• Didier, la 5ème roue du tracteur de Rabaté

    Présentation

    Didier vit avec sa soeur Soazig dans une petite ferme bretonne. Il est très malheureux : à 45 ans, ce passionné du tour de France, n'a toujours pas connu le grand amour. Alors qu'il doit acheter une moissonneuse à la vente aux enchères du matériel agricole de Régis, copain de beuverie et fermier en faillite, il revient sans matériel mais avec son copain. Soazig est furieuse, mais pourtant le courant passe entre Régis et elle, soufflant un vent de liberté sexuelle. Consciente des malheurs de son frère, elle l'inscrit à son insu sur un site de rencontres. Rapidement, le profil de Didier fait une touche : la très entreprenante " Coquinette "...

    Mon avis

    Une BD plus colorée et drôle que celles de Rabaté que j'ai lues jusque là même si on trouve en fond un message plein de vérité sur le monde agricole : la solitude, les difficultés physiques et financières du métier, ...

    Quelques soucis de santé encouragent Didier qui voudrait bien connaitre l'amour avant de passer l'arme à gauche, à s'inscrire sur un site de rencontre. Heureusement sa soeur et Régis sont là pour l'aider à créer un profil vendeur. Tandis qu'il a peur et se noie dans l'alcool son acolyte en faillite généreusement recueilli renait à la vie en aidant à la ferme ... mais pas seulement. 

    C'est drôle, vivant, tendre, jamais moqueur. Le monde paysan que le duo croque ici est juste, frais jamais misérabiliste malgré tous les déboires. 

    Les personnages sont attachants, les illustrations colorées. Un vrai bonheur. 

    Didier, la 5ème roue du tracteur de Pascal Rabaté et François Ravard 80 p

    dans la catégorie OBJET

    Didier, la 5ème roue du tracteur de Pascal Rabaté et François Ravard

    Didier, la 5ème roue du tracteur de Pascal Rabaté et François Ravard


    3 commentaires
  • Présentation

    Comment cuisiner un lapin à la bière, réaliser des makis de poireaux ou de parfaits cannellonis, commander un café à Paris ? Autour de ces questions existentielles pour tout gastronome qui se respecte, Guillaume Long poursuit son exploration de la cuisine de tous les jours avec un humour omniprésent.

    Mon avis

    Reprise des chroniques culinaires avec toujours autant d'humour, de belles découvertes de recettes, un coup de coeur particulier pour les détournements de chanson. 

    Une BD que je trouve sympathique, originale, dans le thème abordé et dont je prendrais les prochains tomes à la bib après une courte pause. 

    Dans la catégorie PARTIE DU CORPS

    A boire et à Manger T2 - les pieds dans le plat de Guillaume Long

    A boire et à Manger T2 - les pieds dans le plat de Guillaume Long


    votre commentaire
  • A boire et à manger de Guillaume Long

    Présentation

    Quels sont les ustensiles indispensables à tout cuisinier qui se respecte ? Où trouver l'ail des ours ? Que faire de nos amies les courges ? Où aller manger si vous êtes à Venise ? Et préparer un bon apéro ? Et un risotto aux asperges ? Et les crêpes ? Pour Guillaume Long, la cuisine est un art de vivre ludique et les réponses à ces questions s'écrivent en bande dessinée. Il recompose pour le livre les notes, recettes, anecdotes, portraits... imaginés pour son blog gastronomique.

    Mon avis

    C'est en lisant un article présentant le tome 4 que j'ai découvert cette série ... 

    Dans ce premier tome Guillaume Long nous invite au fil des saisons à découvrir ou approfondir nos connaissances culinaires. Des astuces, des gadgets (pas si gadgets) des adresses, des recettes, des produits ... des courtes scènettes dynamiques et variées juste pour partager. 

    C'est bien fait, agréable, drôle, on a l'impression d'être avec un bon pote autour d'une bonne table à parler de nos voyages culinaires. 

    Une invitation à s'approcher des fourneaux pour tester de nouvelles recettes : le brocoli à la sauce soja ? la véritable recette crêpes ? ou plutôt pour programmer un futur voyage ?

    Allez hop direction la bibliothèque pour emprunter le tome 2 !

    A boire et à manger de Guillaume Long


    2 commentaires
  • Revoir Paris de François Schuiten et Benoit Peeters

    présentation

    Les créateurs des Cités obscures nous offrent leur vision du Paris du futur. Une postface richement illustrée, "Rêver Paris", vient compléter cette édition intégrale.

    Mon avis

    Un superbe album grand format aux sublimes illustrations du vieux Paris. Un voyage hors du temps entre futur et passé, ambiance particulière due à l'histoire entre rêves et la réalité. On se laisse emporter par le flux et le reflux de cette histoire, porté comme Kârinh lors de ses voyages oniriques. 

    Une parenthèse poétique et artistique. 

    dans la catégorie LIEU

    Revoir Paris de François Schuiten et Benoit Peeters

    Revoir Paris de François Schuiten et Benoit Peeters


    2 commentaires
  • Le mari de mon frère

    Présentation

    Enfin un manga qui traite avec sérieux du sujet de l'homosexualité !  Dans la plus pure tradition du manga familial ( Une sacrée mamieUn drôle de père...), Gengoroh Tagame livre une œuvre humaniste, qui soulève les bonnes questions. À n'en pas douter, voici une série d'utilité publique à conseiller au plus grand nombre ! 

     

    Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé... Perturbé par l'arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n'est autre que le mari de son frère jumeau... Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l'homme qu'il aimait. Yaichi n'a alors pas d'autre choix que d'accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses...

     

    Mon avis :

     Même si Yaichi savait son frère homosexuel il n'y a jamais vraiment été confronté alors lorsque débarque chez lui, Mike, le mari de ce frère disparu c'est un peu tous les tabous inconsciemment ancrés qui font surface. 

    Le naturel de sa fille Kana qui ne voit en Mike que son oncle du Canada le fait peu à peu prendre conscience de ses réticences, de ses jugements, de ses a priori et le pousse à évoluer. 

    Beaucoup de thèmes sont abordés dans ce manga, la peur de la différence ou de ce que vont penser les autres, la propre image que l'on se fait de l'homosexualité, les tabous, l'ignorance de cette culture. 

    C'est aussi le choc des cultures orient /occident qui est montré entre la pudeur de l'un et la liberté de l'autre.  

    Un manga riche, drôle, émouvant qui nous renvoit à nos propres réactions face à l'homosexualité et nous fait réfléchir à comment on réagirait dans certaines situations (et si l'un de nos enfants était homosexuel ?) 

    Entre les chapitres Mike nous présente sa culture, le drapeau arc en ciel, le triangle rose, ...revient sur certains faits historiques (les gays pride) parle du coming out ... 

    Un manga vraiment passionnant qui aborde le sujet sans tabou. 

    Le mari de mon frère de Gengoro Togame

     

    Le mari de mon frère de Gengoro Togame

    Le mari de mon frère de Gengoro Togame

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique