• Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Ceci est la couverture espagnole car elle est bien plus belle que la couverture française

    4ème de couverture :

    C’est l’enterrement de Claessens, chef d’orchestre prestigieux, époux destructeur et père tyrannique. Contre toute attente, sa fille Ariane, pianiste émérite, n’entame pas la traditionnelle marche funèbre, mais le concerto pour violon N° 1 Opus 77 de Chostakovitch. Cet Opus 77, qui va rythmer les souvenirs d’Ariane, est la clé pour comprendre les excès, les passions, les dérives, les dissonances et les folies de cette famille vouée à la musique et à ses exigences.
    Un roman virtuose, vibrant, plein de mystères, qui se lit comme un thriller.

    Mon avis : 

    Lors de l'enterrement de son père, grand pianiste qui a fini sa carrière en tant que chef d'orchestre, Ariana a choisi d'interpréter l'Opus 77 de Chostakivitch. Elle revient sur sa vie pour expliquer pourquoi ce choix. 

    Une histoire de famille autour de la musique, ses exigences, son travail, les concours, les attentes d'un père, les errances d'un fils, la carrière d'une fille, la déchéance d'une mère... 

    Ariane est la narratrice de ce roman, une femme assez froide, très engagé dans la musique, partagée entre son père et son frère. Elle raconte l'histoire loin d'être simple de sa famille, les provocations de l'un et le pouvoir de l'autre, pouvoir destructeur.

    J'ai bien aimé découvrir les coulisses de cet univers, cette famille dysfonctionnelle et pourtant si réaliste, la vie d'une pianiste internationale, les cours de musique ... 

    Je partage avec vous la vidéo de l'oeuvre qui a donné le titre à ce livre. 

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

     

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Book jar liseuse n°12 mars 2021

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Catégorie 31 : un livre ayant pour thème principal la musique

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Dans la catégorie OBJET (2)

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    Opus 77 de Alexis Ragougneau

    242 p (6665 - 2193)

     

     

    « Citation du dimanche #280La naissance des anges de Christian Viguié »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Mars à 07:09
    Aifelle

    Ce n'est pas si fréquent un roman dans le monde de la musique. Je note.

    2
    Sandee
    Dimanche 28 Mars à 15:32
    Sandee

    C'est un beau roman, je l'ai lu l'an dernier. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :