• Toute une vie et un soir de Anne Griffin

    Toute une vie et un soir de Anne Griffin

    4ème de couverture

    Dans une bourgade du comté de Meath, Maurice Hannigan, un vieux fermier, s’installe au bar du Rainsford House Hotel. Il est seul, comme toujours – sauf que, ce soir, rien n’est pareil : Maurice, à sa manière, est enfin prêt à raconter son histoire. Il est là pour se souvenir – de tout ce qu’il a été et de tout ce qu’il ne sera plus. Au fil de la soirée, il veut porter cinq toasts aux cinq personnes qui ont le plus compté pour lui. Il lève son verre à son grand frère Tony, à l’innocente Noreen, sa belle-soeur un peu timbrée, à la petite Molly, son premier enfant trop tôt disparu, au talent de son fils journaliste qui mène sa vie aux États-Unis, et enfin à la modestie de Sadie, sa femme tant aimée, partie deux ans plus tôt. Au fil de ces hommages, c’est toute une vie qui se révèle dans sa vérité franche et poignante…

    Un roman plein de pudeur et de grâce qui contient toute l’âme de l’Irlande.
     

    Mon avis

    Maurice fait le bilan de sa vie en portant des toasts à ces chers êtres disparus ou trop éloignés qui l'ont aidé parfois sans le savoir à avancer au jour le jour. 

    Alors qu'une grande réception est donné dans l'hôtel voisin, sans participer à la fête officiellement , Maurice s'installe au bar et raconte, se raconte, nous raconte. 

    Sans ne rien caché de ses faiblesses, de ses humeurs, de ses actions plus ou moins glorieuses, Maurice se confie en toute franchise, conscience de ses erreurs d'interprétation, il ne regrette pourtant rien et remercie ceux qui l'ont accompagné tout du long. Aujourd'hui il est seul et fatigué, ne souhaite plus que rejoindre sa femme disparue quelques années plutôt. 

    Un beau portrait d'homme, vrai et attendrissant. 

    Traduit de l'anglais (Irlande) 

    Toute une vie et un soir de Anne Griffin

     

    Toute une vie et un soir de Anne Griffin153 p /1000 mars2020

    Toute une vie et un soir de Anne Griffin n°5 de mars

    Toute une vie et un soir de Anne Griffin

     

     

    « J'étais un homme pressé de Christian StreiffMoi par mois #mars2020 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Mars à 14:29

    J'ai adoré ce roman, c'est un portrait tellement touchant.

      • Mardi 31 Mars à 20:17

        Oui je l'avais vu chez toi ^^

    2
    Mercredi 1er Avril à 16:46
    Aifelle

    Je l'ai beaucoup aimé ce roman ! (repéré chez Jérôme, entre autres).

      • Mercredi 1er Avril à 20:23

        Comme moi ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :