• Et pourquoi mon livre n'est pas à coté de la caisse de Peter Van Straaten

    Et pourquoi mon livre n'est pas à coté de la caisse de Peter Van Straaten

    4ème de couverture

    Le monde des lettres en dessins d'humour. Les dessins repris dans ce livre ont paru dans les pages littéraires de l'hebdomadaire Vrij Nederland

    Mon avis

    Environ 70 planches humoristiques qui reprennent ce que peuvent entendre les écrivains, poètes ou éditeurs. 

    C'est drôle parfois cruel pour mon plus grand plaisir.

    Traduit du Hollandais 

    Et pourquoi mon livre n'est pas à coté de la caisse de Peter Van Straaten

    Dans la catégorie OBJET

    Et pourquoi mon livre n'est pas à coté de la caisse de Peter Van Straaten

     

    Et pourquoi mon livre n'est pas à coté de la caisse de Peter Van Straaten

    Et pourquoi mon livre n'est pas à coté de la caisse de Peter Van Straaten

     

     

    « La fille du train de Tate TaylorHistoire d'un chien Mapuche de Luis Sépulveda »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Janvier à 19:48
    gambadou

    J'aime l'humour cruel ! et en plus sur ce thème ...

    2
    Jeudi 19 Janvier à 20:00

    Ah là ! désolé ! ce livre ne convient pas pour mon challenge : le titre doit commencer par le déterminant. Tu en auras sûrement un autre...

      • Jeudi 19 Janvier à 23:14

        ha je n'avais pas noté cette subtilité ! bonne nuit !

    3
    ipanema
    Lundi 23 Janvier à 09:55

    " scènes de la vie littéraire " oui, c'est une bonne idée ! Un peu d'humeur en simplicité, je prends ! 

    C'est un bon conseil Merci Manika

      • Lundi 23 Janvier à 20:44

        le hasard nous offre parfois de belles surprises

    4
    Vendredi 27 Janvier à 22:24
    un bon moment de détente que doit procurer cet ouvrage
      • Samedi 28 Janvier à 09:41

        oui un peu court ce moment mais a le mérite d'exister.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :