• Nouvelles d'ados - Collectif - Prix Clara

     

    Inspirées par H. P. Lovecraft, les Pink Floyd, Maupassant ou encore Kate Bush, ces sept nouvelles vont vous surprendre ! Au programme, une expérience par-delà la mort, une rencontre du troisième type avec un robot au grand cœur, ou le combat d’une jeune humanitaire contre Ebola.
    Drôles, mélancoliques, parfois violentes, les histoires de Lucie, Anne-Lise, Tamara, Louise, Elora, Marie et Chimène nous invitent à partager leurs préoccupations, leur regard tendre, amusé ou révolté sur l’actualité. En filigrane, les mots, spontanés, laissent se dessiner les courbes de leur sensibilité et de leurs rêves.

    Quelques mots sur le prix Clara : 

    Ce Prix a été créé en mémoire de Clara, décédée subitement à l’âge de treize ans des suites d’une malformation cardiaque. Destiné aux adolescents qui, comme elle, aiment lire et écrire, il est décerné par un jury présidé par Erik Orsenna et composé de onze personnalités du monde des lettres et de l’édition. La vocation du Prix Clara est caritative. Les bénéfices de la vente de ce livre seront versés à l’Association pour la recherche en cardiologie du fœtus à l’adulte (Arcfa) de l’hôpital Necker-Enfants malades.

    Pour participer à la prochaine édition : modalités ici

    Mon avis : 

    Comme d'habitude avec les nouvelles et là d'autant plus que les 7 nouvelles sont écrites par 7 auteurs différents, il y a des choses bien et d'autres moins bien, des textes forts comme "Héritage" ou "épidémie" plus convenu comme "le plus beau jour de ma vie" ou "la rumeur".

    C'est surtout l'écriture et la maturité de ces jeunes qui doit être mise en avant dans ce recueil. Au fil de ma lecture je me disais que ces ados avaient l'âge de mes enfants et déjà un style, une imagination et une maitrise prometteuse.

    J'ai apprécié le portrait que chacune qui précédait la nouvelle.

    Merci à Nouvelles d'ados - Collectif - Prix Clara et auxNouvelles d'ados - Collectif - Prix Clara


    votre commentaire
  • 13 à table !

    4ème de couverture : 

    Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d'un thème : frère et sœur. Ceux qui s'aiment, ceux qui se détestent... Souvenirs d'enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette. Douze fratries à découvrir sans modération.

    Françoise Bourdin – Michel Bussi – Maxime Chattam – Stéphane De Groodt – François d'Epenoux – Karine Giébel – Douglas Kennedy – Alexandra Lapierre – Agnès Ledig – Nadine Monfils – Romain Puértolas – Bernard Werber

    INÉDIT

    Mon avis : 

    Du bien et du moins bien, dans le thème ou à peine. Des nouvelles originales comme "la seconde morte" de Michel Bussi ou "le premier Rom sur la Lune" de Romain Puertolas ou plus convenues comme "cent balles" de Françoise Bourdin, "la main sur le coeur" de François d'Epenoux ou "Fils unique" d'Alexandra Lapierre.

    J'ai particulièrement aimé les nouvelles de Chattam, Karine Giébel  et Agnès Ledig, 3 auteurs que j'ai découvert avec ces nouvelles et aussi celle de Bernard Werber qui clôture particulièrement bien ce recueil.

    Un joli thème pour une bonne action à picorer dans les salles d'attente.

    LC de janvier avec le groupe Tic tac Book

    13 à table ! 2016

    dans la catégorie OBJET 

    13 à table ! 2016


    6 commentaires
  • Parfums de Philippe Claudel

    4ème de couverture : 

    "En dressant l'inventaire des parfums qui nous émeuvent ce que j'ai fait pour moi, ce que chacun peut faire pour lui-même, on voyage librement dans une vie. Le bagage est léger. On respire et on se laisse aller. Le temps n'existe plus : car c'est aussi cela la magie des parfums que de nous retirer du courant qui nous emporte, et nous donner l'illusion que nous sommes toujours ce que nous avons été, ou que nous fûmes ce que nous nous apprêtons à être. Alors la tête nous tourne délicieusement".

    Mon avis : 

    Par ordre alphabétique de Acacia à Voyage en passant par Drap frais , Feu de camp ou encore Pissotières, Philippe Claudel nous décrit les parfums de son enfance souvent de sa vie en général, en tout cas c'est l'idée qu'on en a. Des parfums que l'on a tous plus ou moins connus, plus ou moins aimé mais des parfums qui font remonter des souvenirs.

    Dans son style précis et poétique, il nous mène dans un voyage dans le temps dans l'Est de la France.

    L'avis de Gambadou

     

     

     


    2 commentaires
  • Crimes de Ferdinand von Schirach

    4ème de couverture : 

    Crimes est un recueil de nouvelles relatant onze affaires criminelles stupéfiantes. Pour son auteur, Ferdinand von Schirach, avocat de la défense à Berlin depuis une quinzaine d’années, le monstrueux fait partie du quotidien. Mais si les faits rapportés sont bien réels, l’écrivain brouille les pistes et nous introduit dans un monde fictionnel aussi fascinant qu’inquiétant.

    Car ces récits témoignent d’une compréhension aiguë des motifs psychologiques des criminels. Tel ce mari qui assassine sa femme de manière effroyable, mais dont on découvre l’intolérable torture morale qu’elle lui avait infligée. Ou le meurtre de ce frère par sa propre sœur, qui se révèle un étonnant acte d’amour.

    Porté par une prose glaçante, laconique à en devenir hypnotique, Crimes , pour un coup d’essai, est un coup de maître.

    Mon avis : 

    Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu de nouvelles ... et je m'y suis replongée avec plaisir.

    11 nouvelles, 11 histoires quasiment 11 témoignages d'affaires criminelles où les auteurs ont été condamnés, ou non.

    Des pirouettes lors de procès, des meurtres horribles ou des accidents dramatiques, et heureusement pour finir et alléger un peu tout ça une belle histoire.

    Rien qui ne restera gravé dans ma mémoire mais une écriture soignée et professionnelle pour des histoires qui transpirent la réalité.

     

     

    Dans la catégorie MORT

    Crimes de Ferdinand von Schirach

     

    traduit de l'allemand

    Crimes de Ferdinand von Schirach

    Crimes de Ferdinand von Schirach


    4 commentaires
  • Macadam de Jean Paul Didierlaurent

    4ème de couverture : 

    Un prêtre qui s'ennuie pendant les confessions devient accro à la Game Boy ; un vieillard qui attend de mourir assassine en douceur ses voisins de chambre dans une maison de retraite ; un moustique écrasé sur une partition sabote une corrida ; pour mettre fin à une discorde, un fossoyeur enterre les aiguilles des deux clochers de son village... Macadam recueille plus de dix années d'écriture et de concours de nouvelles.

    L'auteur du Liseur du 6h27 y dévoile de nouvelles facettes de son talent, tout aussi bien sombres que joyeuses ou humoristiques. Les lecteurs y retrouveront en germes les éléments et la magie qu'ils ont pu découvrir dans son roman : l'univers d'un écrivain original et populaire.

     

    Mon avis : 

    11 nouvelles pas toutes égales bien sur mais de l'originalité, de la poésie, des clins d'oeil. Le plaisir de retrouver le regard que porte l'auteur sur notre société avec humour. 

    Une lecture plaisir et un coup de coeur particulier pour "le jardin des étoiles"

     

    Macadam de Jean Paul Didierlaurent

    dans la catégorie UN SEUL MOT

    Macadam de Jean Paul Didierlaurent


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique