• Symphonie en psy mineure de Hervé Mestron

    Symphonie en psy mineure de Hervé Mestron

    4ème de couverture : 

    La place du musicien dans la cité a-t-elle vraiment évolué depuis le XVIIIe siècle ? Quelle réalité se cache derrière le faste du concert ? Comment gérer la perversité d’un chef d’orchestre ? Est-il possible de combiner l’idéal de son art avec la loi du marché ? Dans ces nouvelles, les artistes s’allongent sur le divan pour nous offrir une symphonie intime et inédite.

    Mon avis : 

    Un recueil de nouvelles original où chaque histoire raconte la "psychose" d'un ou d'une musicienne.

    Du flutiste déchu qui joue dans le métro avant de se voir proposer un job en or,  à la claveciniste mondialement reconnu qui vit dans la solitude la plus profonde, en passant la trompettiste carrément barrée, on se divertit agréablement en lisant ces aventures tendres, loufoques ou plus dramatiques.

    Une lecture légère et divertissante dans laquelle on retrouve l'univers musicale du violoncelle poilu et l'ambiance décalé du temps des bateaux    

    Merci aux éditions Zinedi

    Symphonie en psy mineure de Hervé Mestron

    Symphonie en psy mineure de Hervé Mestron

    dans la catégorie SON (2)

    Symphonie en psy mineure de Hervé Mestron

    Symphonie en psy mineure de Hervé Mestron

     

     

    « Citation du dimanche #264Le suspect de Fiona Barton »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Février à 07:27
    Aifelle

    Le point commun de ces nouvelles est assez original.

      • Mercredi 12 Février à 10:57

        Oui, en effet.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :