• De l'âme de François Cheng

    De l'âme de François Cheng

    Présentation de l'éditeur

    Sept lettres sublimes sur le mystère le plus profond de notre être. 

    "Lorsque j'ai reçu votre première lettre, chère amie, je vous ai répondu immédiatement. Avoir de vos nouvelles plus de trente ans après m'a procuré une telle émotion que ma réaction ne pouvait être qu'un cri instantané. 

    Votre deuxième lettre, que j'ai sous les yeux, je l'ai gardée longtemps avec moi, c'est seulement aujourd'hui que je tente de vous donner une réponse. La raison de ce retard, vous l'avez sans doute devinée, puisque votre missive contient une singulière requête : 'Parlez-moi de l'âme'... 
    Votre phrase : 'Sur le tard, je me découvre une âme', je crois l'avoir dite à maintes reprises moi-même. Mais je l'avais aussitôt étouffée en moi, de peur de paraître ridicule. Tout au plus, dans quelques-uns de mes textes et poèmes, j'avais osé user de ce vocable désuet, ce qui sûrement vous a autorisée à m'interpeller. Sous votre injonction, je comprends que le temps m'est venu de relever le défi..."

    Un essai sublime, fulgurant et poétique, sous forme de maïeutique épistolaire, sur notre part la plus intime et la plus secrète : l'âme. La voix et l'interprétation de ce grand comédien donnent une résonnance toute particulière à ces échanges sur une des grandes questions spirituelles que se pose l'humanité.
     

    Mon avis

    Un audio livre que l'on déguste, sur lequel on revient pour le plaisir de l'écoute, la poésie des mots et surtout la profondeur du texte. 

    En 7 lettres, François Cheng nous décrit ce que pourrait être l'âme, celle que l'on connait au fond de soi, que l'on découvre avec l'âge mais que l'on a bien du mal à définir. 

    7 façons de la décrire selon les courants spirituels, la psychologie, les cultures, le ressenti... A travers des souvenirs ou des références philosophiques, on se laisse porter par la voix de Diner Sandre qui porte magnifiquement ce texte. 

    La langue est belle, précise, fine et intelligente. On rêverait tous d'être pour cette "chère Amie" à qui Monsieur François Cheng écrit. 

    De l'âme de François Cheng

    De l'âme de François Cheng

     

    De l'âme de François Cheng

    De l'âme de François Cheng

    « La disparue de la cabine n°10 de Ruth Ware24h photo #53 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Février à 06:39
    Aifelle

    Je déteste écouter des livres en audio, d'ailleurs je ne le fais pas, mais pour ce genre de texte, c'est différent et puis j'aime beaucoup Didier Sandre.

      • Samedi 17 Février à 17:18

        J'ai appris à apprécier les livres audio et celui là est particulièrement agréable. 

      • Samedi 17 Février à 20:21

        Merci pour cette nouvelle participation à mon challenge et rendez-vous demain pour la prochaine contrainte. 

        Bon dimanche. 

      • Dimanche 18 Février à 13:13

        Ah mais c'est très tentant !

    2
    Samedi 17 Février à 17:17
    gambadou

    je le veux, je le veux ! 

     

      • Samedi 17 Février à 17:19

        Je te l'envoie si tu m'envoies ton adresse mail en MP. 

    3
    Lundi 19 Février à 11:35

    Lu ce livre avec un si grand plaisir car j'aime infiniment la poésie et la réflexion de François Cheng. Je n'ai pas encore le réflexe des livres audio, mais pourquoi pas ?

    Merci et bonne journée.

      • Lundi 19 Février à 17:51

        ça donne une autre dimension... je ne fais pas comme certains de relecture cependant

    4
    Jeudi 22 Février à 08:22

    Bonjour Manika,

    en audio, cela doit être encore plus intensif, j'aime beaucoup le sujet de l'âme 

    Très belle journée, bises :))

      • Jeudi 22 Février à 14:44

        Oui j'ai vraiment beaucoup aimé. merci de ton passage

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :