• Leilah Mahi 1932 - enquête de Didier Blonde

    Leilah Mahi 1932 - enquête de Didier Blonde

    4ème de couverture

    «Tout paraissait étrange en elle. Ses grands yeux qui brillaient d’un éclat hypnotique, celui de la passion ou de la folie. Sa pose de femme fatale, provocante, à moitié découverte, presque indécente dans cette nécropole. L’absence de date de naissance. D’où venait-elle ? Comment avait-elle fini ?» Au Père-Lachaise, le narrateur découvre sur une plaque funéraire une photo d’une femme énigmatique, coiffée d’un turban. Obsédé par cette vision, il décide de retrouver sa trace.

    Mon avis

    Je reste perplexe sur l'intérêt de ce livre ... l'écriture n'a rien d'originale mais reste fluide et agréable, l'histoire est certes surprenante mais pourquoi mener une enquête sur une totale inconnue morte de surcroit. 

    Heureusement ça se lit vite et ce sera sans doute aussi vite oublié, j'ai d'ailleurs un peu de mal à trouver les mots pour faire ce post, c'est dire ! 

     

    Leilah Mahi 1932 - enquête de Didier Blonde

    Dans la catégorie PRENOM

    Leilah Mahi 1932 - enquête de Didier Blonde

    Leilah Mahi 1932 - enquête de Didier Blonde N°1 novembre

    Leilah Mahi 1932 - enquête de Didier Blonde

    « Citation du dimanche #187Jack le téméraire - dans les griffes du jardin maléfique T1 de Ben Hatke »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    maggyk
    Lundi 20 Novembre 2017 à 11:49

    arf

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 16:53

        On en peut pas avoir bon à tous les coups 

    2
    Lundi 20 Novembre 2017 à 13:25
    Aifelle

    Je passe sans regret tongue

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 16:55

        Oui c'est mieux. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 21 Novembre 2017 à 13:14

    Et bien moi j'avais beaucoup aimé, la démarche d'enquête notamment, cette obsession un peu vaine et sans raison particulière pour cette femme. Il y a du Modiano dans ce court texte, forcément ça me plait ;)

      • Mardi 21 Novembre 2017 à 21:02

        Meric de ton éclairage ! 

    4
    Sharon
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 14:16
    Sharon

    Pour ma part, je peux comprendre cette démarche - même si je n'aurai sans doute pas pousser l'enquête très loin pour une inconnue. Pour connaître le devenir d'un membre de ma famille au siècle dernier, si. 

      • Mercredi 22 Novembre 2017 à 23:55

        Merci pour ces impressions

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :