• La ballade de l'enfant gris de Bastite Beaulieu


    La ballade de l'enfant gris de Bastite Beaulieu

    4ème de couverture : 

    C’est l’histoire de Jo’, un jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit.
    C’est l’histoire de No’, un garçon de sept ans, attachant et joueur, qui est atteint d’un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas le voir plus souvent à l’hôpital.
    C’est l’histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l’autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils.
    Un matin survient un drame qui lie pour toujours le destin de ces trois êtres.
    Inspiré par le choc ressenti lors de la disparition de l’un de ses jeunes patients, l’auteur nous offre un  troisième roman poignant qui nous entraîne dans une quête initiatique bouleversante. 

    Mon avis : 

    Construit par l'alternance entre l'avant et l'après de la déchirure, ce roman fait penser à un roman fantastique. 

    Même si c'est l'histoire d'un enfant malade, ce roman n'est jamais larmoyant mais on suit No qui reste avant tout un enfant qui fait des farces, s'amuse, attend sa maman avec impatience. 

    On ressent aussi tout le désarroi de ce jeune médecin face à son incapacité à soigner, alors il accompagne, essaie de rendre la vie un peu plus légère. 

    Et pour finir il y a cette mère souvent absente dont on découvre l'histoire peu à peu. Une histoire peu courante, faite de blessures et d'amour.

    Une belle histoire un peu déstabilisant dans sa forme mais qui se lit bien grâce à l'écriture fluide et très visuelle de Baptiste Beaulieu. 

    Quelques photos intercalées dans le texte absorbe le lecteur et permet de faire des pauses scrutatrices. 

    LC avec Enna, allez voir ce qu'elle en pense ICI 

     

    Dans la catégorie COULEUR

    La ballade de l'enfant gris de Bastite Beaulieu

    La ballade de l'enfant gris de Bastite Beaulieu

     

    « Printemps des poètes #8Printemps des poètes #9 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Mars à 17:24
    Aifelle

    Enna est nettement plus déçue ; je ne suis pas très attirée par les romans de ce médecin, je ne suis pas sûre que j'accrocherais.

      • Lundi 12 Mars à 18:01

        C'est un peu de littérature feel good mais de temps en temps .. 

    2
    Lundi 12 Mars à 21:35

    Apparemment tu as aimé plus qu'Enna ! 

    J'ai lu un livre de cet auteur, mais je ne m'en souviens plus du tout ! 

    Bonne semaine. 

      • Mardi 13 Mars à 11:46

        Je pense que ça fera pareil avec celui là ! merci de ton passage. 

    3
    Vendredi 16 Mars à 10:43
    enna

    Tu as beaucoup plus aimé que moi ;-)

      • Vendredi 16 Mars à 17:51

        Mais il se restera sans doute pas gravé dans ma mémoire pour autant ! 

    4
    maggyk
    Samedi 17 Mars à 11:52
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :