• Le bruit des tuiles de Thomas Giraud

    Le bruit des tuiles de Thomas Giraud

    4ème de couverture

    En 1855, Victor Considerant, ingénieur économiste polytechnicien français et disciple de Charles Fourier*, a dans l’idée un projet révolutionnaire de vie communautaire inspiré des phalanstères. Il recrute des colons français et suisses et fait acheter, sans les avoir visitées lui-même, des terres près d’un village isolé au Texas, Dallas, pour y fonder la nouvelle ville de Réunion.

    5 années de difficultés multiples, qu’il s’agisse de la cohabitation entre les colons sociétaires, de leurs relations avec Considerant, des rapports avec le voisinage ou des aléas climatiques et naturels, auront finalement raison d’une utopie qui devait révolutionner de manière définitive la manière dont les hommes et les femmes pourraient vivre, travailler, penser et s’aimer.

    Mon avis

    Victor Considerant entraine avec lui 30 colons en vue de bâtir sur les terres du Texas un nouveau système économique inspiré des préceptes de Charles Fourier. Après une première partie de présentation de ce projet utopiste, novateur et réfléchi, nous voilà en mer, c'est parti pour le grand voyage !

    Nous suivons plus précisément dans ce groupe l'évolution de Considerant face à la réalisation de ce rêve, et Leroux, jeune paysan déjà épuisé par le travail de la terre, qui voit dans ce projet une opportunité pour sortir de sa vie monotone. 

    Dans un style direct et épuré, technique et précis, assez factuel et sans enthousiasme débordant, Thomas Giraud décrit cette aventure, la découverte de ces terres arides, le contact avec les premiers voisins, l'installation ...  

    Au fil des chapitres, la morosité s'installe y compris dans le texte, l'écriture se fait plus lourde tout comme la chaleur qui plombe ces terres peu hospitalières. J'ai eu l'impression de tourner en rond dans cette seconde partie, un peu comme ces colons qui ne savent plus trop par quoi ni comment commencer. 

    Mais globalement j'ai bien aimé ce texte inspiré de faits réels. Il est modéré, sans jugement, les faits rien que les faits. L'évolution des personnages est bien décrite avec les différentes personnalités qui s'expriment au fil des pages, au fil du temps mais sans jamais vraiment savoir ce qu'ils ressentent au plus profond d'eux face à la réalité bien éloignée de celle qu'ils avaient imaginée. 

    Une aventure que l'on suit comme un spectateur avec intérêt, mais aussi un peu de détachement. 

     Merci Le bruit des tuiles de Thomas Giraud dans le cadre des explorateurs de la rentrée littéraire

    Dans la catégorie OBJET

    Le bruit des tuiles de Thomas Giraud

    Le bruit des tuiles de Thomas Giraud

    Le bruit des tuiles de Thomas Giraud

     

    « Zizi the kid De David AbikerUne partie de badminton de Olivier Adam »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Août 2019 à 17:14

    Tu m'intrigues. Je demande si j'aurais le même ressenti que toi.

      • Vendredi 30 Août 2019 à 14:14

        Il faut le lire wink2 je peux te l'envoyer si tu veux. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 29 Août 2019 à 10:51
    Aifelle

    Tu n'as quand même pas l'air super emballée. Vu mes nombreuses tentations en cette rentrée, je passe ..

      • Vendredi 30 Août 2019 à 14:15

        Je suis mitigée en effet : c'est à la fois intéressant car inspirée de faits réels et ça manque d'émotions. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :