• Après l'année du crabe de Alice Baguet

    Après l'année du crabe de

    Présentation : 

    "Quand j'avais dix-neuf ans (avant-hier, donc), Jean-Pierre le cancer est passé me faire un petit coucou. On a ri et j'ai guéri. Jean-Pierre est venu, n'a pas vaincu et a donc disparu. Après avoir appris à vivre avec lui, il fallait apprendre à vivre sans. Seule avec moi-même. Eh bah c'est pas pour chouiner mais j'ai quand même un peu ramé. Ca aura pris dix ans. Mais heureusement, pendant tout ce temps, on s'est bien marré." Cette histoire est garantie 100 % sans récidive à l'intérieur.

    Mon avis : 

    Voilà Alice a fini son traitement contre le cancer, les journées lui paraissent bien vides, elle a l'impression de plus savoir quoi faire, reprend ses études sans conviction... Jean Pierre lui manque, elle espère la récidive, pour retrouver dans une certaine mesure sa zone de confort. 

    C'est son parcours pour reprendre une vie "normale" que partage Alice avec nous. Sur ton enjoué et caricatural, elle retrace ses hauts et bas du traitement, ses amis, ses soutiens puis cette vie de solitude où elle doit se prendre en charge elle même. 

    Je suis pas passée par la maladie mais je retrouve à travers ces propos des remarques faites par mon entourage. Un sujet peu abordé en BD, agréable dynamique, drôle et dans l'autodérision, c'est léger mais ça fait malgré tout réfléchir. 

    Après l'année du crabe de Alice Baguet

    Dans la catégorie ANIMAL (3)

    Après l'année du crabe de Alice Baguet

    Après l'année du crabe de Alice Baguet

    11p ( 8424 - 951)

    « Le chat du jeu de quilles de Florence Clerfeuille Apocalypse Noir de Koz »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Sandee
    Jeudi 22 Avril à 14:24
    Sandee

    Coucou ma belle, c'est une bonne idée de traiter ce sujet. Je n'y suis pas passée non plus, mais j'ai plusieurs proches qui ont eu un cancer, dont deux qui en sont décédées. Bisous

      • Vendredi 23 Avril à 11:06

        Oui Malheuresement aussi autour de moi plus de décès que de rémissions mais C'est toujours des parcours intéressant à partager. Belle journée

         

    2
    Vendredi 23 Avril à 13:02

    L'autodérision est la meilleure façon de traiter le sujet "de l'intérieur" selon moi.

    3
    Dimanche 25 Avril à 17:34
    gambadou

    Pas facile de traiter ce sujet avec autodérision, mais comme elle l'a vécu, ce doit être effectivement juste. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :