• Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

    Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

    Présentation

    L'été de ses 18 ans, Anita Grankvist s'était fixé trois objectifs dans la vie : apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante. Presque vingt ans plus tard, Anita est certes indépendante mais n'a toujours pas réalisé ses deux autres rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Le départ d'Emma pour l'université va bouleverser son quotidien. Anita réalise qu'elle va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies : du temps libre. Finalement, n'est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d'adolescence à l'approche de la quarantaine ? 

    Après le succès de La Bibliothèque des cœurs cabossés, Katarina Bivald revient avec ce beau roman sur la crise de la quarantaine et le désir de réaliser ses rêves de jeunesse : un roman plein de fraîcheur sur la quête d'une nouvelle vie possible.

    Mon avis : 

    Un roman agréable et frais comme le serait la vie d'une bonne copine. 

    Anita se retrouve un peu démunie après le départ de sa fille, il faut qu'elle réapprenne à vivre pour elle sans culpabilité. Elle s'appuie sur les amies / collègues qui l'encouragent et lui donnent des pistes. 

    Alors elle va s'invertir dans la vie locale, reprendre les sorties entre copines, et enfin passer son permis moto... de nouvelles découvertes qui amènent à de nouvelles sensations, une nouvelle liberté, une nouvelle disponibilité qui vont lui réouvrir les portes de l'amour. 

    C'est vraiment une nouvelle vie pour Anita à laquelle elle va avoir bien du mal à s'habituer, toujours à s'interroger, se demander s'il y a vraiment droit mais à laquelle elle va prendre gout et s'épanouir. 

    Un roman feel good, bien agréable que j'ai écouté pendant les vacances avec un réelle plaisir. 

    Marie Bouvier donne vie à ce texte à tel point que comme je disais plus haut on pourrait croire à la vie d'une de nos amies. 

    Traduit du Suédois

    Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

    Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

    Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

    dans la catégorie DEPLACEMENT

    Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

     

    Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

     

    « Printemps des poètes #4Printemps des poètes #5 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Mars à 21:25

    Celui-ci pourrait me plaire ! 

    Lien noté. Merci encore ! 

    2
    Jeudi 8 Mars à 06:44
    Aifelle

    Le genre de lecture agréable entre deux romans plus durs ..

      • Jeudi 8 Mars à 10:02

        Oui c'est aussi une idée

    3
    maggyk
    Jeudi 8 Mars à 11:40

    cc, même si c'est pas mon style à l'origine, il a l'air sympa ! biz

      • Jeudi 8 Mars à 14:21

        Oui c'est agréable une fois de temps en temps je ne lirais pas ce genre de livre tous les jours non plus ! 

    4
    Margotte
    Mercredi 28 Mars à 07:03
    Margotte

    Bonne idée de lecture ! voilà qui irait tout à fait bien avec l'humeur du moment he

      • Mercredi 28 Mars à 15:24

        Oui mettre un peu de soleil dans ses lectures ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :