• Stéphane Bataillon

    Je vous en parlais la semaine dernière, nous avons eu la chance d’accueillir Stéphane Bataillon dans la cadre du printemps de poètes.

    Stéphane Bataillon,  jeune journaliste parisien de 38 ans, nous a raconté comment il est venu à l’écriture de poèmes et comment il fait vivre sa passion. A la suite d’une épreuve personnelle, et s’appuyant sur les témoignages d’amitié et de réconfort reçus à cette occasion, il a commencé à coucher sur le papier ou plutôt sur l’écran de son ordinateur : ses impressions, désirs, émotions  ressentis lors d'événements en apparence anodins, comme le cheminement d’un escargot par exemple ou une balade en forêt. 

    Il en est venu à nous prouver, face au travail des élèves d'une classe de CE2-CM2 exposé ce jour là, que nous étions tous égaux face à cet art, qu'il suffit d'avoir envie de jouer avec les mots, peu importe notre classe social ou notre niveau d'études.

    Puis il nous a présenté son oeuvre en lisant des extraits de ces 2 recueils (présentés ici) d'ailleurs il a commencé par lire celui là même que j'avais sélectionné dans cet article !

    Stéphane Bataillon

     

     

    D'une écriture quotidienne, il a expliqué comment il sélectionne, organise ses écrits pour donner un sens à ses recueils.

    Il a fini en annonçant la sortie en avril 2015 de son prochain opus.

     

    Une belle rencontre, un beau moment, une parenthèse qui laisse croire à tous les espoirs pour ce genre littéraire qui fait parfois si peur et qui est pourtant ancré en chacun de nous. 

    « Souviens toi de m'oublier de Régis DescottLa mélodie des tuyaux de Benjamin Lacombe »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Mars 2014 à 03:59
    Aifelle

    C'est super ce genre d'intervention, ça peut ouvrir des horizons à certains, même s'ils ne sont pas nombreux, ça vaut le coup.

    2
    Samedi 29 Mars 2014 à 14:05

    @ aifelle : c'était vraiment une très beau moment... oui je sais je me répète happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :