• Le gentil petit diable et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari  Le gentil petit diable et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari

    Nous avons eu autant de plaisir à lire ce second recueil avec mon fils que lors de la lecture du premier. 

    Quelques personnages font leur retour et interviennent au gré de ces nouveaux contes tout aussi enthousiasmants. 

    Mes préférés sont "le petit cochon futé" parce qu'il est tout mignon et malin pour arriver à ses fins et le "je ne sais pas qui je ne sais pas quoi" pour la belle morale de l'histoire et le fait que l'idiot a de belles valeurs et n'est pour finir pas si idiot que ça... ce que mon fils a également compris et m'a expliqué avec ses mots. 

    Ce dernier conte est aussi son préféré.

     

     

    Le gentil petit diable et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari

    dans la catégorie MOT POSITIF

    Le gentil petit diable et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari

     

    Le gentil petit diable et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari

    Le gentil petit diable et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari

      


    2 commentaires
  • la sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari la sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari

    Offert à mon fils pour son anniversaire, j'ai pris beaucoup de plaisir à partager cette lecture avec lui. 

    7 contes modernes et dynamiques, entre réel et imaginaire, nous nous sommes laisses portés tous les deux... à tel point que j'ai rapidement acheté le second tome. 

    Pour la nouvelle du lundi (un conte n'est il pas une nouvelle pour enfant ?) ma préférence va vers "la sorcière du placard à balai"  qui clôt ce recueil. D'abord parce que je l'ai découvert conté lors d'une soirée conte et qu'au fil de ma lecture j'entendais la voix de la conteuse. Mais aussi pvrcequ'il est drôle et cette petite chanson entêtante. 

    On peut vraiment s'identifier au personnage de Monsieur Pierre le narrateur, qui n'a qu'une envie c'est de chanter cette chanson interdite ... quitte à en payer le prix fort. 

    Mon fils lui a préféré l"histoire de Lustucru" féru d'histoire il a tourné marrant que ce personnage immortel qui a joué un rôle important dans l'histoire du monde n'est jamais été reconnu à cause de son nom ... depuis il fait la blague à tout le monde "Qui donc a conquis la Gaule ? Le général Lustucru bien sur !! " histoire de rendre à Lustucru ce qui appartient à Lustucru ! 

    la sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari

      Dans la catégorie LIEU

    La sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari


    6 commentaires
  • Matteo a perdu son emploi de

    4ème de couverture

    Dans un article paru dans El País, Alberto Manguel qualifiait Gonçalo M. Tavares comme étant " l'un des plus ambitieux écrivains de ce siècle ". On ne peut qu'adhérer à ce jugement après la lecture de Matteo a perdu son emploi, invitation étonnante et irrésistible au jeu...

    Aaronson n'a pas toujours été mort.
    Il fut un temps où Aaronson était même, sans exagérer, un être vivant.
    De vingt-sept à trente ans, Aaronson tournait – tel un insecte obsessionnel – autour d'un rond-point.
    Tous les matins, on pouvait voir un homme, entre sept heures et sept heures et demie, faire le tour du principal rond-point de la ville, vers lequel convergeait 60 % de la circulation.


    C'est ainsi que Gonçalo M. Tavares nous invite à suivre les aventures extravagantes de ses personnages : un joggeur, un enquêteur sondeur, un enseignant, un collectionneur de cafards... Jusqu'à l'apparition de son héros, le vrai, Matteo, celui qui a perdu son emploi. Vingt-six individus dont les destins sont liés comme dans un jeu de dominos, la chute d'une pièce entraînant celle de la suivante. 

    Le lecteur avance de surprise en surprise, empruntant simultanément les chemins de l'absurde et de l'intelligence, il découvre au fil des pages une créativité fascinante qui rappelle celle de Kafka, Beckett ou Melville. Un univers où les ambiguïtés sont reines et offrent de passionnantes réflexions sur l'homme, la ville, la vie moderne et l'ironie de l'existence. 

    " L'un des écrivains les plus ambitieux de ce siècle. " Alberto Manguel,  El País

     

    Mon avis :

     

    Roman ou nouvelles, disons petites anecdotes qui se succèdent où le personnage final intervient dans l'histoire suivant. On passe de l'absurde au dramatique, du drôle au fantastique. 

    Les chapitres sont court et facile à lire, les portraits en image de mannequins soutiennent l'intrigue de ce roman. Car intrigue il y a, par là où l'auteur veut nous emmener. La dernière partie explicative est d'ailleurs la bienvenue. 

     

    J'ai particulièrement aimé la nouvelle qui traite des déchets, elle porte un regard sur notre propre façon de consommer, l'accumulation des biens et des déchets et jusqu'où on peut supporter cette accumulation et ses conséquences. 

     

    Matteo a perdu son emploi de Gonçalo M. Taveres

    dans la catégorie PRENOM

    Matteo a perdu son emploi de Gonçalo M. Taveres

    Matteo a perdu son emploi de Gonçalo M. Taveres

     


    4 commentaires
  • Arc Atlantique de Denis   Arc Atlantique de Denis Brillet

     

    Mon avis

    Un recueil de 15 nouvelles où le personnage principal est l'océan toujours présent quoi qu'il arrive, avec son mouvement, ses humeurs, ses couleurs imperturbable quoique les autres personnage vivent. 

    J'ai particulièrement aimé "Bord de mer" avec l'histoire de cette famille qui se retrouve et qui renait. Les mots sont justes, l'émotion présente, la narration par l'enfant avec toute son inncocence qui essaie de décrypter le monde des adultes et de ses parents en particulier donne une grand subtilité à ce qui se passe le temps d'un weekend. 

    Emily des Hautes Terres m'a aussi particulièrement émue, parce que cette nouvelle est ancrée dans la nature, le vent, les courbes, les odeurs, la liberté d'une femme qui a su y puiser son inspiration, sa force, sa vie. 

    Merci aux éditions Arc Atlantique de Denis Brillet

     

    Arc Atlantique de Denis Brillet

    Dans la catégorie OBJET

    Arc Atlantique de Denis Brillet

    Arc Atlantique de Denis Brillet

    Arc Atlantique de Denis Brillet


    4 commentaires
  • Bouillon de poulet pour l'ame des mères et des filles - Collectif

    4ème de couverture

    l existe un lien particulier entre une mère et sa fille. Parfois fragile et ténue, mais à la fois aussi immuable que les montagnes, c’est une relation qui n’est ni statique ni superficielle. Elle se développe toujours, telle une source profonde et intarissable.

    Mon avis

    J'avais beaucoup aimé le bouillon de poulet pour l'âme alors quand j'ai vu qu'il existait plusieurs autres titres avec des thématiques particulières je n'ai pas hésité. 

    Ce ne sont pas vraiment des nouvelles mais de belles histoires sur cette relation si particulière qui unit une mère et sa fille, et qui se transmets de génération en génération. 

    Les citations en tête de chapitre sont inspirantes, chaque histoire plus ou moins émouvante mais toujours porteuse d'un message. Ces textes nous renvoie à notre propre vécu et ressenti face à notre enfant ou à notre mère.  

    C'est malgré tout le premier texte qui m'a le plus émue car elle parle de la naissance d'une mère par la naissance d'un enfant, de toutes les choses dont on nous parle mais auxquelles on n'est pas préparé, que l'on comprends intellectuellement mais pas encore au plus profond de nous. 

    Bouillon de poulet pour l'ame des mères et des filles - Collectif

    dans la catégorie ANIMAL

    Bouillon de poulet pour l'ame des mères et des filles - Collectif

    Bouillon de poulet pour l'ame des mères et des filles - Collectif


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique