• Avec toutes mes sympathies de Olivia de Lamberterie

    4ème de couverture

    "Les mots des autres m’ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu’à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d’écrire. Le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux.
    Moi, je ne voulais pas me taire.
    Alex était un être flamboyant, il a eu une existence belle, pleine, passionnante, aimante et aimée. Il s’est battu contre la mélancolie, elle a gagné. Raconter son courage, dire le bonheur que j’ai eu de l’avoir comme frère, m’a semblé vital. Je ne voulais ni faire mon deuil ni céder à la désolation. Je désirais inventer une manière joyeuse d’être triste.
    Les morts peuvent nous rendre plus libres, plus vivants."

    Mon avis : 

    C'est un bel hommage à son frère que nous livre Olivia de Lamberterie à travers ses mots, ses souvenirs, ses anecdotes. Elle nous décrit un homme à l'air joyeux mais profondément mélancolique qui donne le change malgré sa grande souffrance intérieure. 

    C'est l'amour qu'elle éprouve pour son frère qui l'a poussée à prendre la plume malgré elle : "Aujourd'hui c'est troublant, j'ai vécu pour la première fois ce que des écrivains me racontent depuis 15 ans : que, tout à coup, l'écriture les dépasse, que les phrases jaillissent d'on ne sait plus où, les personnages se mettent à vivre tout seuls et font ce qu'ils veulent. Eh bien, tout est vrai, le livre s'écrit tout seul..."

    Dans un style globalement joyeux, avec des expressions drôles et imagées, elle revient sur sa douleur, son incompréhension ... Plus qu'un roman sur la mort ou le suicide c'est un témoignage de vie, d'amour fraternel, de partage, un moyen de garder son frère vivant malgré lui. 

    Avec toutes mes sympathies de Olivia de Lamberterie

    Avec toutes mes sympathies de Olivia de Lamberterie

     

     


    2 commentaires
  •  

    Colette et les siennes de

    4ème de couverture : 

    Août 1914, il n’y a plus d’hommes à Paris. Les femmes s’organisent. Dans une jolie maison, à l’orée du bois de Boulogne, Colette, la romancière, la journaliste célèbre, fait venir ses amies les plus proches. Toutes appartiennent au monde de la littérature et du spectacle. Il y a Marguerite Moreno, la comédienne. Annie de Pène, la chroniqueuse et « presque sœur ». Musidora dite Musi, bientôt la première vamp du cinéma…
    Ces quatre femmes libres s’inventent une vie tendre, pleine de rêves et de douceur : les cheveux courts et sans corsets, elles n’oublient pas le ciel de Paris où passent les dirigeables, ni leur travail, ni les hommes. Elles vont vers l’être aimé, quel qu’il soit. Au cœur de l’histoire, sanglante et sauvage, elles affirment leur personnalité, leur tendresse et leur insoumission.
    Avec sensualité et talent, Dominique Bona raconte les passions de ces femmes libres, qui resteront amies jusqu’à la mort.      

    Mon avis

    Je suis tombée sur ce titre par hasard et comme je ne connais pas très bien Colette je me suis dit pourquoi pas, la quatrième de couverture était engageante et annonçait un point de vue qui me semblait original. 

    Ce n'est en fait qu'une accumulation de personnages qui gravitent autour de Colette, avec des références sur les spectacles, les livres de l'époque, les alliances ou désalliances, une série de faits sans forcément de liens entre eux, peu d'anecdotes et surtout un style très factuel. 

    A part quelques passages rares (2/3) sur 432 pages je me suis passablement ennuyée, mais ce titre m'a quand même donné envie de lire quelques titres de Colette. A suivre donc ! 

    Dans la catégorie PRENOM

     

    Colette et les siennes de  Dominique Boni

     

    Colette et les siennes de

    Colette et les siennes de  Dominique Boni


    6 commentaires
  • Le monde en 100 Oeuvres d'Art

    Présentation  :

    Au fil de cent chefs-d'œuvre de tous les horizons, embarquez à la manière de Marco Polo pour un périple autour du monde, à travers les grandes civilisations et les événements qui ont marqué l'histoire de l'humanité.

    Quels animaux les hommes préhistoriques d'Europe ou d'Afrique dessinaient-ils sur les roches ? Comment les palais de Mésopotamie ou les tombeaux des pharaons égyptiens étaient-ils décorés ? Pourquoi les Crétois représentaient-ils des taureaux ou des poissons sur les fresques de leurs maisons ? Comment le royaume Shang et les premiers bronzes chinois sont-ils nés ? Pourquoi la civilisation Maya a-t-elle disparu ? Pourquoi Soliman fut-il le plus grand des sultans ? Comment le Bénin devint-il un puissant royaume de sculpteurs et de marchands ? Qu'est-ce qui fait le charme des miniatures persanes ? Comment furent illustrées les merveilleuses aventures du prince indien Râma ? Quand les impressionnistes découvrirent-ils, fascinés, les estampes japonaises ? Pourquoi les sculptures africaines ou océaniennes ont-elles inspiré des artistes comme Gauguin et Picasso ?

    Mon avis

    Un livre grand format qui traverse les époques sur chaque double page. Sur fond noir la plupart du temps, les oeuvres originales par rapport au grand classique que l'on voit d'habitudes sont bien mises en valeur. 

    Le texte est clair, précis, riche et technique. Une mini encyclopédie à consulter au fil du temps plutôt qu'à lire en continue, dans laquelle petit et grands trouvent leur compte en solitaire ou en mode partage. 

    Proposé à partir de 9 ans pour bon lecteur ou accompagné. 

    Merci à Le monde en 100 Oeuvres d'Art  de Béatrice Fontanel et Daniel Wolfromm et à Le monde en 100 Oeuvres d'Art  de Béatrice Fontanel et Daniel Wolfromm

     

     

    Dans la catégorie ART

    Le monde en 100 Oeuvres d'Art  de Béatrice Fontanel et Daniel Wolfromm

     

    Le monde en 100 Oeuvres d'Art  de Béatrice Fontanel et Daniel Wolfromm

    Le monde en 100 Oeuvres d'Art  de Béatrice Fontanel et Daniel Wolfromm

     

     


    1 commentaire
  • Le yoga c'est pour moi

    4ème de couverture

    Cet ouvrage original offre de découvrir les bases du yoga. Dans un premier temps, il répond aux questions que se posent les jeunes ados attirés par cette discipline aux vertus psychiques et physiques : Qu'est-ce que le yoga, pourquoi le pratiquer, quels sont les différents genres de yoga... ? Dans un second temps il détaille les postures et leurs bienfaits : - postures de réénergie (la montagne; les demi-pompes, postures du chien, du guerrier...) - postures de relaxation (la table à l'envers, de l'aigle, pont, de la chaise...). Chacune des postures est illustrée et expliquée en pas à pas, avec son nom indien, un encadré informatif venant compléter le tout... (avec des variantes, des mouvements pour compliquer la posture, un focus sur le nom...).

    Mon avis

    Un bel album superbement illustré avec des fonds de page arabesque qui mettent bien dans l'ambiance. La mise en page est dynamique, attire l'oeil et facilite la lecture. 

    La première partie est un survol rapide mais suffisant pour expliquer ce qu'est le yoga.

    Les 2 parties suivantes détaillent 2 séries de postures, l'une dynamique et l'autre relaxante. Les postures sont assez bien décrites mais (et je sais que ce n'est pas facile) quand on n'a jamais pratiqué manquent parfois de précision, les illustrations sont jolies mais manquent elles aussi de précision et si elles sont prises comme modèle entraineront inévitablement de mauvaises postures. L'ordre dans lequel elles sont présentés en font une série gymnique qui ne tient pas compte de l'évolution que doit avoir une séance proposé par un professeur. 

    Ces critiques ne sont bien sur que mon avis de professionnel. Il n'y a pas de mise en garde sur la pratique en solo de cette technique qui a des effets bien plus profonds que l'on ne peut imaginer. 

    Le yoga c'est pour moi

     


    2 commentaires
  • Votre plaisir vous appartient de Laurence Kalie

    4ème de couverture

    Si vous voulez tout savoir de la nouvelle sexualité, souhaitez trouver ou retrouver le plaisir et en connaître les secrets, si vous rêvez de booster votre libido, ce livre est pour vous. Malgré les nombreux articles consacrés au sujet, beaucoup de femmes ne sont pas en paix avec leur corps et leur vie sexuelle. Dans ce livre, le Dr Laurent Karila remet les pendules à l'heure : l'envie, le désir, le plaisir ne vont pas forcément de soi et doivent faire l'objet de divers apprentissages. Car, malgré la libération des moeurs, le sexe féminin demeure parfois un mystère pour les intéressées elles-mêmes... comme pour leurs partenaires. Dans cet ouvrage qui remet à plat les pratiques actuelles et à venir, évolution des moeurs oblige, chacun va apprendre à dompter son plaisir, explorer sa sexualité - et celle des autres - afin de mieux appréhender ses désirs. Grâce à ce médecin-expert qui fait fi des tabous, levons donc un coin du voile - ou plutôt du drap - sur la sexualité 2.0. Le plaisir est à portée de main, comprenez-le et saisissez-le.

    Mon avis

    Avec son titre aguicheur, sa couverture amusante et sa quatrième prometteuse, on pourrait s'attendre à un manuel ludique sur la sexualité. Il n'en est rien, ce documentaire fait plutôt l'état des lieux de la sexualité de nos jours. 

    Il aborde certes les différentes pratiques mais plus par définition que pour les plaisirs qu'elles procurent. Un très long chapitre sur la pornographie qui remonte l'historique et parle longuement des chiffres de ce marché en perpétuelle évolution pour finir par les maladies liées au sexe et en particulier l'addiction. Il faut arriver à la toute dernière partie pour que les zones érogènes, les techniques de caresses ou les positions soient abordées ... et encore on pourrait plutôt dire survolées !

    Vous l'avez compris un livre qui n'a rien d'excitant et ne vous donnera sans doute pas de nouvelles idées pour agrémenter vos siestes de vacances !

    Dans la catégorie MOT POSITIF

    Votre plaisir vous appartient de Laurent Karila

    Votre plaisir vous appartient de Laurent Karila


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique