• Extases de Jean Philippe Tripp

    4ème de couverture

    Et si le dernier continent à explorer était celui de l'intime ? Les relations amoureuses, les pratiques sexuelles, les émotions, les sensations, les sentiments, comme autant de territoires à arpenter et à cartographier... C'est le parti pris d'Extases, la série autobiographique de Jean-Louis Tripp. Du petit détail trivial au sublime, du physiologique au métaphysique, de la jalousie qui consume à l'échangisme joyeux, toutes les facettes qui façonnent la sexualité sont évoquées.

    Mon avis

    Des planches très explicites pour nous faire entrer dans l'intimité d'un homme et vivre avec lui sa découverte de la sexualité, l'adolescence, la première fois, les aventures, l'amour, les envies.. tout en partageant son ressenti.

    C'est un vrai documentaire à la découverte de l'homme qui nous est offert par l'auteur, sans pudeur, ni tabou, il aborde tous les sujets des plus banaux ou plus secrets. Des sujets peu traités au coeur de l'intime.

    Un BD qui peut ouvrir au dialogue au sein du couple pour en connaitre un peu plus sur ce que ressent notre partenaire. Merci Monsieur Tripp.

    Extases de Jean Philippe Tripp

     

    Extases de Jean Philippe Tripp

    dans la catégorie MOT POSITIF

    Extases de Jean Philippe Tripp

    Extases de Jean Philippe Tripp

     


    2 commentaires
  • Epiphania de Ludovic Debeurme

    4ème de couverture

    La terre, menacée par l'espèce humaine, a crée son armée : les "Epiphanians".

    Mon avis

    C'est marrant comme la 4ème de couverture me semble un peu à coté de la plaque,  tout au moins pour ce 1er tome où l'histoire se met en place et où seulement à la fin les conflits apparaissent. 

    Une BD colorée et originale qui traite de faits de société où l'étranger est peu compris rejetés ou étudiés. 

    Les illustrations sans volume un peu flashy donnent un coté psychédélique qui m'a b bien plu et qui donne le change par rapport aux propos. 

    Une BD que je trouve engagée avec de belles valeurs sur la résistance, l'amitié et l'entraide tout en montrer les cotés sombres de la société. 

    Dans la catégorie UN SEUL MOT

    Epiphania de Ludovic Debeurme

    Epiphania de Ludovic Debeurme

     


    2 commentaires
  • Les vieux fourneaux de

    4ème de couverture

    Sus à la Magicienne ! Les Vieux Fourneaux reviennent plus jeunes que jamais ! Après une tournée d'été du théâtre du 'Loup en slip', Sophie et Antoine rentrent au bercail… pour découvrir leur charmant village en pleine effervescence ! Le projet d'extension de l'entreprise Garan-Servier, qui relancerait l'économie de la région, est menacé… par une mystérieuse 'magicienne dentelée' occupant le terrain. Branle-bas de combat pour les zadistes ! Cela dit, c'est un coup de bol pour les vieux fourneaux, qui peuvent enfin partir à la recherche de leur trésor oublié.… Quant à Sophie, elle apprend une délicate vérité au sujet de son père…. Confidence pour confidence, révélera-t-elle enfin l'identité du père de sa fille, Juliette ?

    Mon avis

    C'est toujours avec plaisir que l'on retrouve nos personnages mais l'enthousiasme de la découverte est un peu passé. Un tome riche où il se passe beaucoup de choses et où l'on passe  un peu du coq à l'âne. 

    C'est malgré tout un bon moment de lecture, dépaysant et agréable. 

    Dans la catégorie OBJET

    Les vieux fourneaux de Lupano et Cauuet

    Les vieux fourneaux de Lupano et Cauuet


    8 commentaires
  • En chemin elle rencontre les artistes se mobilisent sur le respect des droits des femmes

    4ème de couverture

    Livre humaniste créé dans le but de sensibiliser la jeunesse face à l'augmentation de la violence contre les femmes dans le monde. Après le succès du premier volume consacré aux violences faites aux femmes, retrouvez ici un collectif abordant la défense du droit des femmes sous différents thèmes : des viols collectifs aux relations garçons/filles en milieu scolaire, la violence psychologique, la dénonciation des obstacles pour l'accès à l'IVG, etc. 

    Mon avis

    Après avoir lu le 1er tome contre la violence faite aux femmes, j'ai trouvé beaucoup de redites dans ce nouveau recueil, même s'il est nécessaire. 

    Les thèmes abordés sont moins percutants ou trop ressemblants. Il y a aussi moins de rappel de la loi. 

    Malgré tout une BD nécessaire à mettre dans toutes les mains ou en support d'éducation. 

    Dans la catégorie DEPLACEMENT

    En chemin elle rencontre les artistes se mobilisent sur le respect des droits des femmes

    En chemin elle rencontre les artistes se mobilisent sur le respect des droits des femmes

     

     


    2 commentaires
  • En chemin elle rencontre les artistes se mobilisent contre la violence faite aux femmes

    4ème de couverture

    En France, une femme meurt tous les 2 jours et demi sous les coups de son conjoint, environ 70 000 adolescentes de dix à dix huit ans sont menacées d'être mariées de force, entre 55 000 et 65 000 fillettes ou femmes sont mutilées ou menacées de l'être. Dans le monde, 5 000 femmes sont tuées au nom de l'honneur, des centaines de milliers de femmes sont victimes de la traite en vue de la prostitution... Pour que les femmes osent parler, pour briser le silence, pour une prise de conscience et de responsabilité, les artistes, femmes et hommes, se mobilisent pour la défense du droit humain. Avec Kris, Corbeyran, Masson, Lapière, Collignon, Lepage... et avec le soutien d'Amnesty International.

    Mon avis

    Parfois de vraies histoires parfois seulement une illustration d'une page mais autant d'histoires de violence au nom de l'honneur, de la puissance, des traditions ... A chaque entête de nouveaux thèmes un rappel de chiffres et de texte de lois. 

    Comme dans un recueil de nouvelles, j'ai été plus ou moins sensibles suivant les interprétations. 

    J'ai aimé le témoignage de "Marie" entre dessins en noir et blanc quand elle revient sur son histoire et les tableaux en couleur où elle parait pour nous raconter comment son compagnon s'est mis à la battre. Les vignettes sans texte sont de vrais coups de poing (c'est le cas de le dire) et au delà des coups ce qu'elle ressent en profondeur. 

    J'ai aussi trouvé bien vu "celles de autres" où des hommes parlent de faits divers entendus ici ou là sans se rendre compte que  leur femme, fille ou compagne sont aussi des victimes. 

    Une BD nécessaire pour ouvrir les esprits et libérer les paroles pour qu'un jour au moins plus aucune femme ne souffre en silence et au plus que cesse la violence. 

    Dans la catégorie DEPLACEMENT

    En chemin elle rencontre les artistes se mobilisent contre la violence faite aux femmes

    En chemin elle rencontre les artistes se mobilisent contre la violence faite aux femmes

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique