• Deux messieurs sur la plage de Michael Köhlmeier

    Deux messieurs sur la plage de

    4ème de couverture

    En 1929, sur une plage de Californie, a lieu la rencontre improbable de deux Anglais : Charlie Chaplin, le Tramp des bas-fonds londoniens et Winston Churchill, l'aristocrate qui allait bientôt sauver l'Angleterre de la barbarie nazie. Ils se confessèrent alors un secret bien gardé : leurs crises de mélancolie et leurs tendances suicidaires, et décidèrent que chaque fois que l'un d'eux serait en proie au « chien noir » (nom que Churchill donnait à sa dépression), il appellerait l'autre à l'aide. À travers ces rencontres réelles, Köhlmeier nous fait pénétrer dans l'intimité de deux monstres sacrés du XXe siècle.

    Mon avis

     Voici un roman très largement documenté, qui retrace les vies de 2 grands hommes : Churchill et Chaplin autour d'un thème rarement évoqué, leurs tendances suicidaires qui sert plus de rampe de lancement que de sujet profond de ce livre, même s'il revient régulièrement au cours du récit.

    L'écriture est agréable, l'histoire riche mais on reste un peu sur sa faim quant à la réelle amitié entre les 2 hommes. Les 2 noms sont un prétexte un peu grossier pour refaire le point sur les pressions, les mouvements politiques de cette époque. 

    Plus passionnée par Chaplin que pas Churchill, j'ai aimé lire sa façon de travailler, sa manière de s'exprimer, ses imitations,  la façon dont il gérait sa création, la sortie de ses films : 

    "le langage de M. Chaplin est au delà des mots, et les mots qu'il prononce sont comme de la musique"

    il lui arrivait des prospectus pour cherchez des acteurs ou des actrices : 

    "De longues files de candidats se formaient devant les studios. A chacun d'entre eux, il disait : jouez vous vous-même ! Ce n'est pas Juliette que je veux voir, ou Othello, mais vous ! Avec une joie secrète, il les voyait perdre contenance les uns après les autres. Alors, c'est lui qui les jouait. Et ils se reconnaissaient tous plus surement que dans un miroir. Ils étaient bouleversés. Il était rare qu'ils se fachent, la plupart venaient lui serrer la main avec gratitude, même lorsqu'il leur avait fait dire qu'on n'avait pas besoins d'eux. "

    Fascinants bonhommes ! Et ce sont ces passages là qui ont fait que je suis allée au bout de ce livre, sinon pour le reste bof bof

    Dans la catégorie VOYAGE 

    Deux messieurs sur la plage de Michael Köhlmeier

    traduit de l'allemand 

    Deux messieurs sur la plage de Michael Köhlmeier

     

    Deux messieurs sur la plage de Michael Köhlmeier

    « Hiver à Sockho de Elisa Shua DusapinCitation du dimanche #145 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    maggyk
    Samedi 7 Janvier à 22:38

    merci miss ! biz

    2
    Dimanche 8 Janvier à 06:30
    Aifelle

    Je ne connaissais pas cette histoire, je crois que je préfèrerais une biographie sur chacun d'eux, séparément. (je suis toujours assaillie de pubs quand j'arrive sur bon blog).

      • Dimanche 8 Janvier à 18:34

        Oui mince il parait qu'ils recommencent de plus belle avec les pubs... je ne sais pas quoi te dire pour ça on n'a pas d'info cette fois ...

        Sinon je comprends ta remarque pour les 2 bios séparément.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :