• Le secret de la manufacture de chaussettes inusables de

    Le secret de la manufacture de chaussettes inusables de

    4ème de couverture

    Eté 1938. Layla Beck, jeune citadine fortunée, refuse le riche parti que son père lui a choisi et se voit contrainte, pour la première fois de sa vie, de travailler. Recrutée au sein d'une agence gouvernementale, elle se rend à Macedonia pour y écrire un livre de commande sur cette petite ville. L'été s'annonce mortellement ennuyeux. Mais elle va tomber sous le charme des excentriques désargentés chez qui elle prend pension. Dans la famille Romeyn, il y a... La fille, Willa, douze ans, qui a décidé de tourner le dos à l'enfance... La tante, Jottie, qui ne peut oublier la tragédie qui a coûté la vie à celui qu'elle aimait... Et le père, le troublant Félix, dont les activités semblent peu orthodoxes. Autrefois propriétaire de la manufacture, cette famille a une histoire intimement liée à celle de la ville. De soupçons en révélations, Layla va changer à jamais l'existence des membres de cette communauté, et mettre au jour vérités enfouies et blessures mal cicatrisées.

    Mon avis

    C'est avec un peu d'appréhension que j'ai attaqué ce pavé. J'avais tellement aimé "le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" écrit en duo avec sa tante que j'avais peur que Anne Barrows ne surfe sur la vague et ne soit pas à la hauteur, il n'est en rien. 

    Après avoir planté le décor de cette petite ville de Virginie où arrive Layla, nous voilà dans l'intimité de cette famille singulière où elle va devoir vivre pendant un été et allait de surprise en surprise. 

    Des personnage haut en couleur, des rebondissements, des secrets de famille enfin révélés, sur fond problèmes de société américaine on ne s'ennuie pas une seconde tout au long de ces presque 700 pages. 

    Un roman divertissant idéal pour l'été.

    En lecture commune avec Enna.

    Avec 696 pages 

     

     

    Le secret de la manufacture de chaussettes inusables de

    Dans la catégorie OBJET

    Le secret de la manufacture de chaussettes inusables de

    Le secret de la manufacture de chaussettes inusables de  N°12 pendant l'été

    Le secret de la manufacture de chaussettes inusables de

    « La terre des fils de Gipi RDV photo #34 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Septembre à 13:34
    Aifelle

    J'ai lu l'avis d'Enna aussi ; le titre me freinait, un peu trop facile ces titres interminables. Mais là, je vais reconsidérer la question smile

      • Jeudi 14 Septembre à 16:13

        Idéal pour une lecture détente ! 

    2
    Jeudi 14 Septembre à 21:32
    gambadou

    Il ne me tentait pas, mais avec Enna vous avez réussi à me faire changer d'avis

    3
    Jeudi 14 Septembre à 21:47
    enna

    Une très bonne surprise pour moi car la couverture me faisait peur mais c'était une bonne histoire pleine de secrets! 

      • Samedi 16 Septembre à 12:20

        Oui et comme toi ces titres à rallonge me laissent parfois perplexe ! 

    4
    Jeudi 14 Septembre à 21:50

    700 pages quand même ! 

      • Samedi 16 Septembre à 12:20

        pavé quoi ! 

    5
    Vendredi 15 Septembre à 12:53
    Mince, l'été est passé. Du coup ça attendra l'été prochain pour la lecture de pavés.
      • Samedi 16 Septembre à 12:19

        Sur de petites vacances  c'est  jouable aussi ^^

    6
    Samedi 16 Septembre à 09:27

    Je ne suis pas une fan du Cercle littéraire des... alors je vais passer mon tour!

      • Samedi 16 Septembre à 12:18

        ça s'entend...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :