• La pomme d'Alan Turing de Philippe Langenieux-Villard

    La pomme d'Alan Turing de Philippe Langenieux-Villard

     

    4ème de couverture : 

    Dans cette biographie romancée d'Alan Turing (1912-1954), Philippe Langenieux-Villard revient sur le parcours de ce mathématicien et cryptologue de génie, inventeur de l'ordinateur. Après Cambridge, Alan, jeune homme introverti et passionné de mathématiques, obtient un poste à l'université de Princeton où il se distingue par son invention d'un calculateur. Préoccupé par la montée du fascisme en Europe, il renonce à la carrière qui s'offre à lui aux Etats-Unis et retourne dans son Angleterre natale. Pendant la guerre, il devient une figure incontournable du renseignement : il casse le code des messages cryptés d'Enigma, machine utilisée par les Allemands pour transmettre des informations sensibles, et permet aux Alliés de sauver des milliers de vie. Au-delà de l'homme de sciences, c'est également la psychologie complexe de Turing que l'auteur explore à travers ses relations intimes, tant avec sa mère qu'avec les hommes qu'il a aimés. Son égocentrisme cache une profonde fragilité, à une époque où l'homosexualité masculine était encore considérée comme un crime. Turing fut d'ailleurs reconnu coupable d'homosexualité en 1952 par le tribunal de Manchester et condamné à la castration chimique. C'est certainement l'un des éléments qui permet d'expliquer le suicide (il croqua dans une pomme préalablement plongée dans du cyanure) à 42 ans de ce génie torturé, en quête d'une reconnaissance qui s'est injustement fait attendre. Oscillant entre le récit chronologique et le regard ému que porte sa mère après sa disparition, l'auteur trace d'une écriture alerte et précise le parcours de ce scientifique hors pair. 

    Mon avis : 

    Belle découverte de la vie d'Alan Turing (que je ne connaissais pas) avec ce roman bien écrit. Les références mathématiques m'ont parfois fait sourire, le va et vient entre les souvenirs de la mère et la "vraie" vie d'Alban Turing est intéressante. J'ai aimé les réflexions de la mère sur la relation parent-enfants. Un roman riche d'Histoire aussi bien pendant la guerre que sur  les lois en Angleterre à cette époque avec quelques anecdotes qui nous surprennent aujourd'hui mais sont aujourd'hui encore ancrées dans les mentalités.

    La pomme d'Alan Turing de Philippe Langenieux-Villard

    « Citation du dimanche #36La chute d'Albert Camus »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Octobre 2014 à 06:38
    Aifelle

    Je ne raffole pas du mélange fiction-réalité, je ne vais pas en faire une priorité.

    2
    Mardi 14 Octobre 2014 à 13:07

    @ Aifelle : disons que ça permet quand même de se cultiver de façon légère yes

    3
    Mardi 14 Octobre 2014 à 15:09
    Sophie Hérisson

    Je ne suis pas fan, comme aifelle, de ces mélanges, et encore moins des biographies. Pour autant la vie de cet homme m'intéresse  !

    4
    Mardi 14 Octobre 2014 à 19:49

    J'ai un tel dégoût des maths que ça ne m'intéresse pas une seconde !

    5
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 10:19

    @ Sophie : c'est un bon moyen de faire connaissance 

    @ jérome : à ce point !!!

    6
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 21:24

    Je ne connais pas mais j'ai déjà rencontré ce bouquin sur d'autres blogs.

    Bonne soirée. 

    7
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 09:45

    @ PhilippeD : peut être croisera il ta route en vrai ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :