• Snapshot - Nouvelles voix du Caine Prize

    Snapshot - Nouvelles

    Présentation de l'éditeur : 

    Cette sélection de six récits salués par le Caine Prize pour la littérature anglophone d'Afrique, dans la lignée du fameux Booker Prize-long, démontre l'originalité, la diversité, la puissance d'invention de cette jeune génération d'écrivains - ici, Afrique du Sud, Zimbabwe, Sierra Leone, Nigeria.

    Par leur voix, la langue anglaise postcoloniale, trempée dans les réalités mutantes  des grandes cités, devient un extraordinaire espace de métamorphose des imaginaires et des sensibilités, un prodigieux kaléidoscope d'histoires.

    Tous ces auteurs ont en partage des thématiques les plus actuelles, dans des zones d'urbanisation éruptives où règnent violence, misère et corruption, mais aussi les plus folles espérances. Trempée dans les réalités mutantes des grandes cités, cette langue anglaise postcoloniale devient un extraordinaire espace de métamorphose des imaginaires et des sensibilités. On notera la remarquable performance de Sika Fakambi, la traductrice (Prix Baudelaire de traduction de la SGDL 2014 pour Notre quelque part de Nii Ayikwey Parkes) qui, une fois de plus, a su mettre tout son talent, et un véritable génie de la transposition du ton et du rythme, dans ces six traductions.

    Mon avis

    Six nouvelles qui nous parlent d'Afrique, de ce que l'on sait ou de ce que l'on en croit. Six nouvelles ancrées dans la réalité avec des personnages forts et attachants. 

    La première nouvelle qui donne son titre au recueil est un coup de poing, on suit la vie de cette jeune adolescente pleine d'espoir qui grandit entre un père gros fumeur et une mère esclave ... Elle rencontre celui qu'elle nommera Sunrise, et l'espoir la transporte. Ecrite comme un conte, cette histoire m'a laissée sans voix. Dure et forte. 

    America m'a aussi beaucoup touchée, le rêve américain en ligne de mire et tout ce qu'on est prêt à faire pour quitter ce pays où l'on n'arrive pas à ce projeter, ces promesses que l'on sait qu'on ne tiendra pas, et le doute qui plane. Une belle écriture, un personnage attachant pris entre 2 feux, 2 sentiments tournés vers le passé ou vers l'avenir.

    Les autres nouvelles plus dans la violence, physique ou verbale m'ont gardée à distance.

    Voici ma première participation au défi de Martine qui nous propose de mettre la nouvelle à l'honneur chaque lundi si possible.

     

     

    Snapshot - Nouvelles voix du Caine Prize

     

    dans la catégorie PERSONNE CONNUE

    Snapshot - Nouvelles voix du Caine Prize

     

    Snapshot - Nouvelles voix du Caine Prize

    Snapshot - Nouvelles voix du Caine Prize

     

    « Citation du dimanche #148L'autre qu'on adorait de Catherine Cusset »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Janvier à 06:48
    Aifelle

    J'ai lu de la littérature sud-africaine il y a longtemps, lorsque régnait l'apartheid. Je connais nettement plus mal les romanciers actuels.

      • Mardi 31 Janvier à 14:34

        Découvert grâce au prix étrangeslectures organisé par la région sinon comme toi je penserai passée à coté

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :