• Tal de verre de

    4ème de couverture

    Rosângela souffre du syndrome de la femme parfaite. Cette habitante de la ville de Niterôi est une dentiste reconnue, son mari - un cardiologue à succès - est très amoureux d'elle, ses enfants sont de véritables petites merveilles, elle a une belle voiture neuve et un compte bancaire bien rempli... Le seul problème, c'est cette cousine aux magnifiques cheveux blonds. Cette cousine qui, en dépit d'être pauvre, de s'être séparée de son mari et de vivre chez ses parents dans une banlieue sordide, fait face à ses problèmes avec une tranquillité d'esprit désarmante. Et surtout, avec ce sourire toujours éclatant qui, aux yeux de Rosângela, semble refléter les feux de l'enfer...

    Mon avis

    Rosangela a tout pour elle, un cabinet dentaire qui fonctionne bien, un mari qui l'aime, une belle voiture, le soutien de ses parents et 2 enfants à qui tout sourit également... une vie tellement parfaite que Rosangela tourne en rond dans sa tête et devient peu à peu obnubilée par sa cousine au trop beau sourire. 

    Tout au long de ces 160 pages on tourne en rond avec elle, avec certaines phrases qui reviennent tel un refrain lancinant. 

    Les illustrations en noir et blanc ajoute à cette ambiance un peu glauque. La tension monte au fil du récit pour un final à épié surprenant.

    Pour conclure le personnage de Rosangela m'a bien agacée ! 

    dans la catégorie OBJET

    Tal de verre de Marcello Quintanilha

    Talc de verre de Marcello Quintanilha

     


    votre commentaire
  • L'histoire de l'art en BD de

     

    4ème de couverture

    Qu'est-ce que l'Art ? Comment sont nées les premières oeuvres ? Pourquoi certaines ont-elles traversé les siècles, quand d'autres sont tombées dans l'oubli ? Comment vivent et travaillent leurs créateurs ? Précise, vivante, impeccablement documentée, mise en scène avec bonheur par Bruno Heitz, L'Histoire de l'Art en BD propose un immense voyage dans le temps, à la découverte de la création artistique, de ses oeuvres et ses auteurs, peintres, sculpteurs et architectes. Ce premier tome aborde chronologiquement : La Préhistoire (les peintures rupestres, les mégalithes), L'Egypte, La Grèce et la Rome antiques, Le Moyen Âge (les cathédrales) et les débuts de la Renaissance en Italie (Giotto, Botticelli...).

    Mon avis

    Sous prétexte d'une balle dans Paris avec leur grand père, 2 enfants partent à la découverte de l'art de la préhistoire à la renaissance. 

    Une BD riche d'enseignements assez bien faite, dynamique et assez bien illustrées pour ce qui est des oeuvres. Certains passages descriptifs sont écrits tout petit ceci est une remarque de maman pas d'enfants !! 

    Une BD à conserver pour la consulter régulièrement car elle fait plus office d'encyclopédie que d'histoires à lire pour se détendre. 

    En fin d'album une douzaine de pages reprennent les principales oeuvres citées dans la BD avec un cours descriptif et une photo. 

    En tout cas une belle initiative.  

    Dans la catégorie ART

     

     

     

    L'histoire de l'art en BD de Marion Augustin et Bruno Heitz

     

    L'histoire de l'art en BD de Marion Augustin et Bruno Heitz


    4 commentaires
  • Paroles d'honneur de Leila Slimani

    Présentation de l'éditeur

    Rabat, été 2015.
    Suite à la parution de son livre Dans le jardin de l’ogre, un roman cru et audacieux qui aborde la thématique de l’addiction sexuelle, Leila Slimani part à la rencontre de ses lectrices marocaines. Face à cette écrivaine franco-maghrébine décomplexée qui aborde la sexualité sans tabou, la parole se libère.
     
    Au fil des pages, l’auteur recueille des témoignages intimes déchirants qui révèlent le malaise d’une société hypocrite dans laquelle la femme ne peut être que vierge ou épouse, et où tout ce qui est hors mariage est nié  : prostitution, concubinage, homosexualité. Le code pénal punit toute transgression  : un mois à un an de prison pour les relations hétérosexuelles hors mariage, six mois à trois ans de prison pour les relations homosexuelles, un à deux ans de prison pour les adultères.
     
    Soumises au mensonge institutionnalisé, ces femmes nous racontent les tragédies intimes qui égrènent leurs vies et celles des femmes qui les entourent  : IVG clandestines, viols, lynchages, suicides. Toutes sont tiraillées entre le désir de se libérer de cette tyrannie et la crainte que cette libération n’entraîne l’effondrement des structures traditionnelles.
     
    A travers cette BD, il s’agit de  faire entendre la réalité complexe d’un pays où l’islam est religion d’Etat. Et où le droit des femmes passera, avant tout, par la défense de leurs droits sexuels.

    Mon avis

    Une BD comme un bon documentaire télé, des portraits de femmes qui parlent de leur intimité, les tabous de leur société marocaine, le poids des traditions, la difficulté de trouver leur place dans cette société dictée par les hommes, leurs envies, leurs désirs. 

    C'est touchant, vivant, réaliste. 

    Les traits de Latitia Coryn amplifie ce réalisme et porte magnifiquement ces témoignages. 

    Une BD à mettre entre toutes les mains !

    Dans la catégorie ART

    Paroles d'honneur de Leila Slimani

    Paroles d'honneur de Leila Slimani


    8 commentaires
  • La guerre de Catherine de

     

     4ème de couverture

    1941. Rachel étudie à l'internat de la maison de Sèvres, où ses parents l'ont placée par sécurité. Elle y noue de belles amitiés mais y découvre surtout sa passion, la photographie. Bientôt, les lois contre les Juifs s'intensifient, il n'y a plus de sécurité nulle part en zone occupée. Un réseau de résistants organise la fuite des enfants juifs. Du jour au lendemain, ils quittent tout et doivent oublier, le temps de la guerre, tout de leur vie d'avant, à commencer par leurs prénoms. Rachel devient Catherine. Raconte, lui intiment ses professeurs en l'envoyant sur les routes de la zone libre, un appareil photo à la main. C'est ainsi que nous découvrons le quotidien d'une adolescente juive dans la guerre, ses rencontres, ses peurs mais aussi les quelques moments de répit et de grâce que lui offrira son art. 

    Mon avis

    Une passionnante BD qui se déroule pendant la guerre où l'on découvre de l'intérieur la vie que pouvait être celle des enfants juifs qui ont été cachés et sauvés par le réseau de résistants. Portée par la dynamique Catherine cette histoire reste assez gaie. Grâce à sa passion elle a ramené des images totalement inédites et particulièrement intéressantes de cette période. Un moment de sa vie traumatisant rempli de doute mais qui lui a permis de mieux se connaitre et de choisir sa voie. 

    Inspiré de la vie de la grande mère de Julia Billet, cette histoire romancée est émouvante et pleine d'espoir. 

    Les illustrations sont douces, souples et glissent à l'oeil, c'est un vrai plaisir 

    La guerre de Catherine de Julia Billet Claire Fauvel  La guerre de Catherine de Julia Billet Claire Fauvel

     

    La guerre de Catherine de Julia Billet Claire Fauvel

    dans la catégorie PRENOM

    La guerre de Catherine de Julia Billet Claire Fauvel

    La guerre de Catherine de Julia Billet Claire Fauvel

     

     


    7 commentaires
  • La pyramide de Kheops de

    Présentation de l'éditeur

    Ariane et Nino se retrouvent en Egypte, près de la ville du Caire, là où se dresse, depuis plus de 4 000 ans, la pyramide de Khéops. Tombeau pharaonique, septième et seule merveille du monde rescapée du temps, elle recèle encore de nombreux secrets et mystères.

    Mon avis

    Un concentré d'informations historiques dans un petit format agréable et ludique pour raconter le monde aux enfants... 

    Ariane et Nino, les 2 personnages principaux de cette BD racontent l'histoire des pyramide et plus particulièrement celle de Khéops par un dialogue pertinent et très réaliste. Ces enfants auxquels peuvent facilement s'identifier les lecteurs, révèlent des anecdotes ce qui rend l'histoire plus vivante. 

    Les propos sont clairs sans être simples, pédagogiques sans être lourds, une vraie réussite.

    Les illustrations rondes et colorées attirent l'oeil et invitent à la la lecture. 

    La pyramide de Kheops - la première merveille du monde  de Fabrice Erre et Sylvain Savoia  La pyramide de Kheops - la première merveille du monde  de Fabrice Erre et Sylvain Savoia

    L'avis de mon fils (8 ans) 

    J'ai bien aimé j'ai appris plein de choses. "Tu savais toi que Napoléon avait dormi dans la pyramide ? "

    Une nouvelle collection à suivre de près, pour donner gout à l'histoire et/ou à la lecture. Déjà plus d'une dizaine de titres parus. 

    Merci aux éditions  La pyramide de Kheops - la première merveille du monde  de Fabrice Erre et Sylvain Savoia et à   La pyramide de Kheops - la première merveille du monde  de Fabrice Erre et Sylvain Savoia

     

    La pyramide de Khéops - la première merveille du monde  de Fabrice Erre et Sylvain Savoia

    dans la catégorie MOT POSITIF

    La pyramide de Khéops - la première merveille du monde  de Fabrice Erre et Sylvain Savoia

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique