• Les lavandières de Brocéliande de Edouart Brasey

    Les lavandières de Brocéliande de Edouart Brasey 

    4ème de couverture : 

    En ce matin de la Toussaint 1943, la communauté des lavandières de Concoret, petit village en lisière de la forêt de Brocéliande, est saisie d’effroi quand Gwenn, une jeune orpheline, découvre l’une de ses consoeurs noyée dans le lavoir. Dahud, la doyenne et mère de la victime, incrimine les lavandières de la nuit, ces créatures surnaturelles qui, dans les légendes bretonnes, lavent les linges ensanglantés de leurs enfants mort-nés. Mais les soupçons se portent sur deux suspects bien réels : Philippe de Montfort, jeune noble à qui l’on prête une liaison avec la défunte, et Loïc, un pauvre charbonnier bossu méprisé de tous. Les deux hommes inspirent à Gwenn, élevée par Yann, un vieux sage vivant dans les bois, des sentiments contradictoires : amitié, admiration, pitié ou amour ? 
    Quand Loïc est pourchassé par les S.S. qui l’accusent de terrorisme, Gwenn le conduit au Val-sans-Retour où se sont réunis, comme de nouveaux chevaliers de la Table ronde, de jeunes résistants réfractaires au STO. Mais la malédiction continue de poursuivre les lavandières de Brocéliande…

    Dans ce roman haletant et envoûtant, Edouard Brasey nous entraîne sous les ombrages de la forêt de Brocéliande au coeur d’une Bretagne héroïque et mystérieuse.

     

    Mon avis : 

    Un roman du terroir sous fond de légendes, de sorcières, de malédictions et de secrets de famille.

    Une écriture fluide et riche qui fait référence à des faits historiques.

    Un bon moment de lecture qui change de ce que je lis habituellement et une fin surprenante.

     

    Catégorie Lieu Roman 

    Les lavandières de Brocéliande de Edouart Brasey

     

    « Ame Graphique #2 : le silenceJe veux qu'on m'aime de Alain Chiche et Eric Heliot »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Février 2015 à 06:14
    Aifelle

    Je n'ai jamais entendu parler de ce roman ; pourquoi pas, s'il croise ma route.

    2
    Samedi 7 Février 2015 à 10:05

    @ Aifelle : C'est une amie qui me l'a passé, trouvé sur un salon régional !

    3
    ipanema
    Vendredi 13 Février 2015 à 18:13

    Oui, les contes et légendes de Bretagne nous emportent facilement ! 

    je ne connaissais pas les " lavandières de la nuit " ; ce roman est tentant, oui à noter. Merci Manika  : )

    4
    Vendredi 13 Février 2015 à 20:12

    @Ipanema : contente de te faire faire des découvertes !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :