• Reposes-toi sur moi de Serge Joncour

    Reposes-toi sur moi de Serge Joncour

    4ème de couverture

    Aurore est une styliste reconnue et Ludovic un agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils n'ont rien en commun si ce n'est un curieux problème : des corbeaux ont élu domicile dans la cour de leur immeuble parisien. Elle en a une peur bleue, alors que son inflammable voisin saurait, lui, comment s'en débarrasser. Pour cette jeune femme, qui tout à la fois l'intimide et le rebute, il va les tuer. Ce premier pas les conduira sur un chemin périlleux qui, de la complicité à l'égarement amoureux, les éloignera peu à peu de leur raisonnable quotidien.

    Dans ce grand roman de l'amour et du désordre, Serge Joncour porte loin son regard : en faisant entrer en collision le monde contemporain et l'univers intime, il met en scène nos aspirations contraires, la ville et la campagne, la solidarité et l'égoïsme, dans un contexte de dérèglement général de la société où, finalement, aimer semble être la dernière façon de résister.

    Mon avis

    C'est avec une totale confiance sur je me suis reposée sur l'auteur pour le dévorer en une nuit !

    Parce que comme souvent avec lui, je me suis reconnue, retrouvée, dans la solitude de la ville

    "Elle eut tout à coup l'envie d'appeler quelqu'un, elle ne savait pas qui, une voix à l'autre bout du fil qui simplement lui réponde, une voix qui la rassure, une voix qui sache trouver les mots, même à minuit passé, une voix qui lui ferait ce don insensé de tout écouter, et qui à distance saurait l'apaiser, lui dire qu'elle allait bien dormi malgré ce lit froid."

    la sensation de ne pas être à ma place,

    "il le sent bien, où qu'on aille on est d'ailleurs, et c'est sans fin qu'on n'est pas d'ici"

    dans l'envie de l'aventure... parce que je me suis laisser portée par ses mots, aussi doux que brutaux, la justesse des propos, la sensibilité infinie des personnages, abandonnés à leurs peurs et angoisses, seuls tellement seuls. Et puis cette lueur à laquelle on n'ose pas croire et qui pourtant nous guidera au moins pour un temps. 

    Voilà plusieurs années que ce roman couve, j'ai retrouvé la douceur et la force des sentiments de "l'amour sans le faire" et parfois le personnage de gros nounous de "l'écrivain national", j'ai eu l'impression d'une continuité, d'une explosion dans les sentiments dans le passage à l'acte, où l'on retrouve l'animalité des personnages comme leur seul espace de liberté.

    Reposes-toi sur moi de Serge Joncour

    dans la catégorie PONCTUATION

    Reposes-toi sur moi de Serge Joncour

     

     

    « Calendrier de l'avent jour#1Calendrier de l'avent jour#2 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Décembre 2016 à 18:17

    Je suis en train de le finir. J'aime bien même si elle m’énerve un peu beaucoup à ne pas prendre de décision ! 

      • Samedi 3 Décembre 2016 à 14:43

        Ha c'est marrant je n'ai pas vu ça ... sans doute parce qu'à un moment j'étais comme elle et que je je ne pouvais plus ! 

    2
    Dimanche 4 Décembre 2016 à 06:22
    Aifelle

    Je le lirai sans doute, mais sans urgence.

    3
    Jeudi 8 Décembre 2016 à 10:08

    bonjour Manika

    tu me donnes envie de découvrir ce livre :) merci pour ton avis 

    très belle journée, bises :-)

     

      • Jeudi 8 Décembre 2016 à 12:33

        Cool ! 

    4
    ipanema
    Dimanche 11 Décembre 2016 à 09:07

    Donc, enchantée de cette lecture ? Très bien, c'est noté, pour ce prix 2016; ce sera à découvrir !

    Merci, Manika  smile

      • Dimanche 11 Décembre 2016 à 18:40

        Presque tout l'auteur est à découvrir d'ailleurs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :