• Printemps des poètes #5

    La poésie est un soleil que je n'ai jamais regardé que de biais. 

    Cela n'empêche pas ses rayons de me réchauffer. 

    Et quelques ombres de m'apparaître dans le contre-jour. 

     

    Gérard Larnac

    « Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina BivaldSauf de Hervé Commère »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    maggyk
    Jeudi 8 Mars à 11:38
    2
    Vendredi 9 Mars à 06:36
    Aifelle

    Belle définition ! (poème gâché par l'irruption d'une vidéo juste en dessous, avec une pub débile de Sloggi,  encore une image de la femme à vomir).

      • Vendredi 9 Mars à 18:42

        Rho mince ça s'était calmé passé un temps non ? 

    3
    Samedi 10 Mars à 06:01
    Aifelle

    Oui, ça allait mieux, mais là, on dirait que ça repart et la pub d'hier était particulièrement nulle arf

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :