• Devant le seuil de Philippe Godet

    Devant le seuil de Philippe Godet

    4ème de couverture

    Gérard Lacour est un poète timide et réservé. Il aime profondément sa femme Nathalie, chanteuse de jazz lumineuse et fantasque. Ils sont heureux ensemble depuis dix ans quand un cancer, diagnostiqué chez Nathalie, fait irruption dans leur vie. Le couple se retrouve devant le seuil, face à la maladie, la mort. Gérard prend la plume et déroule, hommage-poème, son histoire à elle, racontée avec ses mots à lui.

    Mon avis

    Le roman commence avec Gérard et sa belle fille, on comprend vite que Natalie n'est plus. Puis Flash back 10 ans en arrière où l'on reprend l'histoire de ce couple depuis leur rencontre. Joie de vivre, complicité, admiration mutuelle quand arrive l'annonce du cancer de Natalie. 

    Alors commence un combat, combat pour Natalie bien sur mais aussi pour Gérard cet accompagnant qui se sent démuni, qui souffre, qui ne trouve plus qui est "je" qui est "elle"qui est "il" pour parler souvent de "nous".

    "Nous avons un cancer" 

    Un style un peu déstabilisant comme la situation où le sujet peut changer au cours même d'un même paragraphe. Les chapitres sont courts, précis, chirurgicaux même s'ils n'entrent pas les détails des traitements. 

    Le regard du conjoint est rarement abordés dans ces romans sur la maladie. Quel regard porte t-il sur ce sein manquant ? ces cheveux qui tombent ? cette cicatrice ? quelle est sa souffrance ? que comprend il du ressenti de sa compagne ? où se placer pour bien accompagner ou tout au moins au mieux ? 

    C'est un beau roman d'amour, poétique, sans pathos, où l'admiration est présente à chaque instant.

    Merci aux éditions Devant le seuil de Philippe Godet  et Devant le seuil de Philippe Godet

     

    Devant le seuil de Philippe Godet

    dans la catégorie LIEU

    Devant le seuil de Philippe Godet

    Devant le seuil de Philippe Godet

     

    Ce livre vous plait, un petit clic et il arrive dans votre boite sans frais

    « Les nuits de laitue de Vanessa BarbaraPrintemps des poètes #3 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Mars à 21:44

    Un roman incomplet peut-être...

    Bon mercredi. 

      • Mercredi 7 Mars à 11:07

        Etrangement non ! 

    2
    MHF
    Mardi 6 Mars à 22:03
    MHF

    C'est tentant même si le sujet n'est pas facile...

      • Mercredi 7 Mars à 11:08

        L'écriture est belle, il est court je te l'envoie si tu veux... 

      • MHF
        Mercredi 7 Mars à 11:53
        MHF

        je regarderai à ma bibliothèque ... :)

      • Mercredi 7 Mars à 13:36

        Ok 

    3
    Mercredi 7 Mars à 06:12
    Aifelle

    Je n'ai pas trop envie de me lancer dans ce genre de sujet en ce moment, même si je pense que c'est intéressant de l'aborder en littérature.

      • Mercredi 7 Mars à 11:07

        Je comprends 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :