• Printemps de poètes #7

    Comment parler de poésie du  grand XXème sans aborder Jacques Prévert ?

     

    LE TEMPS PERDU 

      

    Devant la porte de l'usine 

    Le travailleur soudain s'arrête 

    Le beau temps l'a tiré par la veste 

    Et comme il se retourne 

    Et regarde le soleil 

    Tout rouge tout rond 

    Souriant dans son ciel de plomb 

    Il cligne de l'œil 

    Familièrement 

    Dis donc Camarade Soleil 

    Tu ne trouves pas 

    Que c'est plutôt con 

    De donner une journée pareille 

    à un patron ? 

     

                                         Jacques PREVERT

    « Histoire de la violence de Edouard LouisCitation du dimanche #107 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Mars 2016 à 06:22
    Aifelle

    Très bonne conclusion ! dans le style inimitable de Prévert yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :