• Petit Traité sur l'immensité du monde de Sylvain Tesson

    Petit Traité sur l'immensité du monde de Sylvain Tesson

    Présentation : 

    "Grâce à la route, je me suis mis en marche, grâce à la marche, je me maintiens en mouvement et, paradoxalement, c'est quand j'avance, devant moi, que tout s'arrête : le temps et l'obscure inquiétude de ne pas le maîtriser." 

    Pour ralentir la fuite du temps, Sylvain Tesson parcourt le monde à pied, à cheval, à vélo ou en canot. Dans les steppes d'Asie centrale, au Tibet, dans les forêts françaises ou à Paris, il marche, chevauche, mais escalade aussi les monuments à mains nues. Pour mieux embrasser la terre, il passe une nuit au sommet de Notre-Dame de Paris, bivouaque dans un arbre ou sous un pont, recourt aux cabanes. Cet amoureux des reliefs poursuit le merveilleux et l'enchantement. Dans nos sociétés de communication, Sylvain Tesson en appelle à un nouveau nomadisme, à un vagabondage joyeux. Ce Petit traité sur l'immensité du monde est un précis de désobéissance naturaliste, une philosophie de poche buissonnière, un récit romantique contre l'ordre établi.

    Mon avis : 

    Partir à la découverte du monde hors des sentiers battus est ce que nous propose Sylvain Tesson dans ce petit traité. L'occasion pour lui de partager ses voyages mais aussi ses réflexions sur le monde.

    C'est du Tesson, et là tout est dit. Une grande précision de langage, des descriptifs de grands espaces clairs et détaillés et des réflexions plus intimes sur le monde et ce qu'il en pense, en passant par la notion de temps et de notre perception.  

    C'est une fois de plus un beau voyage érudit mais moins autocentré que les derniers que j'ai lu de cet auteur. 

    Un beau voyage écouté avec délice pendant le confinement ! 

    Petit Traité sur l'immensité du monde de Sylvain Tesson

    Dans la catégorie LIEU (6)

    Petit Traité sur l'immensité du monde de Sylvain Tesson

    Petit Traité sur l'immensité du monde de Sylvain Tesson

     

    2h57 (105h51 - 2 h57)

    « De cendres et de larmes de Sophie LoubièrePour Clara - Collectif »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Juin à 07:21

    J'aimerais voyager comme lui, mais lire ses voyages ne me plait pas plus que ça. 

    Bonne journée. 

      • Mercredi 9 Juin à 19:03

        C'est assez inégal.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :