• La dénonciation de Bandi

    La dénonciation de Bandi

    4ème de couverture

    Bandi, qui signifie "Luciole", est le pseudonyme d'un écrivain qui vit en Corée du Nord. Après bien des péripéties, dissimulés dans des livres de propagande communiste, ses manuscrits ont franchi la frontière interdite pour être publiés en terre libre. Mais pas leur auteur. Bandi a choisi de rester, pour continuer à dénoncer, de l'intérieur, ce qui se passe en Corée du Nord. Il se veut le porte-parole de ses concitoyens réduits au silence. Ses récits où s'expriment son émotion et sa révolte dévoilent le quotidien de gens ordinaires dans une société où règnent la faim, l'arbitraire, la persécution et le mensonge, mais aussi l'entraide, la solidarité, et l'espoir, chez ceux qui souffrent.

    Mon avis

    Un recueil de nouvelles qui sont plutôt des témoignages de vies en Corée du Nord. Des testes forts, magnifiquement traduits où l'on comprends comment la population est traiter. Le parti omniprésent dicte de la vie de chacun, décide de là où il doit vivre, comment presque avec qui. 

    J'ai aimé rencontrer ces gens qui se battent, contournent les règles en pleine conscience, se savent maltraités et pourtant se résigner pour la plupart. 

    La nouvelle qui m'a le plus touchée et que j'ai trouvé  la plus forte, la plus représentative du pouvoir du parti est "la ville des spectres" dans laquelle nous est à la fois expliquée que des rideaux tirés pour protéger un enfant sont suspectés être un code entre dissidents, qu'en moins de 3/4 h des milliers de personnes peuvent se retrouver dans la rue pour honorer la fête la nationale et que du jour au lendemain sans explication ou presque une famille peut être déménager sans sommation. 

    Pour autant malgré toutes les horreurs racontés ce recueil n'est pas triste. On se rend compte que ce peuple est pleinement conscient des abus de pouvoir, qu'il est capable de le ridiculiser face à ses absurdités. 

    Ces nouvelles ont plus de 20 ans mais semblent malheureusement être encore d'actualité.

    La dénonciation de Bandi

     

    La dénonciation de Bandi

    La dénonciation de Bandi

    « Printemps des poètes #12Le livre des Baltimore de Joël Dicker »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Mars à 09:17
    Aifelle

    Il passe si peu d'infos de ce pays que c'est une lecture qui doit valoir le coup.

      • Mercredi 27 Mars à 11:55

        Oui en effet même si ça date un peu. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :