• Piégés de Georges Païta

     

    4ème de couverture : 

    Festival de nouvelles au parfum de série noire, thrillers maniatures aux scénarios tendus et ficelés, aux dénouvements imprévisibles. Vengeances, machinations, traques et traquenards guettent le lecteur imprudent au détour du chemin. Et quand la technologie s'en mête, ces accessoires merveilleux de la modernité, censés embellir ma vie, téléphones portables, ordinateurs de bord... deviennent les intruments de la fatalité.

    Mon avis :  

    JUBILATOIRE. Baladée d'histoire en histoire, j'ai lu ce recueil d'une traite. Finissant chaque nouvelle avec une sourire aux lèvres... et pourtant c'est souvent la mort qui venait conclure. Une écriture précise, imagée, des histoires bien menées, toutes bien différentes, certaines un peu convenues comme "traqué" d'autres carrément droles comme "ce bon veiux La Fontaine" ou "d'après mes calculs" et d'autres tout a fait vraissemblables comme "Yacachupe"

    Un festival ...

    Aux Editions La Tour d'Oysel, "maison d'édition totalement vouée à la défence et à l'illustration de la nouvelle litteraire"

     

    « Destination PAL.... fin du voyagePatients de Grand Corps Malade »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 13:32
    Theoma

    jubilatoire ? c'est très tentant !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :