• Tombé dans l'oreille d'un sourd de

    4ème de couverture

    Grégory et Nadège sont comblés par la naissance de leurs jumeaux, Charles et Tristan. Pourtant leur univers s effondre lorsque le diagnostic tombe : Tristan est sourd profond.

    Mon avis

    C'est le parcours du combattant pour ces jeunes parents de jumeaux tiraillés entre leur vie professionnelle et le meilleur avenir pour leur fils diagnostiqué sourd profond. Entre les phases d'espoir et celles de découragements, les incompréhensions du milieu professionnel, les divers rdv médicaux plus ou moins contradictoires, les décisions à prendre sans aide ou peu, la scolarisation, ce couple avancé soudés malgré tout et partage avec nous ce parcours. 

    Les planches en noir et blanc donne un coté plus factuel à cette histoire. 

    Quelques renseignements en fin de volume pour aider les personnes concernées et nous familiariser avec  les différents instituts et abréviations. 

    Tombé dans l'oreille d'un sourd de Grégory Mahieux et Audrey Levitré


    votre commentaire
  • De rose et de noir de Thibault Lambert

    4ème de couverture 

    Manon Séchan consulte une psychologue car elle subit des violences de la part de son compagnon. La réalité est difficile à admettre et il est encore plus difficile d'en parler. Mais la thérapie et l'aide de la famille et des amis vont permettre à la jeune femme de tourner la page et de reconstruire une histoire. Petit à petit, Manon va retrouver confiance en elle et dans les autres.

    Mon avis

    Une BD en monochrome sur un sujet d'actualité qui a le mérite d'être abordé même si j'ai trouvé qu'il était un peu survolé. 

    Le personnage de Manon est un peu paumée, décalée, consciente de ce qu'elle a vécu et en même temps toujours amoureuse, enfin le croit elle. Grâce à sa psychologue et ses amies qui ne baissent pas les bras et la forcent à sortir de son cocon, elle va à nouveau s'ouvrir à la vie, tout en gardant quelques réflexes chevillés au corps. 

    Les dessins sont fluides mais manquent de finesse. J'étais intéressée par le sujet mais au final je referme cette BD avec un petit manque de je ne sais quoi. 

    De rose et de noir de Thibault Lambert

    Dans la catégorie COULEUR 

    De rose et de noir de Thibault Lambert

     

    De rose et de noir de Thibault Lambert


    6 commentaires
  • Quelques jours à vivre de

    4ème de couverture

    Ce matin, Juliette prend son service à lunité de soins palliatifs. Elle est accompagnée par une infirmière senior qui la guide pour ses premiers jours. Dans ce service qui ne ressemble à aucune autre unité médicalisée, elle assiste à la réunion de transmission entre les infirmières de nuit et celles de jour. Juliette comprend quelle va devoir remettre en question bon nombre de ses certitudes. 

    Mon avis

    Les dessins sobres accompagnent parfaitement ces quelque sous que l'on passe à découvrir avec Juliette ce service hospitalier si particulier puisque qu'il accompagne la fin de vie au lieu de chercher à guérir. 

    Contrairement à ce qu'on pourra s'attendre, cet album est plein de vie, d'anecdote, de témoignage de soignants et de moments humains et forts avec les patients ou les familles. 

    Tout en pudeur, douceur, il y a quelques passages émouvants mais vite balayé par les dernières urgences de vivre, rire, profiter soulager. 

    Un très bel album. 

    Dans la catégorie PASSAGE DU TEMPS

    Quelques jours à vivre de Xavier Bétaucourt et Olivier Perret

    Quelques jours à vivre de Xavier Bétaucourt et Olivier Perret


    1 commentaire
  • Les chroniques de Jérusalem de Guy Delisle

    4ème de couverture

    Guy Delisle et sa famille s'installent pour une année à Jérusalem. Mais pas évident de se repérer dans cette ville aux multiples visages, animée par les passions et les conflits depuis près de 4 000 ans. Au détour d'une ruelle, à la sortie d'un lieu saint, à la terrasse d'un café, le dessinateur laisse éclater des questions fondamentales et nous fait découvrir un Jérusalem comme on ne l'a jamais vu.

    Mon avis

    Une année à découvrir Jérusalem avec Guy Delisle et quelle surprise ! Non par ses dessins, qui ne me plaisent pas vraiment mais pour la richesse de l'histoire de ce pays. Nous y découvrons les difficultés pour circuler, avec les check points, les autorisations, les différents quartiers. Le melting-pot culturel avec toutes ces religions et sous groupes religieux qui cohabitent si on peut dire. La richesse architecturale presque exclusivement en lien avec la religion. La difficulté à vivre à s'exprimer, à se déplacer tant il y a de règles.

    Une BD forte et passionnante. 

    Les chroniques de Jérusalem de Guy Delisle

    Les chroniques de Jérusalem de Guy Delisle

     

    Dans la catégorie LIEU

    Les chroniques de Jérusalem de Guy Delisle

     

     

    Les chroniques de Jérusalem de Guy Delisle


    6 commentaires
  • Le journal D'Aurore de marie Desplechin et

    4ème de couverture

    Aurore a deux soeurs qui la détestent, les parents les plus insignifiants possible, une aversion avérée pour toute forme d'effort scolaire, pas de passion identifiée... autant dire, dans l'ensemble, une vie moins passionnante que celle du rat taupe des plateaux d'Abyssinie. Heureusement, dans ce tableau sombre d'une vie d'ado de 3e, il y a Lola, son amie qui habite en face et la comprend, elle. Enfin, ça dépend des jours. Et puis le nouveau demi-frère de Lola, Marceau, élément perturbateur notoire. La vie n'est décidément pas un long fleuve tranquille à 14 ans et vaut bien les pages d'un journal.

    Mon avis

    Nous voilà plongé dans l'univers d'Aurore pendant près de 18 mois, en images et en couleurs. 

    C'est plein de vie ça râle beaucoup fait la tête, se morfond, se détaille, se juge (plutôt de manière négative) la vie d'do quoi avec les parents à coté de la plaque, les grand parents un peu lourd, la grande soeur géniale et la petite dernière qui fait 'admiration de ses parents... tout y est pour un portrait de famille traditionnel. 

    C'est gai dynamique et coloré, ancré dans la réalité et bien vu... mais cette BD a quand même un gout de déjà vu / lu. 

    L'avis de Enna

    Dans la catégorie OBJET

    Le journal D'Aurore de marie Desplechin et Agnés Maupré

    Le journal D'Aurore de marie Desplechin et Agnés Maupré

     

     

     

    Le journal D'Aurore de marie Desplechin et Agnés Maupré


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique