• Le grand marin de Catherine Poulain

    Le grand marin de Catherine Poulain

    4ème de couverture

    Quand Lili Colt arrive à Kodiak, un port de l'Alaska, elle sait qu'elle va enfin réaliser son rêve : s'embarquer sur un de ces bateaux qui partent pêcher au loin. Pour la jeune femme, une runaway qui a fui jadis le confort d'une famille française pour " faire la route ", la véritable aventure commence. Le choc est brutal. Il lui faut dormir à même le pont dans le froid insupportable, l'humidité permanente et le sel qui ronge la peau, la fatigue, les blessures...Seule femme au milieu de ces hommes rudes, au verbe rare et au geste précis qui finiront par l'adopter. A terre, Lili partage la vie des marins -les bars, les clubs de strip-tease, les motels miteux. Quand elle tombe amoureuse du " Grand marin ", elle sait qu'il lui faudra choisir entre sa propre liberté et son attirance pour cet homme dont la fragilité la bouleverse. Entre Jack London et Marguerite Duras, Catherine Poulain fait entendre une voix unique dans le paysage littéraire français, avec ce magnifique premier roman qu'on devine très autobiographique.

    Mon avis

    On a beaucoup entendu parlé de ce livre à sa sortie, et comme à chaque fois j'ai envie puis j'hésite ... l'enthousiasme est un peu passé, d'autres livres sont sortis je me lance donc.

    Et tout au long de ma lecture je me suis demandais pourquoi tant d'enthousiasme, ok c'est dépaysant, le grand nord le froid le monde presque exclusivement masculin, mais cette ve m'a semblé interessante pour e^tre vécue no pour être écrite car quelle monotonie, les jours de pêche : on lance la ligne, on remonte le poisson on l'éventre on remplit les caisses on les descend dans la cale et on recommence ... et j'avais l'impression délire toujours les mêmes passages. A terre, on rencontre untel ou untel et ça finit toujours au bar....

    J'ai trouvé l'ambiance très froide, Lily m'est apparue transparente, je n'ai jamais senti de hargne, de force, de combat, d'envie, de désir ... je n'ai pas senti les vagues me submerger, le froid ou l'humidité me pénétrait ... Je suis restée à coté complètement à coté en me demander quand il allait enfin se passer quelque chose.

    MerciLe grand marin de Catherine Poulain

    et à Le grand marin de Catherine Poulain

    Dans la catégorie SPORT ET LOISIRS

    Le grand marin de Catherine Poulain

     

    Le grand marin de Catherine Poulain

    « Citation du dimanche #145Dans les forets de Sibérie de Safy Nebbou »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Janvier à 21:38

    Bonsoir Manika

    bon j'éviterai ce livre sauf pour s'endormir peut-être !! 

    merci pour ton avis

    très belle soirée, bises :-))

      • Mardi 10 Janvier à 09:54

        Pourtant il a eu un beau succès à sa sortie ! 

    2
    Mardi 10 Janvier à 07:09
    Aifelle

    Il me tentait beaucoup au départ et puis j'ai lu quelques billets comme le tien et je crois que je ne le lirait pas.

      • Mardi 10 Janvier à 09:55

        Je 'lai gagné alors je l'ai lu c'est la moindre des choses mais bon ... je te comprends je n'étais pas très motivée au départ non plus 

    3
    Mardi 10 Janvier à 12:18

    Il ne m'a jamais attiré malgré l'enthousiasme ambiant. Tu ne me feras pas changer d'avis :)

      • Mardi 10 Janvier à 13:34

        ça serait vouloir te faire perdre ton temps ! 

    4
    Mardi 10 Janvier à 20:21

    S'il a eu du succès, je ne m'en souviens pas du tout et je ne pense pas qu'il me plairait.

    Merci pour cette participation à mon challenge. 

      • Mercredi 11 Janvier à 09:02

        ça aurait pu être bien ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :