• Les rêveurs de Isabelle Carré

    Les rêveurs de Isabelle Carré

    4ème de couverture

    «  On devrait trouver des moyens pour empêcher qu’un parfum s’épuise, demander un engagement au vendeur – certifiez-moi qu’il sera sur les rayons pour cinquante ou soixante ans, sinon retirez-le tout de suite. Faites-le pour moi et pour tous ceux qui, grâce à un flacon acheté dans un grand magasin, retrouvent l’odeur de leur mère, d’une maison, d’une époque bénie de leur vie, d’un premier amour ou, plus précieuse encore, quasi inaccessible, l’odeur de leur enfance…  »
      I. C. 
     
    Quand l’enfance a pour décor les années 70, tout semble possible. Mais pour cette famille de rêveurs un peu déglinguée, formidablement touchante, le chemin de la liberté est périlleux. Isabelle Carré dit les couleurs acidulées de l’époque, la découverte du monde compliqué des adultes, leurs douloureuses métamorphoses, la force et la fragilité d’une jeune fille que le théâtre va révéler à elle-même. Une rare grâce d’écriture.

    Mon avis

    Une belle écriture douce et agréable à lire pour un roman agréable. La vie dans un milieu assez favorisé mais complètement "bohème" voilà ce qu'a vécu Isabelle Carré. Elle nous offre son parcours, tout en pudeur, ses parents, ses frères, sa vie, puis sa découverte du théâtre. 

    Une histoire qui colle bien à l'image que je me fait d'elle. Un bon moment de lecture.

    " Mon récit manque d'unité, ne respecte aucune chronologie et ce désordre est peut être à l'image de nos vies, en tout cas de la mienne, car il existe certainement des gens capables d'ordonner la leur. Toutes les époques subsistes en nous à la façon des matriochkas, c'est sans doute pourquoi, malgré l'expérience et les connaissances accumulées, nos propres réactions, parfois si infantiles, continuent de nous surprendre.

    Les rêveurs de Isabelle Carré

    « Dans la forêt de Jean HeglandDe rose et de noir de Thibaut Lambert »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Mars à 20:37
    gambadou

    Il tourne dans mon groupe de lecture, je devrais bientôt le lire.

    2
    Jeudi 29 Mars à 08:54
    Aifelle

    Je l'emprunterai à la bibliothèque, sans urgence. C'est une actrice que j'aime bien.

      • Jeudi 29 Mars à 11:53

        Moi aussi c'est ce qui m'a donné envie de la lire. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :