• Les plus belles mains de Delhi de Mickael Bergstrand

    Les plus belles mains de Delhi de Mickael Berg

    4ème de couverture

    Göran Borg, la cinquantaine, divorcé, vient de se faire licencier. Son ami Erik, animateur de voyages organisés, lui propose de changer d'air et de quitter un temps son Malmö gris et pluvieux pour l'accompagner en Inde. Là-bas, Göran découvre un autre monde. La foule, le bruit, la cuisine épicée, le taux de change de la couronne suédoise : un vrai choc ! Sa rencontre avec Preeti, qui tient un salon de beauté à New Delhi, lui fait retrouver sa fougue d'adolescent. Pour la séduire, il invente de petits mensonges qui vont l'entraîner dans une grande enquête politique. Une plongée pétillante et colorée dans l'Inde d'aujourd'hui, où un Européen désoeuvré va acquérir incidemment une conscience sociale et se construire une nouvelle vie exaltante.

    Mon avis

    Même si Göran est un dépressif en début de roman, seul mais toujours amoureux de sa femme, nouvellement licencié de son boulot dans lequel de toute façon il s'ennuyait profondément, ce roman prend vite de la couleur et de l'enthousiasme lors de son arrivée en Inde.

    Dans un premier dérouté par ce monde tellement éloigné de ce qu'il vit en Suède, il va vite y prendre de gout, il va même resté la bas pendant quelques mois un peu malgré lui mais pour remonter la pente, se reconstruire, chasser les vieux démons, se libérer, se découvrir l'amour, reprendre confiance. 

    Un roman vif et dynamique, envoutant, excentrique parfois et drôle, on sent bien que l'auteur sait de quoi il parle pour notre plus grand plaisir. On découvre ce pays au plus près de sa culture et de population.

    J'ai vraiment beaucoup aimé ce texte et pars à la recherche de la suite ... 

    Les plus belles mains de Delhi de Mickael Bergstrand

    traduit du suédois

    Les plus belles mains de Delhi de Mickael Bergstrand

    dans la catégorie PARTIE DU CORPS

    Les plus belles mains de Delhi de Mickael Bergstrand

    Les plus belles mains de Delhi de Mickael Bergstrand

     

    « Citation du dimanche #246 Ces jours qui disparaissent de Timoté Le Boucher »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Septembre à 07:30
    Aifelle

    Je l'ai dans ma PAL !

      • Mardi 17 Septembre à 13:37

        C'est un bon début wink2

    2
    Mercredi 18 Septembre à 21:49

    Tout à fait inconnu pour moi ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :