• Le Groupe de Jean Philippe Blondel

    4ème de couverture

    "On a tous été très secoués. Par toutes les histoires. Les fausses. Les vraies. C'est comme si nous avions été projetés à l'intérieur d'un film très réaliste. Juliette et Camille s'essuyaient les yeux. Boris fixait le plafond pour contrer l'émotion. Mais le plus troublant, c'était Mme Grand. Alors, elle, toutes les digues ont lâché. Elle était carrément en PLS. C'est bizarre de voir un adulte pleurer". Durant cinq mois, dix élèves de terminale et deux professeurs se réunissent une heure par semaine dans un monde clos pour écrire. Pour tous, c'est un grand saut dans l'inconnu. Les barrières tombent, ils seront tous au même niveau, à découvert. Un groupe à part.

    Mon avis

    C'est plus un témoignage qu'un roman auquel nous a habitué Jean Philippe Blondel, avec quelques écrits lors d'un atelier d'écriture qu'il a animé dans son lycée pendant un semestre et de belles surprises dans ces textes. 

    On partage les doutes de chacun des participants, aussi bien ceux des 2 adultes que ceux des élèves car tous sont traités à la même enseigne. Pas de notions de niveaux de connaissance, Chacun est face à sa page blanche et vient là avec ses mots, et surtout ses tripes. 

    Des moments forts où l'émotion est à fleur de peau, où l'écriture libère à la grande surprise de chacun. Un moment où ils se dévoilent parfois au delà de ceux qu'ils auraient souhaité porté par le thème proposé ce jour. 

    Un heure par semaine pour s'abandonner, se révéler à soi même et charger les regards sur les autres mais aussi sur soi même. 

    Le Groupe de Jean Philippe Blondel

     

    125 pages

    Le Groupe de Jean Philippe Blondel

    Le Groupe de Jean Philippe Blondel

     


    votre commentaire
  • Bansaï Sakura de  Bansaï Sakura de

    Mon avis

    J'ai retrouvé avec plaisir le duo Joséphine - Sakura (même si j'ai commencé par le second tome : Banzaï au pays des mangas !)

    Ce premier tome raconte leur rencontre, les mauvaises plaisanteries de Fabio qui ont célébré leur amitié. 

    Sakura, jeune japonaise, arrive en cours d'année dans la classe de Jo, elles vont tout de suite se plaire, et Fabio va rapidement trouvé en Sakura une nouvelle victime pour ces sarcasmes...

    Forte de ces traditions, Sakura va remettre Fabio en place tout en nous faisant découvrir sa culture, les légendes de son pays fascinant. 

    Un roman passionnant à partager avec tous les fans du Japon. 

    Dans la catégorie VEGETAL

    Bansaï Sakura de

    Bansaï Sakura de

     


    4 commentaires
  • Les footballissimes - Le trésor des pirates de

    4ème de couverture

    Les Footballissimes s’apprêtent à jouer un match contre Les Justes, l’équipe de football d’un centre d’accueil pour mineurs de Sevilla la Chica. Se retrouver face à des garçons et filles qui ont commis quelques délits est assez effrayant, mais moins que le drapeau à tête de mort qui flotte au-dessus du terrain  ! Histoire de compléter le tableau, les Justes se donnent des allures de bande de pirates et leur cri de guerre, «  Ne pas mentir. Ne pas cafter. Ne pas se fier  », fait froid dans le dos…

    Mon avis : 

    Ce roman  part pleine balle avec un match de foot dans un train ! je vous laisse imaginé, et le rythme est le même quasiment tout le roman. On est dans l'action, le mystère, la confrontation de 2 mondes, une petite équipe de foot d'un collège lambda qui rencontre celle d'un centre de délinquants et la manipulation. 

    Est souvent mis en avant l'esprit d'équipe dans le soutien les uns aux autres, l'entraide, la compréhension, la prise de décision tout en restant dans les moqueries, les petites bagarres, les jalousies et taquineries de cette tranche d'âge. 

    Une lecture à quatre yeux avec mon fils de 9 ans passionné de foot, mais ce sport n'est qu'un prétexte à de nombreuses aventures et ce roman est avant tout l'histoire d'un groupe de jeunes de son âge, drôle et divertissant.

    traduit de l'espagnol 

    Les footballissimes - Le trésor des pirates de Roberto Santiago

    dans la catégorie GROS MOT

    Les footballissimes - Le trésor des pirates de Roberto Santiago

     


    votre commentaire
  • L'armistice n'aura pas lieu de

    4ème de couverture

    Novembre 1918. L'Armistice n'aura pas lieu ? Tel est le cauchemar que font beaucoup de soldats du front, qui ont entendu la rumeur de la possible signature de l'armistice, mais peuvent craindre qu'il ne s'agisse que d'un beau rêve... C'est en particulier le cas de la jeune Anna et de son frère Niko. Ils étaient nés de mère française et de père allemand, qui s'étaient ensuite séparés. Anna avait été élevée dans le pays de sa mère, et elle est désormais infirmière dans l'armée française. Mais Niko, qui avait grandi dans le pays de son père, se bat dans le camp allemand. Ils s'adorent, et pensent sans cesse l'un à l'autre, espérant se retrouver un jour. Mais le conflit s'éternise... A chaque instant, Anna craint de découvrir le corps meurtri de Niko sur un brancard. Et si la guerre continuait ? La dernière offensive de l'armée française et de ses alliés est meurtrière, et les chances de Niko d'en sortir indemne sont infimes si le combat continue... Anna reverra-t-elle Niko vivant ? La tension est à son comble et le compte à rebours a commencé... Et puis le jour J est arrivé. Armistice ou pas armistice ?

    Mon avis

    Un roman sur la guerre d'un réalisme grave, nous vivons succéssivement avec Anna et avec Niko dans l'horreur des hôpitaux de campagne et des combats au coeur du front. Rien ne nous est épargné des corps meurtris, de la souffrance physique et mentale, des doutes et des interrogations de chacun.

    Nous nous attachons aux 2 personnages et sommes ballades entre espoir et désillusions. 

    Lu avec mon fils de 9 ans, certains passages m'ont semblé assez difficiles mais ne l'ont pas touché plus que ça à mon grand étonnement. A chaque fin de chapitre, nous faisions un "pronostique" des chances pour ces frère et soeur de se retrouver, argument à la clé. 

    J'ai aimé le dernière chapitre où l'auteure imagine ce qui se serait passer si effectivement l'armistice n'avait pas eu lieu. 

    Un roman très bien fait qui invite à la réflexion. 

    Merci à L'armistice n'aura pas lieu de Cathrine Cuenca

    Dans la catégorie LIEU

    L'armistice n'aura pas lieu de Cathrine Cuenca

    L'armistice n'aura pas lieu de Cathrine Cuenca

    L'armistice n'aura pas lieu de Cathrine Cuenca


    1 commentaire
  • Rêves en noir de Jo Witek

    4ème de couverture

    Jill est aveugle et en pleine crise d’'adolescence. Un soir, elle s’'aventure seule près d’un parc par plaisir du risque. L’'escapade tourne mal et elle assiste, cachée, à un passage à tabac : deux voix d’'hommes menacent un troisième avant de le rouer de coups. Sans traces du blessé ni même de l’'agression, la police ne croit pas au témoignage de cette jeune fille fragile. Profondément bouleversée, Jill ne parvient pas à oublier cet événement et sombre dans une profonde torpeur. Elle commence à développer des visions nocturnes alors qu’'elle ne rêvait plus en images depuis des années. Un jour de balade avec sa meilleure amie, Jill se retrouve en plein coeur de son rêve qui devient réalité. Jill croise le destin d’'un des personnages de ses nuits, Louis, un mystérieux garçon mêlé à un trafic d’'oeuvres d’art. Qu'’ont-ils en commun ? Pourquoi a t-elle rêvé de lui ? Sa bande d’'amis de l'’institut des jeunes aveugles va l’'aider à suivre son instinct et la piste dangereuse de Louis. Malgré son handicap, Jill se met en tête de le sauver et de fuguer seule.

    Mon avis

    J'aime bien cet auteur en général et cette fois encore elle ne m'a pas déçue. Voilà une histoire dont l'héroïne est aveugle mais qui malgré tout va réussir à mener une enquête et même à aider la police. 

    C'est bien mené, agréable à lire, plein de suspens et de rebondissements, Les 4 amis forment un quatuor efficace où chacun a un rôle à jouer, apporte sa pierre et ses capacités pour avancer, soutenir et aider Jill. Le coté un peu fantastique de ses rêves prémonitoires  s'intégre bien dans cette aventure mais ne dévoile que ce qu'il faut pour garder un peu de suspens. 

    Une bonne entrée en matière pour les jeunes lecteurs (ados) futurs fan de thriller. 

    Rêves en noir de Jo Witek

    Rêves en noir de Jo Witek

    dans la catégorie COULEURS

    Rêves en noir de Jo Witek

    Rêves en noir de Jo Witek

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique