• Epiphania de Ludovic Debeurme

    Epiphania de Ludovic Debeurme

    Présentation de l'éditeur : 

    "C'est ainsi que je suis fait. A jamais dissemblable de ceux de ton espèce. Là ou tu vois s'élever les cites accueillantes, je vois, moi, à travers le bitume que l'on couche à l'infini pour étendre encore et encore les villes arrogantes, la fin d'un monde fait de racines, de lichens, de vers et de bactéries ancestrales."

    Mon avis : 

    Dans ce nouveau tome, on comprend mieux pourquoi les Epiphanians sont apparus sur terre. 

    Cette BD un peu brutale pour faire comprendre les enjeux de l'écologie, du vivre ensemble, du respect du vivant m'a fait penser à "défaite des maitres et possesseurs"

    Des scènes assez violentes et des couleurs un peu criardes soulignent les propos. 

    Un BD qui secoue mais laisse arriver l'espoir dans le troisième tome. 

    Epiphania de Ludovic Debeurme

    « Cette nuit, la mer est noire de Florence ArthaudLes mots ont des fenêtres (ou bien ceux sont des murs) de Marshalle B. Rosenberg »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Avril à 17:19

    N'ayant pas du tout aimé "Défaite des maîtres et possesseurs", je ne vais pas me précipiter sur cette série !

      • Jeudi 11 Avril à 16:01

        D'autant que les illustrations sont très particulières ! 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 12 Avril à 07:00
    Aifelle

    Contrairement à Jérôme, j'ai aimé le roman de Vincent Message, donc je note yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :