• Djaïli Amadou Amal : Non aux mariages forcés de Maria Poblete

    Non aux mariages forcés de Djaïli Amadou Amal

    Présentation : 

    Maroua, Cameroun, 1992 : une adolescente de dix-sept ans est mariée de force à un notable de cinquante-quatre ans. Ce jour-là, personne ne tient compte du refus de la jeune fille. Quelques années plus tard, alors qu’elle a réussi à s’enfuir de ce premier mariage forcé, Djaïli Amadou Amal parvient à échapper à son second mari, polygame et violent. Mais celui-ci kidnappe ses filles. De ce destin tragique, elle va tirer la force et le courage de témoigner. Elle qui a eu la chance de grandir au milieu des livres commence à écrire pour dénoncer ces traditions barbares. S’appuyant sur sa notoriété grandissante et ses succès littéraires dans le monde entier, elle développe l’association “Femmes du Sahel”, et lutte pour l’éducation et l’émancipation des filles. Ce roman nous fait découvrir de l’intérieur le combat de cette révoltée qui ose braver cette inadmissible pratique.
    Depuis toujours du côté de la cause des femmes, Maria Poblete parvient une nouvelle fois à nous embarquer aux côtés d’une rebelle qui résiste au patriarcat et à l’oppression masculine. Après Nadia Murad, Simone Veil ou Lucie Aubrac, elle nous offre une magnifique figure de résistante.

    Mon avis : 

    C'est l'histoire de Djaïli Amadou Amal qui nous est contée ici. Contrainte au mariage à l'age de 17 ans, elle n'a fait que se battre contre ces pratiques toute sa vie. 

    Racontée comme un roman, j'ai découvert la vie de cette femme qui mène un vrai combat dont on a la chance d'échapper en France. C'est bien écrit vivant, on en devine les horreurs sans qu'elles soient exprimées (ce livre est destiné à la jeunesse) mais permet d'ouvrir le dialogue. 

    A la fin du livre, un état général des mariages forcés et les avancées juridiques sont exposées, ainsi que la chronologie de la vie de Djaïli et les autres références sont répertoriées. 

    J'ai beaucoup aimé ce court roman, je pense qu'il mérite d'être mis en avant et de passer dans le maximum de mains. 

     Merci à Acte Sud Jeunesse et  Djaïli Amadou Amal : Non aux mariages forcés de Maria Poblete

    Djaïli Amadou Amal : Non aux mariages forcés de Maria Poblete

    Dans la catégorie ADJECTIF (5)

    Djaïli Amadou Amal : Non aux mariages forcés de Maria Poblete

    Djaïli Amadou Amal : Non aux mariages forcés de Maria Poblete

    96 p (10252 - 1467)

    « Children de Miu MiuraTérébenthine de Carole Fives »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Mai à 21:19

    Roman inconnu, mais sûrement intéressant ! 

      • Mercredi 5 Juin à 17:41

        Oui un peu court

    2
    Lundi 3 Juin à 21:39
    gambadou

    J'aime bien cette édition. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :