• Histoire d'amour de Stéphane Audeguy

    Histoire d'amour de Stéphane

    4ème de couverture : 

    Les histoires d'amour ne se ressemblent pas.

    Cependant elles entretiennent des correspondances secrètes à travers le temps et l'espace.

    Alice et Vincent s'aiment, aujourd'hui, à Paris : ils ont l'art et l'érotisme en partage. Leur passion entre mystérieusement en résonance avec d'autres amours, des collines de Rome aux rivages du Brésil, et jusque dans la Grèce antique.

    Dans cette chasse éperdue où l'on ne sait plus qui fuit et qui assaille, on croise Piero di Cosimo, l'énigmatique peintre de la Renaissance, Diane et Actéon, chasseurs illustres, Ariccia et Philippe, égarés en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale, et bien d'autres amants pris dans les tumultes de l'Histoire.

    Mon avis

    En fil conducteur de ce roman, l'histoire de Vincent, quinquagénaire qui revient sur sa vie surtout de la découverte de la sexualité, de ses expériences libertaires à une relation plus stable et épanouie avec Alice de 20 ans sa cadette. 

    Passionnée d'art, on découvre et détaille avec lui  quelques oeuvres. 

    Entre chaque chapitre, un voyage historique dans la mythologie, la seconde guerre mondiale, la renaissance et la famille Médicis ou encore la vie d'un jeune  prisonnier d'une tribu d'Amérique du sud. Le point commun déstabilisant au début et qui surgit au fil des pages : l'amour, celui de la chasse, de la guerre, de l'art, de la vie, de l'autre ... 

    Un roman érudit et exigeant, passionnant à certains moments plus lassants à d'autres (en particulier pour moi les passages sur la guerre) qui laisse perplexe quant à sa construction mais qui au final se laisse lire avec plaisir. 

    Merci aux éditions Histoire d'amour de Stéphane   et  Histoire d'amour de Stéphane

     

    Histoire d'amour de Stéphane

    dans la catégorie AMOUR (3)

    Histoire d'amour de Stéphane

    Histoire d'amour de Stéphane

     

    « Citation du dimanche #267Tantra de Yogani »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Mars à 12:49

    Le titre est tellement gnangnan... rien que ça suffit à me faire passer mon chemin si je le croise en librairie malheureusement.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 3 Mars à 12:57
    Aifelle

    Je ne me sens pas attirée du tout par ce genre de roman ..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :