• Couleur barbelé de Isabelle Wlodarczyk

    4ème de couverture : 

    Jules- Victor fabre est un jeune peintre montpelliérain qui rêve de faire carrière à Paris. Pendant l'été 1914, sa vie vacille : il est mobilisé et se retrouve employé au camouflage. Sa palette se teinte de nouvelles couleurs, celle de la guerre.

    Une immersion dans la vie d'un artiste, devenu soldat.

    Un livre musique aux illustrations décilages, our découvrir une réalité peu connue : la vie des peintres camoufleur pendant la première guerre mondiale. 

    Mon avis :

    C'est l'histoire de Jules Victor jeune artiste qui rêve de monter à Paris pour faire carrière. Alors qu'il prend la décision de sauter le pas, contre l'avis de ses parents, il est rattrapé par la guerre. Missionné au camouflage il va pouvoir utiliser ses dons de bien étranges manières et bien loin de ce qu'il avait imaginé. 

    Un album tout en finesse et poésie, même si le sujet est grave et tragique. Les illustrations en teintes de gris s'assombrissent au fil des pages. Le texte reste doux, rythmé et a une double lecture pour ne pas traumatisé les plus jeunes. 

    En fin de recueil on nous invite à en écouter la lecture, mis en musique par Pierre Diaz où quelques images d'archives accompagnent les illustrations du livre. Un visionnage en est encore  plus fort. 

    Ce recueil est d'autant plus touchant qu'il est né d'un atelier d'écriture avec des élèves des 3ème.

    "Un livre-musique poignant aux illustrations délicates, pour découvrir une réalité peu connue : la vie des peintres camoufleurs. " Tout est dit

    Pour  les adultes et les enfants à partir de 10 ans.

     

    Merci à Isabelle Wlodarszyk pour l'envoi de cet album

    Couleur barbelé de Isabelle Wlodarczyk

    dans la catégorie COULEUR (1)

    Couleur barbelé de Isabelle Wlodarczyk

    Couleur barbelé de Isabelle Wlodarczyk


    2 commentaires
  • Bonjour le calme de

    4ème de couverture

    Des moments de calme partagés entre parents et enfants, qui réconcilient le corps et l'esprit et font du bien pour toute la vie...

    Avec ce livre, Anne Crahay veut aller au-delà des guides de postures existants et faire ressentir aux enfants le calme de l'intérieur. Pour cela, elle a mis des mots et des images poétiques sur des sensations parfois difficiles à communiquer. Des mots doux qui parlent à l'imaginaire des enfants et les aident à ressentir et à s'approprier les mouvements proposés.

    Bonjour le calme est composé de 4 relaxations, à lire à la suite ou à choisir selon le moment de la journée. Chaque relaxation s'articule de la même façon : une ouverture explicative pour les parents, qui détaille le mouvement, et un court texte illustré qui lui fait écho, à lire aux enfants comme une comptine ou une poésie enfantine.

    Mon avis

    Un album qui invite au calme comme son titre l'indique par les illustrations et les mots employés. Un livre support pour installer des moments de relaxations et de complicité avec les tout petits.

    Ces 4 relaxations expliquées aux adultes puis accompagnées d'une histoire pour la mise en pratique avec l'enfant sont une base d'inspiration mais restent assez simples. 

    Dans la catégorie MOT POSITIF

    Bonjour le calme de Anne Crahay

    Bonjour le calme de Anne Crahay

     


    votre commentaire
  • Les tropSuper : le complexe d'Adèle de Henri Meunier et Nathalie Choux

    4ème de couverture

    Un mystérieux malfaiteur profite du sommeil des animaux honnêtes pour leur raser la boule à zéro. Quelle est l'identité du criminel ? Et quels sont ses motifs ? Voilà une nouvelle mission pour les Trop Super ! Et une façon amusante d'apprendre pourquoi les chauve-souris vivent la nuit.

    Mon avis

    C'est avec plaisir que j'ai retrouvé avec mon fils les personnages des trop super, c'est 2 enfants super héros qui interviennent en cachette pour "sauver leur monde" ou tut au monde rééquilibrer les petits dérapage des uns et des autres. 

    Une belle morale sur l'acceptation de la différence tout en couleur, dynamique et drole. Elle a vraiment tout pour plaire cette série. 

    Dans la catégorie PRENOM

    Les tropSuper : le complexe d'Adèle de Henri Meunier et Nathalie Choux

    Les tropSuper : le complexe d'Adèle de Henri Meunier et Nathalie Choux

     


    2 commentaires
  • Les tropsuper : Julietta la méduse amoureuse de

    4ème de couverture : 

    Bruno et Balbir sont en vacances au bord de la mer. Mais c'est la panique à la plage : une méduse saute sur tout ce qui bouge ! Et elle attaque à coup de... bisous. Les Trop Super ont-ils affaire à une super-méchante ? Leur nouvelle mission s'annonce délicate. Une drôle de manière de découvrir la caractéristique urticante des méduses.

    Mon avis

    Entre la BD et l'album c'est un bon moment de lecture partagé avec mon fils pendant les vacances. 

    Les dessins sont colorés, les personnages drôles. L'accent de la méduse est à tomber et colle parfaitement au personnage. Les solutions trouvées par le duo de nos tropSuper sont ingénieuses et loin de l'artillerie lourde et violente que l'on a l'habitude de voire. 

    Une collection à découvrir de toute urgence. 

    Les tropsuper : Julietta la méduse amoureuse de Nathalie Choux et Henri Meunier

     

    Les tropsuper : Julietta la méduse amoureuse de Nathalie Choux et Henri Meunier

    Dans la catégorie ANIMAL

    Les tropsuper : Julietta la méduse amoureuse de Henri Meunier et Nathalie Choux

    Les tropsuper : Julietta la méduse amoureuse de Henri Meunier et Nathalie Choux

     


    3 commentaires
  • La princesse de l'aube de Sophie Benastre

    4ème de couverture

    Elyséa était le pays le plus heureux d'entre tous. Dans le ciel scintillait un doux soleil. Un jour, la terre se mit à gronder. Le sol se fendit et le royaume fut précipité dans les entrailles ténébreuses. Le peuple s'éveilla dans un amoncellement de décombres. Il fallait bien survivre: tant bien que mal, ce nouveau monde s'organisa, troué de tunnels sans joie, on l'appela le monde d'en bas, où régnait la nuit perpétuelle. Une princesse prénommée Lucia naquit, comme un espoir que l'aube reviendrait un jour. Lucia grandit, parcourant inlassablement son royaume souterrain, rayonnante et joyeuse. Elle choisit pour époux un jeune tisserand qu'elle aimait en secret, Organd. Le jour des noces, pour la première fois, le royaume d'en bas baigna dans l'allégresse. Tous se mirent à chanter. Soudain, un craquement sourd sembla venir du plafond puis, dans un vacarme déchirant, le monde d'en bas ressentit un élan puissant vers le haut. Une douce chaleur parcourut les habitants du royaume. Les rayons du soleil les enveloppaient: le monde d'en haut était revenu.

    Un très beau conte servi par la plume littéraire de Sophie Bénastre et les illustrations envoûtantes de Sophie Lebot. Une belle leçon de vie, qui nous rappelle que nous vivons dans un paradis sans le voir, qui nous nourrit sans qu'on le goûte, qui nous protège sans qu'on le préserve.

    Mon avis

    Un album maxi format pour que les illustrations s'expriment au mieux. 

    Un conte doux et poétique qui nous rappelle comme notre monde est beau et comme on l'oublie parfois, la démonstration se fait tout en subtilité. Le texte est riche, doux et poétique, on se laisse emporter par cette belle histoire et profondément séduire par les illustrations tout en finesse de Sophie Lebot.

    Un très bel album

    Merci à Sophie Benastre  et aux Editions   La princesse de l'aube de Sophie Benastre

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique