• Le temps des râteaux de Hervé Mestron

    Le temps des râteaux de Hervé Mestron

    4ème de couverture

    Édouard, boutonneux, en mal de filles, est accroc aux jeux vidéo. Obéissant au médecin qui lui prescrit de la marche à pied, Édouard va accepter un job de promeneur de chiens. C’est ainsi qu’il rencontre Princesse Butterfly, un Yorkshire du sixième arrondissement, avec qui il va tisser une relation assez particulière. En effet, le chien lit dans ses pensées comme lui-même lit dans les pensées du chien. Et peu à peu, l’animal va le coacher et lui expliquer comment s’y prendre en amour. D’abord réticent, voire mal à l’aise à l’idée d’écouter les conseils d’un clebs, Édouard va peu à peu jouer le jeu et affiner sa technique d’approche auprès de Nicoline, une copine de classe dont il est secrètement amoureux. Mais si les premiers résultats sont prometteurs, la suite l’est nettement moins…

    Mon avis

    A partir d'un thème un peu loufoque nous entrons dans la vie bien réelle d'un ado, un peu mal dans sa peau, accro à internet, pas très bon élève et amoureux en secret. 

    Il  se voit prescrire de la marche par son médecin et son nouveau job de promeneur de chien va changer sa vie, ou tout au moins lui permettre d'y voir plus clair, de s'ouvrir aux autres, de mieux comprendre sa mère. 

    C'est vraiment bien fait agréable à lire, très actuel, vivant et drôle. Edouard est attachant assez conscient de ce qu'il est. Un agréable moment de lecture. 

    Merci aux Editions Zinedi pour cet envoi. 

    Le temps des râteaux de Hervé Mestron

    Dans la catégorie OBJET

    Le temps des râteaux de Hervé Mestron

    Le temps des râteaux de Hervé Mestron

     

     

    « Les secrets du lac blanc de Roselyne BertinMoi par mois #Avril 2018 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Mai à 15:35

    Merci pour ton avis ! Je note.

    Je te souhaite un agréable après-midi.

    Bises.

    Bernadette.

      • Vendredi 4 Mai à 13:19

        Merci bon weekend

    2
    Jeudi 3 Mai à 17:17
    gambadou

    J'en avais entendu parler, le titre m'avait accroché. Pourquoi pas ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :