groupe limité de jeunes gens, le roman parcourt l'ensemble des couples possibles selon une logique combinatoire assez comique qui évoquerait presque l'arbre des probabilités.

    Mon avis : 

    Emma Woodhouse vit avec son père qui ne tient pas à la voir partir et celà tombe bien elle revendique haut et fort qu'elle ne souhaite pas se marier par contre elle passe son temps à imaginer qui pourrait être avec qui, quitte à forcer un peu les choses. 

    C'est avec confiance malgré le nombre de pages que j'ai abordé ce roman, j'avais bien aimé Lady Susan, mais mon enthousiasme s'est vite dégonflé. Je n'ai pas retrouvé ni le style délicatement désuet ni la pointe d'humour. Il y a dans ce roman beaucoup de personnages et j'avoue je m'y suis un peu perdue sans doute par ennui. Emma est belle intelligente fortunée et je lai trouvée bien imbue de sa personne. A vouloir marier les uns et les autres de son entourage, j'ai eu l'impression de lire toujours la même chose tant et si bien qu'à la fin je ne savais plus qui étaient marier avec qui. J'ai tenu non sans mal jusqu'au bout mais il m' fallu plus de 2 semaines pour en venir à bout ce qui ne m'est pas arriver depuis bien longtemps !! 

    D'une auteure anglaise

    Emma de Jane Austen

    Emma de Jane Austen

     

    Catégorie 17 : Un classique de la littérature anglaise

    Emma de Jane Austen

     

    Dans la catégorie PRENOM (3)

    Emma de Jane Austen

    Emma de Jane Austen

    688 p ( 5911 - 1439)


    2 commentaires
  • Ouragan de Laurent Gaudé   Ouragan de Laurent Gaudé

    Mon avis : 

    Alors que l'orage Katarina a dévasté la Nouvelle Orléans, nous suivons l'errance des personnages, noirs qui m'ont pas pu partir comme les blancs et sont confrontés à toutes les horreurs de cette destruction.

    Un livre saisissant, qui raconte sans pudeur le ressenti de ces personnages. L'auteur ne joue pas sur la corde sensible, il raconte avec justesse ce que quelques personnes ont pu vivre ces jours là.

    J'ai pour ma part eu un peu de mal à différencier les 2 femmes au début.... mais surement un manque d'attention. Les destins se croisent, se rencontrent et s'éloignent, de manière claire.

    Portée par son écriture et poétique, j'ai avalé ce livre en quelques heures et le referme avec émotion. 

    Ouragan de Laurent Gaudé

    Catégorie 58 : un livre qui est dans ma PAL depuis longtemps

    Ouragan de Laurent Gaudé

    Dans la catégorie METEO (1)

    Ouragan de Laurent Gaudé

    Ouragan de Laurent Gaudé

     

    Prot


    4 commentaires
  • Et les hommes sont venus de Chris Cleave  Et les hommes sont venus de Chris Cleave

    Mon avis : 

    Petite Abeille, adolescente nigérienne, sort d'un centre de rétention après 2 années d'enfermement où elle a appris l'anglais, la langue de la Reine. Perdue dans Londres, elle n'a qu'une adresse où aller, celle inscrite sur un permis de conduire trouvé dans son pays. 

    Voilà que peu à peu l'histoire se construit. Petite Abeille nous raconte sa vie dans le centre, comment elle a appris la langue et comment elle voit la société occidentale, qu'elle s'imagine raconter à ses ami(e)s resté(e)s au pays. 

    Puis elle va faire la rencontre de la femme de l'homme à qui appartiennent les papiers trouvés et une autre histoire va se construire.

    Un très beau roman sur la société, sur l'amitié, l'engagement... Parfois dur mais sans tirer sur la corde sensible, le langage décalé de Petite Abeille donne un ton quasi comique à certaines situations. 

    Un livre qui fait réfléchir sans prendre la tête pour autant. 

    PS : L'auteur m'a laissé un petit message : Merci pour votre très aimable critique de mon livre! Je vous adresse tous mes meilleurs vœux. Cheers - Chris

    D'un auteur Anglais

    Et les hommes sont venus de Chris Cleave

     

    N°8 décembre 2020 PAL Liseuse

    Et les hommes sont venus de Chris Cleave 

    Catégorie n°34 : un livre qui se passe au Royaume Uni

    Et les hommes sont venus de Chris Cleave

    Dans la catégorie ETRE HUMAIN (1)

    Et les hommes sont venus de Chris Cleave

     

    Et les hommes sont venus de Chris Cleave

     

    408 p (1170 p)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique