• Le printemps des poètes #4

    Sonnet 

    Moi, je vis la vie à côté,
    Pleurant alors que c’est la fête.
    Les gens disent : « Comme il est bête ! » 
    En somme, je suis mal côté.

    J’allume du feu dans l’été,
    Dans l’usine je suis poète ;
    Pour les pitres je fais la quête.
    Qu’importe ! J’aime la beauté.

    Beauté des pays et des femmes,
    Beauté des vers, beauté des flammes,
    Beauté du bien, beauté du mal.

    J’ai trop étudié les choses ;
    Le temps marche d’un pas normal ;
    Des roses, des roses, des roses !

    Charles Cros, Le Collier de griffes.

    « Moi Jean Gabin de Goliarda SapienzaPrintemps des poètes #5 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Mars à 07:50
    Aifelle

    Avant de voir la signature, j'aurais juré que c'était un auteur plus contemporain !

      • Vendredi 15 Mars à 17:39

        Comme quoi on a de belles surprises grâce au printemps des poètes ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :