• L'été des oranges amères de Claire Fuller

    Lété des oranges amères de Claire Fuller

    4ème de couverture :

     À 39 ans, Frances Jellico s’apprête à vivre son premier été de liberté. Enfin délivrée de son tyran de mère, Frances a été missionnée pour faire l’état des lieux du domaine de Lyntons. Jadis somptueuse propriété au cœur de la campagne anglaise, Lyntons est désormais un manoir délabré qui peine à se relever des années de guerre.

    Dès son arrivée, Frances réalise qu’elle n’est pas la seule occupante des lieux : Peter et Cara, un couple aussi séduisant que mystérieux, sont déjà installés. Lorsqu’elle découvre un judas dans le plancher de sa chambre – qui lui offre une vue plongeante sur leur salle de bains – sa fascination pour eux ne connaît plus de limites.
    Ses voisins se montrent très amicaux, et plus les jours passent, plus Frances se rapproche d’eux. À mesure que l’été se consume, que les bouteilles de vin se vident et que les cendres de cigarettes se répandent sur le vieux mobilier, Frances commence à entrevoir le passé tourmenté de Cara et Peter. La vérité laisse place au mensonge, les langues se délient, les souvenirs ressurgissent, au risque de faire basculer cet été 1969.

    Mon avis : 

    Frances est missionnée pour étudier l'architecture du domaine Lyntons, dont le propriétaire souvent évoqué jamais apparu lui laisse carte blanche. A son arrive elle découvre qu'un couple mystérieux a déjà investi les lieux. C'est d'abord en observatrice qu'elle va faire leur connaissance avant d'être invitée à un diner puis de plus en plus nombreuses soirées. 

    C'est un roman assez ambigus, hors du temps un tantinet désuet que nous livre l'auteure. La confrontation entre une femme qui découvre la vie et un couple à la relation assez ambivalente.  Toute une ambiance assez glauque, confuse où l'on ne sait tirer le vrai du faux. Particulier, étonnant dérangeant parfois en tout cas une lecture qui en laisse pas indifférent. 

    dans la catégorie ALIMENT (7)

    Lété des oranges amères de Claire Fuller

    Lété des oranges amères de Claire Fuller

     

    416 p ( 22751 -2314)

    « Une brume si légère de Sandrine ColletteLe passager noir de Jeff Lindsay »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Sandee
    Mardi 17 Août 2021 à 16:04
    Sandee

    Coucou ma belle, je ne sais pas si j'aimerais. Bisous

      • Jeudi 19 Août 2021 à 16:43

        C'est particulier ! 

    2
    Mardi 17 Août 2021 à 20:11

    Je ne connais pas, mais je crois que je vais passer...

    Bonne soirée. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :