• Danser au bord de l'abîme de Grégoire Delacourt

    Danser au bord de l'abime de Grégoire Delacourt

    Présentation de l'éditeur :

    Emma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d'un homme dans une brasserie. Aussitôt, elle sait. Quand, sur un coup de tête et un coup de cœur, Emma décide de tout quitter pour retrouver un inconnu, elle fait le pari de sa vie. 

    Après On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt explore dans ce roman virtuose la puissance du désir et la fragilité de nos existences. Un roman tout à la fois sensible, émouvant, poignant, et également haletant, vertigineux, addictif. 

    Attention, roman sous tension, déroutant, virtuose et poétique sur la force du désir qui suscite à la fois le danger et la joie. Un vertige dont l'auditeur de sort pas indemne. À dévorer sans précaution !

    Mon avis

    Un roman qui m'a profondément parlé et dans lequel j'ai retrouvé des émotions, des vérités. 

    J'ai aimé la structure originale avec le compte à rebours dans la première partie pour illustrer la descente puis la reprise chronologie de la seconde et troisième partie pour symboliser la remontée. J'ai aussi aimé la mise en parallèle avec le conte de la chèvre de Monsieur Seguin. 

    L'écriture est belle poétique et vraie et bien porté par Colette Sodoyez. 

    La force du désir, la magie de la rencontre, la réaction des enfants, de la copine, les réflexions sur la vie, les doutes, tout en pudeur et en vérité, ce roman sonne juste. 

    Dans la seconde partie le personnage de Mimi est d'une grande sagesse et de bon conseil elle est touchante, émouvante et apporte vraiment un beau second personnage.

    Par contre la dernière partie s'éternise, on tourne en rond, elle est totalement irréaliste, je n'ai plus du tout ressenti l'émotion du début. Les mots sont toujours justes et vrais mais le charme s'est moussé. 

    Dommage !! 

    Danser au bord de l'abime de Grégoire Delacourt

    Dans la catégorie ART

    Danser au bord de l'abime de Grégoire Delacourt

    Danser au bord de l'abime de Grégoire Delacourt

     

    « Citation du dimanche #206Rdv Photo #62 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    maggyk
    Lundi 16 Avril à 20:21
    2
    Mardi 17 Avril à 06:31
    Aifelle

    Il s'est fait assassiner au dernier Masque et la Plume !

    3
    Mercredi 18 Avril à 12:26

    Dommage que le charme ce soit rompu sur la fin. C'est un auteur qui ne m'attire pas du tout de toute façon.

      • Mercredi 18 Avril à 17:11

        J'ai lu ses premiers mais au fil du temps je me lasse. 

    4
    Mercredi 18 Avril à 16:54
    gambadou

    pas trop attiré par l'auteur non plus. Je le lirais si je tombe dessus, mais je n'irais pas le chercher

      • Mercredi 18 Avril à 17:13

        Passe ton chemin pour celui là j'ai un bon souvenir de "la première chose que l'on regarde" et il y a eu un beau succès avec "la liste de mes envies"

    5
    Mercredi 18 Avril à 22:05

    J'ai bien aimé ses premiers romans mais beaucoup moins les derniers. Je ferai l'impasse sur celui-ci.

      • Jeudi 19 Avril à 11:28

        Oui je crois que je vais abandonner cet auteur aussi ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :