• Le bonheur Conjugal de Tahar Ben Jelloun

    Le bonheur Conjugal de Tahar Ben Jelloun

    enfin rentrée litteraire 2012 !!!

     

    4ème de couverture : 

    Casablanca, début des années 2000. Un peintre, au sommet de sa gloire, se retrouve du jour au lendemain cloué dans un fauteuil roulant, paralysé par une attaque cérébrale. Sa carrière est brisée et sa vie brillante, faite d'expositions, de voyages et de liberté, foudroyée.

    Muré dans la maladie, il rumine sa défaite, persuadé que son mariage est responsable de son effondrement. Aussi décide-t-il, pour échapper à la dépression qui le guette, d'écrire en secret un livre qui racontera l'enfer de son couple. Un travail d'auto-analyse qui l'aidera à trouver le courage de se libérer de sa relation perverse et destructrice. Mais sa femme découvre le manuscrit caché dans un coffre de l'atelier et décide de livrer sa version des faits, répondant point par point aux accusations de son mari.

    Qu'est-ce que le bonheur conjugal dans une société où le mariage est une institution ? Souvent rien d'autre qu'une façade, une illusion entretenue par lâcheté ou respect des convenances. C'est ce que raconte ce roman en confrontant deux versants d'une même histoire.

    Mon avis : 

    Tout est dit dans la quatrième de couv... et pourtant je m'imaginai un roman plus léger, plus drole... plus romantique peut être ! Comment peut on en arriver à ressentir autant de haine ? Pourquoi de petites choses insignifiantes prennent elles un telle ampleur ? J'ai vraiment eu du mal avec ce roman, les deux parties bien distinctes montrent bien la distance qu'il y a entre ces 2 époux, la différence de culture, de milieu d'origine...

    Un livre dur à la limite du supportable.

     

    « Le première chose qu'on regarde de Grégoire DelacourtYoun Sun Nah »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 17:39
    Aifelle

    J'ai dû lire un seul roman de Tahar Ben Jalloun et je n'ai pas accroché. Je n'ai jamais recommencé. Par contre, j'aime bien l'écouter, il est intéressant.

    2
    Samedi 7 Septembre 2013 à 17:16

    J'avais abandonné la lecture de celui-ci que j'avais qualifié de peu intéressant.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :