• Le cas Eduard Einstein de Laurent Seksik

    Le cas Eduard Einstein de Laurent Seksik

     

    4ème de couverture : 

    « Mon fils est le seul problème qui demeure sans solution. » Albert Einstein.
    Le fils d Einstein a fini parmi les fous, délaissé de tous, jardinier de l'hôpital psychiatrique de Zurich. Sa mère, qui l'a élevé seule après son divorce, le conduit à la clinique Burghölzli à l'âge de vingt ans. La voix du fils oublié résonne dans ce roman où s'entremêlent le drame d une mère, les faiblesses d'un génie, le journal d'un dément. Une question hante ce texte : Eduard a-t-il été abandonné par son père à son terrible sort ? Laurent Seksik dévoile ce drame de l'intime, sur fond de tragédie du siècle et d épopée d un géant.

     

    Mon avis :

     3 personnages, 3 vies en parallèle, 3 destins... Les chapitres se suivent donnant à chacun la parole : ses souvenirs, son ressenti, ses doutes, ses espoirs, ...

    Replacé dans le contexte historique, on découvre des pans de la vie d'Einstein qu'on ignorait, et pour cause !

    L'écriture est fluide et on lit d'une traite. 

     

    Ce titre participe aux challenges suivants

    Le cas Eduard Einstein de Laurent Seksik

    Dans la catégorie Prénom

    Le cas Eduard Einstein de Laurent Seksik

     

     

    « La nuit tous les chats sont verts de Vincent PéghaireDe l'amour dans les albums »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Janvier 2014 à 17:36

    Bonjour Manika, le roman se lit en effet très bien mais j'ai trouvé l'ensemble terne alors que l'histoire est déchirante. Et j'ai été gênée par le fait que L. Seksik fasse parler Eduard. C'est un parti pris qui ne m'a pas convaincue. En revanche, je pense avoir appris quelque chose sur la famille Einstein. Bonne après-midi.

    2
    Jeudi 30 Janvier 2014 à 17:45

    Je regarderai à la médiathèque, je ne connaissais pas ce livre...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 06:48
    Aifelle

    Je le lirai à l'occasion, si je le trouve à la bibliothèque.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :