• La disparition de Josef Mengele de Olivier Guez

    La disparition de Josef Mengele de

    4ème de couverture

    1949  : Josef Mengele arrive en Argentine.
    Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz  croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.
    Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant  ?
    La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.

    Mon avis

    Un roman que je qualifierai plus de documentaire. Je ne me suis pas du tout attachée à ce personnage dont le destin, la fuite, la disparition ne m'ont nullement touchée j'ai eu l'impression de lire une liste de faits sans aucune émotion. Mengele est imbuvable, prétentieux, pédant et enfermé dans ces croyances, il n'a aucune ouverture, aucun regret jusqu'à la fin des jours. Tout lui est du, il n'est reconnaissant envers aucun de tous ceux qui se plie en quatre pour le protéger. Un  horrible personnage qui aurait malgré eu eu une bien belle vie. 

    Seul le fils de Mengele a un brin d'humanité, porte les crimes de son père et en est même honteux. 

    La disparition de Josef Mengele de Olivier Guez

    Dans la catégorie PRENOM

    La disparition de Josef Mengele de Olivier Guez

    La disparition de Josef Mengele de Olivier Guez

    La disparition de Josef Mengele de Olivier Guez

     

     

    « Et l'amour aussi a besoin de repos de Drago JancarParoles d'honneur de Leila Slimani »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Mai à 13:09
    Aifelle

    Je ne sais pas si je le lirai ; j'ai déjà lu des documents, je trouve que ça suffit pour ce genre de tortionnaire.

      • Mardi 22 Mai à 15:21

        Oui passes ton tour tu as sans doute bien d'autres titres en attente. 

    2
    Mardi 22 Mai à 22:25

    Pas trop envie de lire ce genre de livre...

      • Mercredi 23 Mai à 12:58

        Je te comprends ! bon mercredi

    3
    Mercredi 23 Mai à 21:43

    Un livre que j'ai déjà  pas mal rencontré sur les blogs et que j'ai offert à mon fils. Il n'a pas beaucoup aimé le style de l'auteur, m'a-t-il dit. Je le lirai un jour. 

    Merci pour cette nouvelle participation à mon challenge et bonne fin de semaine. 

      • Jeudi 24 Mai à 07:40

        C'est en effet très froid mais le sujet porte à l'être. 

    4
    Dimanche 27 Mai à 10:42

    Mon homme a beaucoup aimé mais je n'ai pas accroché au livre. je lui laisserai une seconde chance en version audio... un jour peut-être ;-)

      • Dimanche 27 Mai à 14:33

        Oui ... peut être ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :