• Forteresse digitale de Dan Brown

     

    Présentation : 

    Lorsque l’ordinateur le plus puissant au monde, arme absolue contre le terrorisme, est saboté, Susan, brillante cryptographe, est appelée de toute urgence. Ce qu’elle découvre va ébranler ses plus intimes convictions… Prise au piège dans les entrailles de l’agence la plus secrète des Etats-Unis, Susan va avancer dans une toile tissée de mensonges et de secrets. Trahie et manipulée, elle devra lutter pour sauver son pays, mais aussi sa propre vie. Et très vite, celle de l’homme qu’elle aime…

    Mon avis : 

     Roman très prenant qui se passe dans l'univers secret de la National Secret Agency, entre les US et l'Espagne. On va de découvertes en rebondissements, de trahisons en manipulations, de suspens en révélations, de courses poursuites en meurtres ... pas une minutes de répits ! 

    Bien écrit et bien lu, les bruitages et les changements de tonalité dans la voix de Hervé Lavigne m'ont parfois un peu agacé, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre ces aventures de Susan et son amoureux David qui n'ont pas été épargnés pendant les quelques heures que dure cette course contre la montre.

     

    Forteresse digitale de Dan Brown

     

    Forteresse digitale de Dan Brown

    Catégorie Batiment 

    Forteresse digitale de Dan Brown


    4 commentaires
  • Le voyage d'hiver de Amélie Nothomb

     

    "Il n'y a pas d'échec amoureux"

    Présentation de l'éditeur : 

    Zoïle – qui porte le nom de ce sophiste grec outrecuidant censeur d’Homère – a pris place dans l’avion de 13h30 au départ de Roissy-Charles-de-Gaulle. Et a le dessein de le faire exploser. Il va confier à son premier et ultime journal intime ses réflexions sur l’injustice assumée de son acte. Des réflexions mais aussi des souvenirs sans destinataire, qui lui servent seulement à écouler le temps d’attente. Réalité ou fantasme ? Roman ou fable ? Allez savoir !

     

    Thibault de Montalembert se met avec talent au diapason de la prose d’ Amélie Nothomb, insolente, érudite et délicieusement désinvolte.

    Mon avis : 

    Un bon moment d'écoute avec la voix de Thibault de Montalembert qui campe bien le personnage de Zoïle. Zoïle qui a projet de faire sauter l'avion de 13h30 sans autre motif qu'un amour non compris.

    Une écoute fluide et agréable où l'on retrouve l'humour et les sarcasmes d'Amélie Nothomb. Des personnages aux prénoms improbables et aux métiers étonnants, serait ce un autoportrait que celui que nous dresse l'auteur quand elle parle d'Aliénor ? Encore un bon moment !

    Le voyage d'hiver de Amélie Nothomb

    Le voyage d'hiver de Amélie Nothomb

     

    Catégorie moment / temps 

    Le voyage d'hiver de Amélie Nothomb

     

     

     


    2 commentaires
  • La maison des lumières de Didier Van Cauwelaert

     

    4ème de couverture : 

    A vingt-cinq ans, Jérémie Rex, boulanger à Arcachon, est entré dans un tableau de Magritte. Là, il a retrouvé pendant quatre minutes trente la femme de sa vie, au temps où elle l'aimait encore. Hallucination, accident cérébral, changement d'espace-temps? Lorsqu'il reprend connaissance, les problèmes commencent pour Jérémie : comment retourner dans le tableau ? Comment échapper à la réalité pour recréer le bonheur ? De Venise au Perreux-sur-Marne, des mystères du cerveau aux secrets des chamanes, Didier van Cauwelaert nous fait partager l'irrésistible aventure d'un jeune homme ordinaire, confronté aux pièges les plus fascinants de l'amour, de l'art et de la destinée humaine.

    Mon avis : 

    Texte lu par Christophe CAYSAC et Véronique GROUX MIERI.

    La voix principale est agréable même si les changements pour interpréter les personnages secondaires sont surprenant voire tout à fait excentriques.

    C'est une étrange aventure dans laquelle nous entraîne l'auteur aux confins de l'esprit, où se mêlent amour et art, expérience hors du corps et recherche historique. Même si la fin est assez banale, le déroulé de l'histoire nous mène de surprises en surprises avec des personnages décalés, souvent blessés.

     

     

    La maison des lumières de Didier Van Cauwelaert

     

    Catégorie Batiment 

    La maison des lumières de Didier Van Cauwelaert

     


    8 commentaires
  • 5 méditations sur la beauté de François Cheng

     

     

    Présentation : 

    « En ces temps de misères omniprésentes, de violences aveugles, de catastrophes naturelles ou écologiques, parler de la beauté pourrait paraître incongru, inconvenant, voire provocateur. Presque un scandale. Mais en raison de cela même, on voit qu'à l'opposé du mal, la beauté se situe bien à l'autre bout d'une réalité à laquelle nous avons à faire face. Ce qui est en jeu n'est rien de moins que la vérité de la destinée humaine. » François Cheng

    D’une voix rayonnante, François Cheng trace un chemin éblouissant vers la beauté.

     

    Mon avis : 

    J'ai vraiment fait le mauvais choix en prenant la version audio de ce texte, car même si l'auteur parle très bien, l'écoute nécessite une telle concentration qu'il m'a fallu plusieurs fois revenir en arrière pour bien saisir le sens des propos. Je pense que je suis passée à coté de beaucoup de subtilité.

    Un très beau texte, riche en références picturales ou littéraires, en rappel à la culture chinoise entre autre. 

    5 méditations sur la beauté de François Cheng


    4 commentaires
  • Quelques pas vers l'enfer de Jean Pierre Andrevon

     

    4ème de couverture : 

    N'avez-vous jamais imaginé ce qui vous attend derrière la Porte ? Avant d'y parvenir, un long chemin vous attend. Un livre audio de 6 nouvelles qui vous feront basculer de l'autre côté ! Du vertige de la mort annoncée à la découverte de ce qu'il y au bout du tunnel, teinté d'humour et de sarcasme, ces nouvelles vous posséderont corps et âme ! Jean-Pierre Andrevon prête sa voix captivante à la lecture de ses textes. Du grand art ! 

    Mon avis : 

    Du grand art, en effet, des textes lus par l'auteur de sa belle voix grave, rythme impeccable. Un vrai plaisir.

    Les textes particulièrement sombres où l'on parle de mort, de guerre, de sacrifices... sont pourtant rythmés et poétiques et s'écoutent parfois le sourire aux lèvres. 


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique