• L'étrange destin de Katherine Carr de Thomas H. Cook

    L'étrange destin de Katherine Carr de Thomas H. Cook

     

    4ème  de couverture : 

    Cela fait sept ans que le corps de Teddy, le jeune fils de l'écrivain voyageur George Gates, a été repêché dans la rivière. Le meurtrier ravisseur n'a jamais été retrouvé. Depuis, Gates rédige des portraits de personnalités locales pour le journal de la petite ville de Winthrop où il s'est retiré. Quand un flic à la retraite, jadis spécialisé dans les personnes disparues, lui parle de Katherine Carr, poétesse vue pour la dernière fois, vingt ans plus tôt, près d'une grotte au bord de la rivière, il sort de sa torpeur. La lecture d'un texte où Katherine Carr raconte l'histoire d'une femme qui disparaît va le renvoyer à celle de son fils et à ses propres interrogations. Récit dans le récit dans le récit, où le surnaturel occupe une place importante, roman atmosphérique et ambigü : L'Etrange destin de Katherine Carr donne des frissons dans le dos.

    Mon avis : 

    Je m'étais dit : "un policier pour les vacances ça change" et "puis Thomas H. Cook, c'est un valeur sûre" et bien ce fut une mauvaise pioche... Ces histoires en poupée russe sont déconcertantes certes mais surtout complexes et fatigantes, elles desservent le roman plus qu'elles ne l'enrichissent.... je suis quand même allée jusqu'au bout mais quelle fin ! Non franchement, je regrette presque ces heures de lecture. 

    D'autres l'ont lu : Claude,

    « Youn Sun NahLa petite robe de Paul de Philippe Grimbert »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Septembre 2013 à 06:16
    Aifelle

    Je vais donc éviter celui-là

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :