• La renverse de Olivier Adam

    4ème de couverture

    « Ce n’est qu’au moment d’entrer dans le bar-tabac que la nouvelle m’a vraiment heurté, qu’elle a commencé à filer le tissu du drap que je tendais depuis des années sur cette partie de ma vie. J’ai demandé deux paquets de cigarettes, salué les habitués du plat du jour. Au-dessus des tables, un téléviseur s’allumait sur une chaîne d’information en continu. À l’instant où j’y ai posé les yeux, le visage éminemment télégénique de Jean-François Laborde s’est figé sur l’écran. J’ai demandé qu’on augmente le volume. On annonçait son décès dans un accident de voiture. Suivait un rappel succinct de sa biographie. Fugacement, la pensée, absurde étant donné le temps accordé à l’information, qu’il n’avait pas été fait mention de ma mère m’a traversé l’esprit. » 
    Dans La renverse, Olivier Adam retrace l’itinéraire d’Antoine, dont la vie s’est jusqu’à présent écrite à l’ombre du scandale public qui a éclaboussé sa famille quand il était encore adolescent. Et ce faisant, il nous livre un grand roman sur l’impunité et l’humiliation, explorées au sein de la famille comme dans l’univers politique.

    Mon avis

    L'annonce de la mort de Jean François Laborde fait remonter chez Antoine un lot de souvenirs de son adolescence et en particulier du scandale politico-sexuel qui a éclaboussé sa famille et en particulier sa mère. 

    Antoine un peu asocial refait le parcours de sa vie et de ce moment où le scandale a éclaté, où sa famille est partie en vrille mais n'était elle pas déjà un peu abimée. Il nous décrit sa vie, sa maison, le couple de ses parents, dans une petite ville de province proche de Paris, de manière assez détaché, factuel, sans émotion. On a l'impression qu'il est un peu à coté de la plaque, là sans vraiment y être, comme un observateur non concerné. 

    Beaucoup de descriptions dans ce roman : les maisons, les quartiers, le monde politique, la famille, dans un style vif et imaginé. 

    Cette histoire reste vivante, très actuelle sans doute inspirée de faits réels qui touchent le monde politique. Une photographie de notre époque. 

    Ce roman m'a fait pensé à Summer de Monica Sabolo par cette sensation de découvrir les faits par la remontée des souvenirs plus que lorsque c'est arrivé. 

    La renverse de Olivier Adam  Lecture commune avec Enna

    La renverse de Olivier Adam

    La renverse de Olivier Adam


    3 commentaires
  • Les oreilles de Buster de Maria

     Les oreilles de Buster de Maria

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mon avis

    Pour son anniversaire, Eva reçoit de sa petite fille un joli carnet couvert de roses ... elle décide d'y écrire ses souvenirs. C'est donc sa vie que nous allons suivre pendant près de 400 pages... l'histoire de cet enfant mal aimé qu'elle a été, l'enfant avec ce projet fou de tué sa mère, l'enfant qui se blinde pour en pas souffrir et se venge de bien cruelles et créatives manières, finit par grandir et tomber amoureuse... Tout celà entrecoupé par sa vie d'aujourd'hui dans ce petit village de Suède, la vie d'une femme de 56 ans, qui s'occupe de ses rosiers et d'une vieille personne, vit avec Sven, voit ses amies et boit du vin. 

    C'est bien écrit, assez fluide mais je me suis quand même profondément ennuyée face à cette vie de lamentations. Je n'ai pas réussi à m'attacher ni à m'émouvoir face à ce vécu qui ne m'a pas semblait si horrible. Heureusement le final a tout rattrapé, en nous dévoilant enfin comment elle était passé à l'acte, et comment elle s'est retrouvé à vivre dans ce village on lui passe ses jérémiades. 

    Traduit du Suédois

    Les oreilles de Buster de Maria

     

    Les oreilles de Buster de Maria n°3 de janvier

    Les oreilles de Buster de Maria  Les oreilles de Buster de Maria 184 pages

    dans la catégorie PARTIE DU CORPS

    Les oreilles de Buster de Maria

     

     

     


    2 commentaires
  • assez de bleu dans le ciel de Maggie O'Farrell

    4ème de couverture

    Une maison au bout d'une piste, à des kilomètres de tout. Autour, rien que l'herbe verte, les trembles aux feuilles chargées de pluie et le ciel changeant du Donegal. Daniel Sullivan est linguiste, il s'en va donner un cours à l'université avant de prendre l'avion pour les États-Unis, son pays d'origine, pour se rendre à l'anniversaire de son père qu'il n'a pas vu depuis des années. À ses côtés, dans la voiture qui le conduit à l'aéroport, sa femme Claudette et leurs deux enfants. C'est là, dans cette voiture, que Daniel apprend à la radio le décès de Nicola, son premier amour. Une cascade de souvenirs se déversent et une question : se pourrait-il qu'il soit responsable de sa mort ?

    Mon avis

    Daniel vient de divorcer et lors d'un de ses voyages il rencontre Claudette une ex star de cinéma qui a décidé de disparaitre avec son fils.  Alors qu'ils se sont installés ensemble et ont fondé une famille, Daniel  voit remonter un vieu souvenir qui va mettre à mal ce bel équilibre. 

    L'écriture est belle et vivante on sent tout l'amour de l'auteure pour les paysages sauvages de l'Irlande. Les personnages sont bien décrits et l'histoire est riche. La famille et les liens familiaux sont au coeur de cette histoire avec les déboires, les déceptions, les difficultés mais aussi les petites joies du quotidien.

    Cependant j'ai trouvé la construction brouillonne et j'ai eu du mal à suivre cette histoire heureusement les entêtes de chapitre nous guident et nous permettent de nous repérer aussi bien dans le temps que dans l'espace et avec les nombreux personnages.

    D'une auteure Irlandaise

    Assez de bleu dans le ciel de Maggie O'Farrell

     

    Assez de bleu dans le ciel de Maggie O'Farrell n°1 de Juillet

    Assez de bleu dans le ciel de Maggie O'Farrell  Assez de bleu dans le ciel de Maggie O'Farrell fini les 291 pages

    Dans la catégorie COULEUR

    Assez de bleu dans le ciel de Maggie O'Farrell

    Assez de bleu dans le ciel de Maggie O'Farrell

     

     


    6 commentaires
  • Le plus bel endroit au monde est ici de Francesco Miralles Le plus bel endroit au monde est ici de Francesco Miralles

    Mon avis

    Un roman court dans lequel j'ai retrouvé l'ambiance et la poésie que j'avais aimé dans "l'amour en minuscule"

    Iris est un peu paumée après la perte de ses parents, un boulot qui ne lui plait pas, pas d'amoureux, sa vie est vide ... et la magie arrive, les rencontres, les opportunités, et la vie bascule dans le bon sens. 

    Un roman feel good, émouvant et léger idéal pour l'été. 

    Le plus bel endroit au monde est ici de Francesco Miralles LC groupe FB

    traduit de l'espagnol

    Le plus bel endroit au monde est ici de Francesco Miralles

     

    Le plus bel endroit au monde est ici de Francesco Miralles  Le plus bel endroit au monde est ici de Francesco Miralles 192 pages

    dans la catégorie LIEU / adjectif

    Le plus bel endroit au monde est ici de Francesco Miralles

    Le plus bel endroit au monde est ici de Francesco Miralles

     

     


    2 commentaires
  • Le tort du soldat de Erri de Lucca

    4ème de couverture

    Un vieux criminel de guerre et sa fille dînent dans une auberge au milieu des Dolomites. Ils se retrouvent à la table voisine de celle du narrateur, qui travaille sur une de ses traductions du yiddish. Erri De Luca évoque son amour pour la langue et la littérature yiddish, puis l'existence d'un homme sans remords, qui considère que son seul tort est d'avoir perdu la guerre. Un livre aussi bref que percutant qui nous offre un angle inédit pour réfléchir à la mémoire si complexe des grandes tragédies du XXe siècle.

    Mon avis

    Comment vit on quand on a été criminel de guerre ? c'est ce que nous raconte Erri de Lucca dans ce court roman, sans jugement sans interprétation juste,  les faits, la vie qui continue, ce que l'on crée, invente ou dissimule pour continuer à avancer et à protéger ceux que l'on aime. 

    C'est tout simplement beau, fluide poétique et magnifiquement écrit comme d'habitude avec Erri de Luca. 

    Traduit de l'italien 

     Le tort du soldat de Erri de Lucca

    dans la catégorie METIER

    Le tort du soldat de Erri de Lucca

    Le tort du soldat de Erri de Lucca


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique